Cap sur des Fêtes réjouissantes

Michael Fassbender et Ariane Labed dans Assassin's Creed... (Fournie par 20th Century Fox)

Agrandir

Michael Fassbender et Ariane Labed dans Assassin's Creed

Fournie par 20th Century Fox

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Alors qu'à peu près tout se déroule de plus en plus au ralenti pendant décembre et qu'augmente la frénésie qui entoure les Fêtes, la planète cinéma tourne à la vitesse grand V. Hollywood y concentre ses prétendants les plus sérieux pour la saison des récompenses et ses superproductions de qualité (bien que c'est moins la folie que l'an passé). Les cinéphiles y trouveront beaucoup d'occasions de se réjouir.

  • Beauté cachée (Collateral Beauty)
De: David Frankel (Le diable s'habille en Prada

Au générique: Will Smith, Keira Knightley, Kate Winslet, Helen Mirren

En résumé: À la suite d'une terrible tragédie, un publicitaire new-yorkais à la réussite exemplaire sombre dans la dépression. Ses collègues échafaudent alors un stratagème radical pour l'obliger à affronter sa souffrance de manière inattendue...

Pourquoi on a hâte: La distribution féminine est extrêmement incroyable. Juste la présence de Winslet ou de Mirren justifie le désir de voir ce film. Alors les deux ensemble, avec Knightley, on imagine pour le mieux.

Des chances aux Oscars: Difficile à dire puisque, contrairement à bien d'autres, il n'a pas fait la tournée des festivals.

Sortie: 16 décembre

  • Rogue One - Une histoire de Star Wars 
De: Gareth Edwards (Godzilla

Au générique: Felicity Jones, Diego Luna, Mads Mikkelsen 

En résumé: Un groupe d'espions rebelles est en mission pour voler les plans de l'Étoile noire, encore en construction, afin de trouver une faille à cette arme de destruction massive.

Pourquoi on a hâte: Parce qu'on espère que Gareth Edwards va nous sortir ça des paramètres habituels comme il l'a fait avec Godzilla. Et parce que ça fait un an qu'on se fait casser les oreilles avec la sortie du film.

Des chances aux Oscars : Comme d'habitude, dans les catégories techniques. 

Sortie: 16 décembre

  • Votez Bougon!
De: Jean-François Pouliot (Les 3 p'tits cochons 2

Au générique: Rémy Girard, Hélène Bourgeois-Leclerc, Antoine Bertrand

En résumé: Papa Bougon se lance en politique et fonde le Parti de l'écoeurement national (le PEN). Qui connaît bientôt beaucoup de succès.

Pourquoi on a hâte: Curieux de voir la célèbre famille passée maître dans l'art de l'escroquerie sur grand écran, d'autant que François Avard, Jean-François Mercier et Louis Morissette signent le scénario.

Sortie : 16 décembre

  • Chantez! (Sing)
De: Garth Jennings (Le guide du voyageur galactique

En résumé: Le grand théâtre de Buster Moon a beaucoup perdu de son lustre. Pour redresser ses finances et lui redonner sa gloire d'antan, le koala décide d'organiser le plus grand concours de chant du monde.

Pourquoi on a hâte: Ce qu'on a vu du film d'animation s'avère très prometteur. Et des animaux qui chantent, c'est toujours gagnant.

Des chances aux Oscars: Certainement pour le meilleur film d'animation ainsi que dans les catégories musicales. 

Sortie: 21 décembre

  • Passagers
De: Morten Tyldum (Le jeu de l'imitation

Au générique: Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Laurence Fishburne

En résumé: Un mécanicien d'un vol spatial s'éveille 60 ans avant d'arriver à destination. Après une année entourée de robots et d'androïdes, il décide de réveiller une passagère...

Pourquoi on a hâte: JLaw. Que dire de plus? Sérieusement, le long métrage repose sur la dynamique entre l'actrice et Chris Pratt, qui a bien réussi son passage du petit au grand écran avec Les gardiens de la galaxie. Si la complicité est bonne, ça va faire des flammèches. 

Des chances aux Oscars: Difficile à dire, mais la science-fiction n'a jamais la cote auprès des membres de l'Académie. Et les catégories du meilleur acteur/actrice sont déjà très bien garnies.

Sortie: 21 décembre

  • Assassin's Creed
De: Justin Kurzel (Macbeth)

Au générique: Michael Fassbender, Marion Cotillard, Brendan Gleeson

En résumé: Un homme découvre qu'il est le descendant d'une mystérieuse société secrète et qu'à ce titre, il doit affronter les dangereux et puissants membres de l'Ordre des templiers.

Pourquoi on a hâte: Pour les deux acteurs que Kurzel a dirigés dans son film précédent, un Shakespeare sombre et visuellement très riche.

Des chances aux Oscars: Pas vraiment, sauf dans les catégories techniques.

Sortie: 21 décembre

  • Pour l'amour d'Hollywood (La La Land)
De: Damien Chazelle (Whiplash

Au générique: Ryan Gosling, Emma Stone, J.K. Simmons 

En résumé: Un pianiste de jazz s'amourache d'une aspirante actrice jusqu'à ce que leur relation risque de briser leurs rêves...

Pourquoi on a hâte: Parce que le film est porté par un immense engouement depuis sa présentation aux festivals de Venise, Telluride et Toronto. Parce que Chazelle a réalisé un film incroyable avec Whiplash et que la magie risque d'être encore au rendez-vous.

Des chances aux Oscars: Tous les indicateurs sont au vert dans les principales catégories : film, réalisateur, acteur, actrice, scénario... D'autant que les membres de l'Académie adorent les histoires à propos de Hollywood, de près ou de loin.

Sortie: 25 décembre

  • Silence
De: Martin Scorsese (Taxi Driver

Au générique: Andrew Garfield, Adam Driver, Liam Neeson

En résumé: Deux jésuites portugais sont persécutés alors qu'ils sont à la recherche de leur mentor, forcé à l'apostasie sous la torture dans le Japon du XVIIe siècle.

Pourquoi on a hâte: C'est le projet que chérit le grand réalisateur depuis un quart de siècle, une méditation sur l'opposition entre la spiritualité et les tourments de la chair. Avec de grands acteurs, ce pourrait être un sommet dans une carrière exceptionnelle.

Des chances aux Oscars: Dans toutes les grandes catégories, assurément, surtout avec les thèmes abordés. Le long métrage sortira dans quelques cinémas américains le 23 décembre afin d'être de la course aux statuettes dorées.

Sortie: 6 janvier

  • Jackie
De: Pablo Larrain (No

Au générique: Natalie Portman, Billy Crudup, Peter Sarsgaard

En résumé: Le 22 novembre 1963, John F. Kennedy, 35e président des États-Unis, est assassiné à Dallas. Confrontée à la violence de son deuil, sa veuve, Jacqueline Bouvier Kennedy, tente d'en surmonter le traumatisme.

Pourquoi on a hâte: Parce que JFK est une source dramatique inépuisable. Parce que Larrain est un réalisateur extrêmement talentueux qui transforme en or tout ce qu'il touche - Jackie a d'ailleurs obtenu le prix du meilleur scénario à Venise.

Des chances aux Oscars: La critique a porté aux nues Natalie Portman, oscarisée pour Le cygne noir, jugée grandiose dans le rôle principal. Il serait surprenant de voir Jackie dans la course pour le meilleur film, mais Larrain devrait être dans celle du meilleur réalisateur.

Sortie: janvier

  • Or (Gold) 
De: Stephen Gaghan (Syriana

Au générique: Matthew McConaughey, Edgar Ramirez, Bryce Dallas Howard

En résumé: Kenny Wells est un magouilleur et un rêveur qui attend désespérément que la roue tourne. Dos au mur, Wells fait équipe avec un géologue tout aussi malchanceux pour tenter un dernier coup de poker : trouver de l'or au fin fond de la forêt vierge indonésienne.

Pourquoi on a hâte: McConaughey vaut souvent le détour à lui seul - l'acteur est d'ailleurs presque méconnaissable. Et on aime toujours les histoires de perdant magnifique qui réussit à s'en sortir.

Des chances aux Oscars: McConaughey pourrait se retrouver dans la catégorie du meilleur acteur, qu'il a gagnée pour Dallas Buyers Club. Le film prendra l'affiche le 25 décembre dans quelques cinémas pour être admissible.

Sortie: janvier

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer