Increvable John Wick **1/2

Keanu Reeves est pour beaucoup dans le succès... (Fournie par Les Films Séville)

Agrandir

Keanu Reeves est pour beaucoup dans le succès de la franchise John Wick, incarnant un homme pris dans un engrenage de violence duquel il n'arrive plus à s'extirper.

Fournie par Les Films Séville

Le SoleilÉric Moreault 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

CRITIQUE / John Wick tue tellement de méchants dans ce deuxième chapitre que la mafia va manquer de main-d'oeuvre. Ce film baigne dans le sang. Au point où cette violence très graphique finit par être très lassante. En fait, c'est une copie presque conforme du premier, qui a connu un succès inespéré aux guichets en 2014. On se demande encore pourquoi.

Keanu Reeves y est évidemment pour beaucoup dans le succès de cette franchise - le premier film nous laissait anticiper une suite, la voici, et celle-ci met la table pour quelques autres. Misère. L'acteur, qui réalise la plupart de ses cascades et combats d'arts martiaux, offre une prestation énergique, presque rageuse, de cet homme pris dans un engrenage de violence duquel il n'arrive plus à s'extirper.

L'ex-tueur à gages doit, cette fois, repayer une dette d'honneur à Santino D'Antonio (Riccardo Scamarcio), ce qui le force encore à sortir de sa «retraite». Sa cible : la soeur du mafieux, qui siège au C.A. du regroupement des organisations criminelles mondiales, afin que le frère puisse prendre la place qui lui revient... Évidemment, la tête de Wick sera ensuite mise à prix. L'indestructible et increvable aura toute sa confrérie barbare à ses trousses.

Avec ça, pas besoin d'un scénario très élaboré, ni de dialogues signifiants. On peut même se permettre de ne plus trop s'occuper du noeud de l'intrigue pour y revenir à la fin. De toute façon, on s'en fout, de l'histoire, on veut du sang. En particulier en gros plan quand Wick fait éclater le cerveau de ses cibles à bout portant. Le réalisateur Chad Stahelski, qui était cascadeur, sait y faire dans la violence chorégraphiée. Même si la surcharge finit par être atrocement répétitive.

Cela dit, faut vraiment être prêt à faire acte de foi tellement l'ensemble est invraisemblable - comme le fait que tout ce beau monde se canarde en pleine ville sans qu'on voie l'ombre d'un policier. Ou que Wick se sort toujours d'affaire même quand il affronte une armée d'assassins. Bien sûr, on confère à l'ensemble un aspect pastiche, renforcé par le lettrage affiché à l'écran. 

Ça ne change pas l'évidence : on cherche à exploiter les plus bas instincts des spectateurs, surtout ceux qui aiment les jeux vidéos du genre Call of Duty. Les séquences dans les catacombes de Rome en sont clairement inspirées. Celles des affrontements dans un palais de miroirs, un classique, sont beaucoup mieux réussies.

Il faut aimer le genre. Le film repose presque entièrement sur le sentiment d'attachement à Wick. Un loup solitaire capable de se faire justice, doué et débrouillard. L'individualisme forcené, quoi! Dans ce monde très masculin, les femmes jouent un rôle très secondaire. Tellement que la garde du corps du mafieux ambitieux est muette. Pratique...

Sinon, on peut se réjouir de la courte présence de Laurence Fishburne, qui retrouve son collègue des Matrix, dans le rôle mystérieux du roi des clodos. On le reverra. On peut aussi apprécier la cinématographie très réussie de Dan Laustsen (un régulier chez Guillermo del Toro), qui nappe le film d'indigo et lui confère un aspect irréel. 

Mais c'est bien peu dans un long métrage répétitif et terriblement prévisible.

Au générique

  • Cote : **1/2
  • Titre : John Wick - Chapitre 2
  • Genre : action
  • Réalisateur : Chad Stahelski
  • Acteurs : Keanu Reeves, Ruby Rose et Ian McShane
  • Classement : 13 ans et plus
  • Durée : 2h02
On aime : le jeu énergique de Reeves, l'esthétique colorée

On n'aime pas : la minceur du scénario, les clichés, la violence gratuite et graphique

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer