Kid Rock: rien d'original **

COUNTRY ROCK, First Kiss, Kid Rock...

Agrandir

COUNTRY ROCKFirst Kiss, Kid Rock

Le SoleilIan Bussières 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) On ne peut pas dire que Kid Rock réinvente la roue.

Depuis le début du XXIe siècle, et encore plus depuis qu'il a fait un carton avec All Summer Long en 2008, il a délaissé ses influences hip-hop et rap metal beaucoup plus intéressantes pour sauter dans l'univers country rock, souvent plus country que rock, d'ailleurs.

La moitié des pièces sont dans ce registre avec violon, banjo et tutti quanti, et la plupart sont des ballades. On est donc bien loin des brûlots Bawitdaba et American Badass, qui, s'ils ne péchaient pas par l'originalité des paroles, étaient tout de même intéressants.

De plus, celui dont le vrai nom est Robert James Ritchie n'amène rien de bien nouveau à la table cette fois-ci : la pièce-titre est un amalgame de country et de heartland rock qui carbure à la nostalgie, comme All Summer Long, et Johnny Cash mise sur un riff de guitare qui rappelle drôlement... Sweet Home Alabama (Lynyrd Skynyrd), utilisée en échantillonnage dans le succès précédemment mentionné.

La meilleure pièce de l'album est Ain't Enough Whiskey, un gros blues bien réussi, mais le Kid pousse sa chance jusqu'à ajouter deux autres pièces dont le thème principal est la consommation d'alcool. À vouloir faire trop redneck, le chanteur originaire de Detroit a plutôt l'air un peu clown...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer