• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Disques 
  • Chansons de Noël pour la Fondation Jasmin Roy: noble cause 

Chansons de Noël pour la Fondation Jasmin Roy: noble cause

(Québec) Entre esprit de Noël et cons cience sociale, il peut n'y avoir qu'un pas (dans la neige?) que Jasmin Roy a décidé de franchir. Pilotant depuis un an la fondation qui porte son nom et qui lutte contre l'intimidation en milieu scolaire, le comédien et animateur s'est entouré de plusieurs artistes de renom pour concocter un album judicieusement titré Chansons de Noël. Un joyeux projet pour sensibiliser à la cause de l'intimidation et profiter du même coup de ces chansons que l'on écoute une fois par année.

«Moi, c'est simple, j'ai une fascination pour les albums de Noël, de tous les styles!», lance d'emblée Jasmin Roy en riant. «J'aime particulièrement ce qu'a déjà fait l'animatrice Rosie O'Donnell avec plusieurs artistes avec qui elle chantait en duo [A Rosie Christmas, en 1999]. Alors, quand Nicolas Gougoux [de la maison de production Entourage] m'a suggéré de faire un disque de Noël comme levée de fonds, j'ai repensé à cet album-là.»

Bien que festif, Chansons de Noël pour la Fondation Jasmin Roy a pour but de recueillir des fonds pour les activités de l'organisme. «Il y a beaucoup de gens aussi qui me disaient "On voudrait aider, mais on n'a pas beaucoup d'argent". En achetant l'album, ils pourront contribuer directement et vraiment nous aider», explique Jasmin Roy, car une bonne part des profits de la vente de l'album est versée à la fondation au ruban mauve.

Les artistes approchés ont tous répondu avec enthousiasme à l'invitation. Chansons de Noël regroupe donc 12 classiques du temps des Fêtes, en français et en anglais, en plus d'une chanson originale composée et interprétée par Étienne Drapeau. Roch Voisine, Marie-Mai, Wilfred, Marc Dupré, Annie Blanchard, Annie Villeneuve, Julie Bélanger, Lynda Thalie, Boom Desjardins et Amélie Grenier ont gracieusement accepté de donner leur temps et leur voix pour la cause. À la réalisation, Guy St-Onge s'est chargé de rassembler tout ce beau monde avec cohérence.

«On a voulu respecter les artistes et leur univers», ajoute le comédien, ce qui permet par exemple à Lynda Thalie d'enrober Le premier Noël de rythmes arabisants. Roy, spécifiant lui-même qu'il est loin d'être un chanteur, interprète deux duos pour l'occasion : L'enfant au tambour, avec Boom Desjardins, et la rigolote J'haïs l'hiver, de Dominique Michel, avec son amie comédienne Amélie Grenier, dans un style qui rappelle la série américaine Glee. «On s'est gâté!»

Pour le reste, l'actualité récente a tristement ramené à l'avant-plan le problème de l'intimidation à l'école. La Fondation Jasmin Roy lutte contre ce fléau (et le décrochage scolaire qui y est lié) et soutient les victimes. Avant même le suicide de la jeune Marjorie Raymond, la Fondation avait justement ciblé la violence chez les filles et préparé une série de capsules vidéo et d'interventions dans les écoles à ce sujet.

Sur l'intimidation, Jasmin Roy, en entrevue téléphonique avec Le Soleil avant les derniers événements, a toujours le même message. «On n'entoure pas assez les victimes, on ne leur donne pas de soutien. Il faut donc continuer à mettre de la pression sur la machine gouvernementale pour avoir plus de ressources dans les écoles et s'occuper davantage des victimes que des agresseurs.» On peut donner à la Fondation et visionner les capsules vidéo au fondationjasminroy.com.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer