Kim Nguyen s'en va à Cannes

Le film de Kim Nguyen, Two Lovers and a... (La Presse Canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Le film de Kim Nguyen, Two Lovers and a Bear, a été retenu à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes.

La Presse Canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un autre Québécois sera présent au Festival de Cannes : Kim Nguyen. Son film Two Lovers and a Bear a été retenu à la Quinzaine des réalisateurs. «Je me sens comme un petit gars de cinq ans», a-t-il déclaré en entrevue au Soleil. Le réalisateur de 42 ans rejoint Xavier Dolan, en compétition avec Juste la fin du monde, et François Jaros, dont le court métrage Oh What a Wonderful Feeling sera présenté à la Semaine de la critique. L'actrice Sophie Nélisse sera aussi présente à Cannes.

La prestigieuse section parallèle était la dernière section à dévoiler sa programmation, tôt mardi. Le réalisateur de Rebelle, qui avait amorcé sa carrière au Festival de Berlin et s'était rendu jusqu'aux Oscars, a obtenu la confirmation qu'il visiterait pour la première fois la Croisette avec son long métrage en anglais, Two Lovers and a Bear.

Nguyen sait depuis deux mois qu'il séjournera sur la Croisette. «C'était une torture de ne pas pouvoir partager la nouvelle.» C'est que, explique-t-il, la production avait obtenu des offres d'autres festivals. La Quinzaine lui a rapidement confirmé son intérêt pour éviter qu'il soit présenté ailleurs.

Même après avoir décanté la nouvelle, le réalisateur n'en revenait pas encore. «C'est cool. On ne s'attend jamais à aller à Cannes. Il y a tellement de facteurs - ça a été une grosse surprise.» Il entend bien en profiter à plein en séjournant tout au long de l'événement, du 11 au 22 mai. Des rendez-vous pour des projets sont à l'horaire et une partie plus festive. «Je veux faire la fête et regarder le soleil se lever. Après 15 ans de carrière, on réalise plus le privilège de pouvoir raconter son histoire» au Festival.

Son film tourné en partie dans le Grand Nord québécois met en vedette Dane DeHaan (L'extraordinaire Spider-Man 2) et Tatiana Maslany (La dame en or). Il raconte le combat des amoureux Roman et Lucy, qui doivent braver les éléments, mais aussi affronter leurs démons intérieurs en prenant la route vers de meilleurs horizons. Kim Nguyen a terminé le montage du long métrage et travaille ces jours-ci à peaufiner la bande-annonce. Two Lovers and a Bear prendra l'affiche au Québec à la fin octobre, début novembre.

La Quinzaine a souvent souri aux réalisateurs québécois. Outre Xavier Dolan, Philippe Falardeau, Denis Côté, Denis Villeneuve et, plus récemment, Stéphane Lafleur avec Tu dors Nicole y ont présenté leurs longs métrages. Cette année, les sélectionneurs ont retenu des films de Pablo Larrain, Laura Poitras, Alejandro Jodorowsky et Paul Schrader, ainsi que Mean Dreams de Nathan Morlando (Edwyn Boyd).

Sophie Nélisse

Sa présence permettra à Sophie Nélisse, révélée dans Monsieur Lazhar de Falardeau, d'aller au Festival de Cannes. Elle partage l'affiche de ce suspense avec Bill Paxton et Colm Feore.

La Quinzaine, fondée en 1969, remet son prix et ceux que le jury juge appropriés de décerner, comme celui d'interprétation féminine à Suzanne Clément en 2012 pour Laurence Anyways de Xavier Dolan. Des cinéastes comme Ken Loach, les Frères Dardenne ou Michael Haneke y sont passés avant de «monter» en compétition.

François Jaros

Par ailleurs, on a appris lundi que Oh What a Wonderful Feeling de François Jaros avait été retenu en compétition pour la Semaine de la critique, une autre section parallèle. Son court métrage énigmatique, soumis alors qu'il n'avait pas été complété, suit une jeune femme (Karelle Tremblay, vue dans Les êtres chers). Le synopsis est aussi court qu'intrigant : La nuit. Une jeune femme. Des camions.

François Jaros n'en est pas à son premier fait d'armes. Toutes des connes a remporté le prix du meilleur court métrage en 2015 aux ex-Jutra. Et il a obtenu celui du meilleur court au Gala du cinéma québécois 2016 grâce à Maurice. Oh What a Wonderful Feeling est produit par La boîte à Fanny, responsable de Sarah préfère la course de Chloé Robichaud. Parlant de celle-ci, Pays, le prochain film de la réalisatrice originaire de Cap-Rouge, ne sera pas à Cannes.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer