Un automne foisonnant pour Antitube

Antitube présentera The Times of Harvey Milk (1984), de Rob... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Antitube présentera The Times of Harvey Milk (1984), de Rob Epstein, à propos du premier élu politique américain ouvertement homosexuel.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Année après année, Antitube se fait un devoir de nous présenter une programmation cinématographique éclectique. Pour son 20e anniversaire, le diffuseur célèbre en grand, offrant autant des films marquants qu'une prometteuse carte blanche. Ça va de La double vie de Véronique de Kieslowski au Heaven's Gate maudit de Cimino en passant par une célébration du 120e anniversaire de la première projection publique à Québec.

Difficile à croire, mais la projection du 30 septembre 1896 s'est déroulée dans les locaux actuels du resto Ashton du boulevard Charest. Pour recréer l'événement, on projettera une sélection du catalogue Lumière, qui sera accompagnée par des musiciens. Une conférence de Jean-Pierre Sirois-Trahan, professeur de cinéma et spécialiste du cinéma des premiers temps, sera présentée en début de programme, le 30 septembre, évidemment.

Antitube marquera aussi la sixième édition du Festival de cinéma de la Ville de Québec en présentant l'intégrale de La porte du paradis (Heaven's Gate, 1980). La version tronquée de l'époque avait marqué l'histoire du cinéma en entraînant la faillite de United Artists. Le 18 septembre, on aura droit au montage ultime, de 216 minutes (!), approuvé par Michael Cimino, décédé le 2 juillet dernier.

Outre l'originalité de ces propositions, on aime bien la carte blanche offerte à des cinéastes de Québec. Samuel Matteau, qui termine Squat, son premier long métrage, a choisi La double vie de Véronique du regretté Krzysztof Kieslowski, film sublime qui a valu un prix d'interprétation féminine à Irène Jacob à Cannes en 1991. Projection : 19 octobre. Julie Lambert (Un film de chasse de filles) a opté pour le documentaire Faut-tu que j'tue mon père? (2003) de Nathalie Synnett. Projection : 7 décembre.

On note aussi un cycle de trois films sur la résistance qui sera présenté en lien avec la percutante exposition 25x la révolte d'Hugo Latulippe au Musée de la civilisation. Outre L'Acadie, l'Acadie?!? (1971) de Michel Brault et Pierre Perrault (16 novembre), on pourra voir The Times of Harvey Milk (1984), de Rob Epstein, à propos du premier élu politique américain ouvertement homosexuel, qui avait aussi inspiré un beau long métrage à Gus Van Sant.

La programmation complète est disponible au www.antitube.ca.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer