Villeneuve aux Oscars, pas Dolan

Denis Villeneuve est le premier Québécois francophone en nomination... (Agence France-Presse)

Agrandir

Denis Villeneuve est le premier Québécois francophone en nomination pour l'Oscar du meilleur réalisateur grâce à L'arrivée.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Denis Villeneuve sera le premier Québécois francophone en nomination pour l'Oscar du meilleur réalisateur grâce à L'arrivée (Arrival), qui sera aussi de la course au meilleur film. Son film obtient huit nominations, bien loin de Pour l'amour d'Hollywood (La La Land) et ses 14 mises en candidature. Malheureusement, Juste la fin du monde de Xavier Dolan n'a pas été retenu pour le meilleur film en langue étrangère.

Une grosse surprise toutefois concernant L'arrivée : Amy Adams a manqué la qualification pour la meilleure actrice où on trouve toutefois la grande Isabelle Huppert (Elle), victorieuse aux Golden Globes, de même que Meryl Streep (Florence Foster Jenkins), pour une 20e fois! C'est Donald Trump qui va être content...

Le long métrage de science-fiction de Villeneuve obtient une nomination pour le meilleur scénario adapté ainsi que d'autres pour des prix techniques. Le Québécois a déjà été nommé aux Oscars pour Incendies (2011, Meilleur film en langue étrangère).

L'exploit n'est pas mince pour L'arrivée étant donné qu'il s'agit d'un film de science-fiction, un genre généralement dédaigné par les membres de l'Académie. Vrai que Villeneuve a réussi à dépasser les cadres habituels avec une oeuvre qui propose plusieurs thèmes très actuels. Il a tourné son film en grande partie dans le Bas-du-Fleuve, avec une équipe technique québécoise.

La compétition sera toutefois très rude puisque Pour l'amour d'Hollywood de Damiez Chazelle part largement favori dans les catégories du meilleur film et réalisateur. Pour ce qui est du scénario, Moonlight a de grosses chances de se distinguer - ce qui n'enlève rien au film de Villeneuve, bien au contraire. Son prestige holly­woodien vient de grimper de plusieurs crans.

Pour ce qui est de Xavier Dolan, il avait causé une certaine surprise en se retrouvant sur la courte liste en langue étrangère, dans la mesure où Juste la fin du monde n'avait pas de distributeur américain. Il a dû céder la place à Mr. Ove (Suède), aux Oubliés (Danemark), au Client (Iran, prix du scénario à Cannes), à Tanna (Australie) et à Toni Erdmann (Allemagne, meilleur film européen 2016 et chouchou de la critique à Cannes).

Denis Villeneuve sera le premier Québécois francophone... (Infographie Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Record égalé

Comme prévu, le Canadien Ryan Gosling a décroché sa nomination dans la catégorie du meilleur acteur, tout comme sa partenaire Emma Stone dans Pour l'amour d'Hollywood. Gosling, grand favori, a d'ailleurs remporté un prix aux Golden Globes. 

La comédie musicale dramatique de Damien Chazelle sera de la course dans toutes les catégories de pointe. Avec 14 nominations, elle égale le record détenu par Ève de Joseph L. Mankiewicz (six Oscars en 1951) et Titanic de James Cameron (11 Oscars en 1998).

À noter, Moonlight obtient huit nominations, dont meilleur film, réalisateur (Barry Jenkins) et scénario adapté. Manchester by the Sea, trois de moins, mais le long métrage de Kenneth Lonnergan obtient également une place dans les catégories de pointe, avec en plus celle du meilleur acteur où Casey Affleck a une sérieuse chance de coiffer Gosling au poteau. Lion figure six fois au tableau des nommés, mais il risque fort de repartir les mains vides.

Si ce n'est de l'absence d'Amy Adams, coiffée au fil d'arrivée par Ruth Negga (Loving), les surprises sont très peu nombreuses dans l'ensemble des catégories dévoilées mardi matin. De petites choses ici et là. Comme Mel Gibson comme meilleur réalisateur, mais pas le Silence de Martin Scorsese, reçu tièdement par la critique, il est vrai. Il y a aussi Tom Hanks (Sully) qui sera absent, ce qui laisse la chance à d'autres pour le meilleur acteur.

Sinon, le Montréalais Theodore Ushev sera aussi de la soirée grâce à sa mise en candidature pour le meilleur court-métrage d'animation, pour Vaysha l'aveugle

Diversité

La prochaine cérémonie des Oscars devrait être moins soumise à la controverse que les deux dernières années, côté diversité. Pas moins de six acteurs afro-américains sont en nomination, dont trois dans la seule catégorie de la meilleure actrice de soutien. Il y a même un anglo-indien - Dev Patel comme acteur de soutien pour Lion.

La 89e cérémonie des Oscars se déroulera le 26 février. Elle sera animée par Jimmy Kimmel.

Un film qui a quelque chose de «très québécois»

Le réalisateur Denis Villeneuve et l'actrice Amy Adams sur... (fournie par Paramount Pictures) - image 4.0

Agrandir

Le réalisateur Denis Villeneuve et l'actrice Amy Adams sur le plateau de tournage de L'arrivée

fournie par Paramount Pictures

C'est avec un film américain que Denis Villeneuve obtient une nomination dans la catégorie de la meilleure réalisation aux Oscars, mais pour le cinéaste, L'arrivée demeure un film très québécois.

En conférence téléphonique depuis Los Angeles, où il travaille sur la suite de Blade Runner, Denis Villeneuve a rappelé qu'il avait été formé au Québec et que c'est ici qu'il est devenu le cinéaste qu'il est aujourd'hui.

«J'existe comme réalisateur parce que j'ai été formé par le milieu du cinéma québécois, par mes influences, et aussi parce qu'on a un système, chez nous, qui encourage les auteurs à se forger, à se créer un regard, sans pression de box-office, a-t-il expliqué. Il y a vraiment une liberté, ce qui fait que Xavier [Dolan], Jean-Marc [Vallée], Philippe [Falardeau], Kim [Nguyen], tous les autres réalisateurs qui grandissent présentement, c'est grâce à ce système-là.»

Il a également précisé qu'à l'exception des acteurs, des producteurs et du directeur photo, l'équipe du film est toute québécoise. «Le film est très québécois à quelque part!», juge-t-il.

Denis Villeneuve a également confié qu'il n'aurait jamais imaginé que son film recevrait de telles accolades, mais il a admis que les rumeurs favorables à son endroit dans les derniers mois avaient fait en sorte qu'il s'attendait tout de même à obtenir quelques nominations.

Il a toutefois été extrêmement surpris, et très déçu, que son actrice principale, Amy Adams, n'ait pas été sélectionnée pour la catégorie de la meilleure interprète féminine, elle qui a été de toutes les cérémonies depuis le début de la saison des prix.

«C'était une grosse déception pour notre équipe ce matin. Donc on célèbre avec le coeur triste en même temps. J'ai parlé à Amy tout à l'heure et c'est une personne d'une grande grâce, elle est très noble et elle est juste heureuse pour le film. Mais honnêtement, le film lui doit beaucoup.»

Pas de crainte pour Dolan

Un autre réalisateur québécois a cependant dû faire face à la déception à l'annonce des finalistes aux Oscars. Sélectionné parmi les semi-finalistes pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en décembre dernier, Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, n'a finalement pas été choisi parmi les cinq longs métrages qui tenteront de remporter la statuette.

Denis Villeneuve ne s'inquiète pas pour autant pour celui qu'il considère comme un ami et qui, il en est certain, aura la chance d'aller cueillir un Oscar un jour.

«La beauté de Xavier, c'est qu'il a un talent gigantesque. Il a, quoi, 26 ans, Xavier? Il a le temps devant lui. Il a beaucoup de films à faire encore, il a beaucoup de films en lui. [...] Il gagne une quantité incroyable de prix à travers la planète, il ne peut pas gagner tout en même temps, sinon il n'aura plus de défi. Il va gagner un Oscar un jour, Xavier Dolan, il ne peut juste pas tout avoir en même temps, et c'est peut-être sain à quelque part», a-t-il indiqué.  La Presse canadienne




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer