La procédure d'extradition contre Polanski relancée

Les mouvements de Roman Polanski, aujourd'hui âgé de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les mouvements de Roman Polanski, aujourd'hui âgé de 83 ans, sont restreints par un mandat d'arrestation d'Interpol, en vigueur dans 188 pays.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Monika Scislowska
Associated Press
Varsovie

Le ministre de la Justice polonais a relancé les efforts pour extrader le réalisateur Roman Polanski vers les États-Unis où il fait face à des allégations sexuelles avec une mineure. L'affaire se serait passée il y a 40 ans.

Le ministre, Zbigniew Ziobro, a demandé à la Cour suprême de Pologne d'annuler un verdict rendu en octobre par un tribunal de Cracovie, qui stipulait que la loi polonaise empêchait l'extradition de Roman Polanski. En novembre, les procureurs disaient ne pas avoir trouvé d'argument juridique pour en appeler de la décision.

Zbigniew Ziobro est entré en poste l'an dernier, soit après le jugement et dans la foulée d'un nouveau gouvernement conservateur.

La décision de la Cour de Cracovie était contradictoire à une entente d'extradition entre la Pologne et les États-Unis, a affirmé le bureau du ministre dans une déclaration. Ladite déclaration indiquait «que selon l'accord d'extradition, l'accusé devrait être remis aux autorités américaines».

Le réalisateur avait plaidé coupable, en 1977, à un chef d'accusation de rapport sexuel illégal impliquant une adolescente de 13 ans durant une séance de photographie à Los Angeles. À la suite d'un accord avec le juge, Roman Polanski avait séjourné 42 jours en prison. Il avait ensuite fui le pays, craignant que le magistrat l'emprisonne à nouveau plus longtemps.

Les États-Unis tentent depuis de ramener Roman Polanski dans le pays et, par conséquent, devant les tribunaux.

L'an dernier, lors du jugement à Cracovie, le juge a trouvé que le réalisateur avait purgé sa peine en confinement aux États-Unis et plus tard, en 2009-2010, en Suisse, où il avait été en partie assigné à résidence, pour une période de 10 mois. Les Américains n'avaient pas réussi à obtenir une extradition à l'époque.

Roman Polanski, âgé de 83 ans, est né à Paris et possède donc la double citoyenneté. Il habite à Paris, mais visite fréquemment la Pologne où il est très populaire et où il prépare un film.

Oeuvre toujours admirée en Pologne

L'oeuvre du réalisateur est très admirée en Pologne. L'homme a passé son enfance dans le pays pendant la Seconde Guerre mondiale, et sa mère est morte dans le camp d'Auschwitz.

Les mouvements de Roman Polanski sont restreints par un mandat d'arrestation d'Interpol en vigueur dans 188 pays, mais l'homme a évité l'extradition jusqu'ici en voyageant seulement entre la France, la Pologne et la Suisse, qui avait rejeté, en 2011, une demande américaine d'extrader Roman Polanski.

La démarche du ministre de la Justice Zbigniew Ziobro pourrait maintenant rendre la Pologne une destination risquée pour Roman Polanski.

Le cinéaste a remporté un Oscar, en 2002, pour son film Le pianiste.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer