Toni Erdmann: mon père, ce blagueur ***1/2

Toni Erdmann est un choc des générations inversé... (Fournie par Métropole Films)

Agrandir

Toni Erdmann est un choc des générations inversé entre une femme affairée et arriviste (Sandra Hüller) et son clown de père (Peter Simonischek).

Fournie par Métropole Films

Le SoleilÉric Moreault 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CRITIQUE / Au Festival de Cannes, l'an dernier, beaucoup de journalistes s'attendaient à ce que Toni Erdmann, le fantaisiste long métrage de Maren Ade, soit en bonne place au palmarès. La cinéaste allemande a fait chou blanc, mais son oeuvre a remporté cinq trophées aux 29e Prix du cinéma européen : meilleur film (une première pour une femme), réalisatrice, scénario, acteur et actrice. Et il a ses chances aux Oscars. Pas surprenant : la comédie douce-amère fait du bien.

Toni Erdmann est basé sur un choc des générations inversé entre Ines, une femme affairée et arriviste (Sandra Hüller), et Winfried, son clown de père (Peter Simonischek). Le pince-sans-rire croit que sa fille est malheureuse et va tout faire pour l'aider. À sa façon maladroite, mais touchante : à l'aide d'un déguisement sommaire et ridicule, il va s'inventer un personnage, le Toni Erdmann du titre.

Celui-ci va «s'inviter» dans des réunions d'affaires de sa fille, à son grand désespoir. Alors qu'Ines tente par tous les moyens de s'en débarrasser et d'éviter la honte, personne ne s'aperçoit du caractère incongru de Toni Erdmann, qui passe pour un doux excentrique. Au fil du temps, les interactions entre le père et sa fille vont amener celle-ci à s'interroger sur le sens de la vie et la poursuite du bonheur.

Ade explore le lien particulier de cette filiation, les difficultés de communication et l'incompréhension mutuelle. Son long métrage aurait pu tomber dans la psychologie à cinq cennes, il est plutôt frais et amusant, dans un cadre naturaliste qui évoque celui de John Cassavettes (une influence marquée).

Curieusement, on rigole beaucoup. Et Toni Erdmann contient des séquences d'anthologie. Notamment celle où Ines se lance dans une version impromptue de Greatest Love of All de Whitney Houston. À Cannes, elle a suscité des applaudissements spontanés pendant la projection! Sans parler du brunch tout nu. On vous laisse la surprise, mais il s'agit des scènes de nudité les plus étonnantes, et malaisantes, vues au cinéma depuis très longtemps. Ça prend beaucoup de courage de la part de Sandra Hüller.

Cette dernière n'a pas remporté le prix de la Meilleure actrice aux Prix du cinéma européen pour rien. Elle est vraiment très bonne, d'un naturel confondant. Peter Simonischek se distingue aussi. L'acteur aurait facilement pu tomber dans la caricature. Il livre plutôt une prestation nuancée.

Ce qui n'empêche pas le long métrage de tourner parfois à vide. D'ailleurs, Maren Ade (Everyone Else) a été beaucoup trop indulgente dans la longueur : la réalisatrice allemande aurait facilement pu retrancher 30 à 45 minutes. De toute évidence, plusieurs ne sont pas de mon avis si on regarde les nombreuses accolades obtenues par Toni Erdmann. Vrai que les personnages ont l'épaisseur du réel et que le propos demeure ambitieux : outre le lien filial, le film se veut aussi une critique des dérives capitalistes néolibérales.

Toni Erdmann est en nomination aux Oscars pour le meilleur film en langue étrangère. Il aura fort à faire contre Le client d'Asghar Farhadi et Mr Ove d'Hannes Holm. Peu importe le résultat. L'original sera clairement meilleur que le remake que planifie Hollywood avec Jack Nicholson et Kristen Wiig.

Au générique

  • Cote: ***1/2
  • Titre: Toni Erdmann (v.o.s.-t.f.)
  • Genre: comédie dramatique
  • Réalisatrice: Maren Ade
  • Acteurs: Sandra Hüller, Peter Simonischek et Michael Wittenborn
  • Classement: 13 ans et plus
  • Durée: 2h43
On aime: l'approche par l'humour, le jeu authentique, la réalisation naturaliste

On n'aime pas: les longueurs, certains passages à vide




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer