Le livre de la jungle: visuellement époustouflant ***1/2

Mowgli (Neel Sethi) est entouré d'animaux plus vrais... (Fournie par Buena Vista)

Agrandir

Mowgli (Neel Sethi) est entouré d'animaux plus vrais que nature grâce à la magie de l'imagerie assistée par ordinateur.

Fournie par Buena Vista

Le SoleilÉric Moreault 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Il s'est écoulé 49 ans depuis la sortie du Livre de la jungle de Disney, un classique de l'animation inspiré du tout aussi classique recueil de nouvelles de Rudyard Kipling. Quand on a une bonne recette, on ne la change pas - il suffit de la présenter avec de nouvelles parures. Ce qu'a fait Jon Favreau, dont la version 2016 des aventures de Mowgli est visuellement époustouflante et convaincante.

Cette relecture présente un Mowgli (Neel Sethi, un peu maladroit mais convaincant) en chair et en os, entouré de la panthère Bagheera et de l'ours Baloo, plus vrais que nature grâce à la magie de l'imagerie assistée par ordinateur (CGI). Le rendu est proprement stupéfiant et vivant. Commentaire de mon fils: «Ça flashe

En effet. Au point où le récit de cette lutte pour la survie d'un enfant élevé par les loups devient (presque) secondaire. Mowgli a environ une dizaine d'années au début du film. Il coule des jours heureux auprès de la meute lorsque surgit le terrorisant tigre mangeur d'hommes Shere Khan. 

Pour lui échapper, la protectrice Bagheera veut conduire le petit d'homme dans un village. En chemin, il vivra plusieurs péripéties et croisera nombre d'animaux, dont le roublard Baloo. La panthère et l'ours n'auront de cesse de protéger Mowgli du danger dans cette quête initiatique. 

Dont celui créé par le roi Louis, immense primate qui rêve de devenir homme. Un prétexte pour montrer le mauvais côté de l'humain: sa soif de pouvoir, sa mégalomanie, sa violence - son animalité. Qui est en opposition aux valeurs de courage, d'esprit de sacrifice et d'amitié qui animent Mowgli.

Le livre de Kipling a d'ailleurs inspiré Baden Powell, qui s'est servi de sa mythologie basée sur l'esprit de clan (l'union fait la force), l'entraide et la débrouillardise pour créer le mouvement scout. Favreau a bien entendu gardé ses valeurs fortes et les a mises en évidence, tout en dépoussiérant le récit de ses références religieuses. Même si les métaphores restent évidentes (la jungle demeure une représentation du paradis originel).

Fin spectaculaire

Toutefois, Favreau (Chef) et le scénariste Justin Marks se sont appuyés sur la version de Disney, qui prenait déjà de grandes libertés avec Le livre de la jungle de Kipling (et on ne parle pas ici du changement de sexe du serpent Kaa). 

On comprend qu'il s'agit d'un film familial (beaucoup moins approprié pour les tout-petits que l'original) et que pour en faciliter sa compréhension, la production a choisi un récit linéaire. 

Mais elle sacrifie un chapitre important et révélateur en évitant le retour de Mowgli chez les hommes. Sans parler de la spectaculaire fin, digne d'un film de superhéros. Ou oubliait presque: Favreau a tout de même réalisé les deux premiers Iron Man. Où il a aussi appris à tourner des scènes d'action hallucinantes, avec des travellings vertigineux et des caméras toujours bien placées. 

Le film vient à peine de prendre l'affiche qu'on apprenait cette semaine que Disney est en discussion avec Favreau et son scéna­riste pour une suite. Pourquoi pas. Mais avec Warner qui développe sa propre adaptation, avec l'as de la métamorphose Andy Serkis comme réalisateur, avec une sortie prévue à l'automne 2018, ça commence à faire beaucoup...

Au générique

  • Cote:  *** 1/2
  • Titre: Le livre de la jungle
  • Genre: aventures
  • Réalisateur: Jon Favreau
  • Acteur: Neel Sethi
  • Classement: général
  • Durée: 1h46
On aime: le visuel époustouflant, l'aspect naturel des animaux parlants

On n'aime pas: l'accent sur la forme plus que sur le fond

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer