La grande muraille: mariage de raison **1/2

La beauté des scènes de La grande muraille... (Fournie par Universal Pictures)

Agrandir

La beauté des scènes de La grande muraille ne masque malheureusement pas la vacuité du scénario.

Fournie par Universal Pictures

Le SoleilÉric Moreault 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE/ La grande muraille est un étrange hybride, un mariage de raison entre la superproduction occidentale et l'esthétique orientale. Sur le plan cinématographique, le long métrage est à la hauteur des attentes placées en Zhang Yimou, un réalisateur virtuose. Mais le scénario faible et prévisible, qui demande beaucoup d'indulgence au spectateur, gâche le plaisir de ce drame fantastique qui n'a d'autre but que le divertissement. Et on a déjà vu Matt Damon beaucoup plus convaincant. La déception est à la hauteur des attentes.

Le populaire acteur s'est d'ailleurs retrouvé au centre d'une controverse dont il se serait bien passé lors de la sortie de la première bande-annonce, l'été dernier. On a accusé les artisans du film de blanchir (whitewashing) la distribution en donnant le premier rôle à Matt Damon. Une occasion totalement ridicule au vu du long métrage, par ailleurs fort en moutarde.

William Garin (Damon) et son comparse Pero Tovar sont des mercenaires à la recherche de la poudre à canon dans la Chine du premier millénaire. Leur chemin croise celui de la grande muraille et de l'armée sans nom qui la défend contre des créatures monstrueuses. Celles-ci sont nées de l'écrasement d'un météorite vert sur une montagne et reviennent tous les 60 ans pour punir les hommes de leur cupidité. C'est aussi une métaphore de la punition qui attend les hommes quand ils tentent de dompter la nature sauvage.

William, archer émérite, obtient rapidement l'attention de la belle commandante Lin (Jing Tian), une redoutable combattante. Mais les deux hommes ne perdent pas de vue leur objectif. 

Leurs habiletés sont toutefois rapidement mises à contribution pour combattre les insatiables Taoties, croisement de la bibitte d'Alien et des orques du Mordor dans Le seigneur des anneaux. La référence n'est pas fortuite. La grande muraille semble aussi inspiré des zombies de World War Z (Marc Foster, 2013) pour les attaques à la verticale...

Zhang Yimou, dont la carrière prestigieuse est couronnée de prix à Cannes, Berlin et Venise, est un habitué des films historiques (Épouses et concubinesLa cité interdite) qui mettent en évidence la culture traditionnelle chinoise. Et il s'est déjà frotté au film d'arts martiaux avec Le secret des poignards volants (2004).

Régal pour l'oeil

La barre était haute et le cinéaste en met plein la vue. D'abord en filmant les spectaculaires paysages du désert chinois aux teintes ocre. Puis en chargeant ses plans colorés de superbes chorégraphies de déplacements de masse magnifiés par de vertigineux mouvements de caméra. Un régal pour l'oeil... qui ne masque pas la vacuité du scénario!

Ce film de monstres emprunte beaucoup aux codes du western, notamment dans la rédemption de l'homme sans foi ni loi. Ce qui en fait aussi un récit très prévisible. On peut toujours passer outre, mais les personnages manquent cruellement de relief.

Considérant le talent énorme de Yimou et le magnétisme de Damon, le résultat tombe à plat. Et il illustre parfaitement ce qui arrive quand le produit de l'industrie supplante les qualités artistiques. On peut s'attendre à voir de plus en plus de ces films tournés dans l'esprit hollywoodien, mais d'abord destiné à plaire aux Chinois.

Au générique

  • Cote: **1/2
  • Titre: La grande muraille
  • Genre: drame fantastique
  • Réalisateur: Zhang Yimou
  • Acteurs: Matt Damon, Jing Tian, Pedro Pascal et Willem Dafoe
  • Classement: général
  • Durée: 1h43
On aime: les grandes qualités esthétiques, les prouesses cinématographiques

On n'aime pas: la vacuité du scénario, le manque de relief des personnages, l'aspect prévisible




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer