Hors champ

La réplique de la semaine (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La réplique de la semaine

La réplique de la semaine... (Fournie par Filmoption) - image 1.0

Agrandir

Fournie par Filmoption

«T'es qui toé, pour te mêler de t'ça.»

- Un camionneur abitibien à un policier suisse (Jonathan Zaccaï), ce qui résume bien le sentiment du spectateur tout au long de Miséricorde de Fulvio Bernasconi.


Zoom

Mark Wahlberg a eu 46 ans lundi. Il est un des rares acteurs américains qui fait encore déplacer des foules sur la seule foi de son nom. Ce qui explique qu'il puisse partager son temps entre des comédies populaires sans envergure (Le retour de papa), des films catastrophes (Transformer) et des films d'auteur, notamment Un boulot à l'italienne (F. Gary Gray), Les infiltrés (Scorsese), Le coup de grâce (David O. Russel)... Mais l'ex-rappeur a vraiment établi sa réputation avec Boogie Nights de Paul Thomas Anderson, superbe et prenant drame endiablé qui fête déjà ses 20 ans... Un rôle inoubliable à tout point de vue.


Retour en arrière

Jacques Demy aurait eu 86 ans lundi. Le grand cinéaste est malheureusement décédé en 1990, léguant à la postérité plusieurs films inoubliables, dont Les demoiselles de Rochefort (1967), Peau d'âne (1970) et Une chambre en ville (1982). Son film le plus connu demeure certainement le chef-d'oeuvre Les parapluies de Cherbourg (1964), film entièrement (en)chanté avec ses partis-pris irréalistes sur le plan esthétique, mais réalistes sur le plan social. Le film offre son premier grand rôle à l'inoubliable Catherine Deneuve. Une version restaurée, en 2013, a fait découvrir à une nouvelle génération le talent de celui qui a partagé sa vie avec une autre immortelle, Agnès Varda.

Trame sonore

Il y a dans Monsieur & Madame Adelman une scène inoubliable. Victor Adelman (Nicolas Bedos) est séparé de sa femme Sarah (Doria Tillier) depuis quelques années. Elle s'est remariée à un riche homme d'affaires. Alors que l'écrivain vient leur rendre visite pour la première fois et que Sarah est à l'étage, il remarque sa chaîne stéréo. Victor demande poliment à son remplaçant s'il peut mettre de la musique. Il choisit Je reviens te chercher de Gilbert Bécaud, qu'il met à plein tube. Je vous laisse imaginer la suite...


En tournage

La réplique de la semaine (@ACPAV) - image 6.0

Agrandir

@ACPAV

Sébastien Pilote n'était pas au Festival de Cannes cette année, contrairement à 2011, pour Le vendeur, et à 2013, pour Le démantèlement. Et pour cas : le Saguenéen tourne actuellement dans sa région La disparition des lucioles. Son troisième long métrage raconte l'histoire d'une jeune femme (Karelle Tremblay) qui s'entiche d'un homme plus âgé (Pierre-Luc Brillant), exutoire à sa frustration envers son beau-père populiste (François Papineau) et l'exil de son père syndicaliste (Luc Picard). Le réalisateur en parle comme d'un film au scénario moderne, affranchi de «tout dogmatisme formel ou esthétique».  Sortie prévue : 2018. Avec une première mondiale à Cannes?




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer