• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Cinéma 
  • Chasse-galerie: la légende: autant en emporte le vent  *** 

Chasse-galerie: la légende: autant en emporte le vent  ***

Jos (Francis Ducharme), l'aventurier courageux et honnête, aime... (Fournie par Les Films Séville)

Agrandir

Jos (Francis Ducharme), l'aventurier courageux et honnête, aime Liza (Caroline Dhavernas), aussi convoitée par le notaire Boisjoli, l'homme instruit qui incarne la tentation pour la jeune femme.

Fournie par Les Films Séville

Le SoleilÉric Moreault 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La chasse-galerie occupe une place prépondérante dans l'imaginaire québécois. C'est LA légende que tout le monde connaît parce qu'elle mythifie le coureur des bois et des croyances religieuses de notre passé. S'y attaquer sans tomber dans la représentation folklorique s'avérait un défi périlleux, bien relevé par Jean-Philippe Duval. L'éternel triangle amoureux inséré ici pour faire lever la pâte s'avère moins convaincant.

La chose n'a rien à voir avec les interprètes, mais avec l'intrigue trop convenue. À savoir celle de Jos (Francis Ducharme) qui aime Liza (Caroline Dhavernas), aussi convoitée par le notaire Boisjoli (Vincent-Guillaume Otis). Pour écarter le premier, le second obtiendra l'aide diabolique de Jack Murphy (François Papineau).

Ce dernier veut conclure le pacte faustien amorcé 25 ans avant avec le père de Liza. Mais l'âme du malheureux lui ayant échappé, le diable cherche maintenant le malheur de la jeune femme!

Duval et son scénariste Guillaume Vigneault se sont inspirés des diverses versions du récit pour broder Chasse-galerie: la légende. Ils peignent un portrait d'époque minutieusement reconstitué en mettant en exergue les thèmes attendus: tentation, jalousie, rivalité, malédiction, foi, désir, amour... Le film devient le récit d'un peuple qui se bâtit, mais qui est encore sous le joug de ses superstitions et de la religion.

Murphy n'est pas que l'incarnation du Mal, c'est aussi la représentation archétypale de l'Anglais qui exploite les hommes et les ressources du Québec. De même, le long métrage joue de la dualité entre Jos, l'aventurier courageux et honnête, et Boisjoli, l'homme instruit qui incarne la tentation pour Liza.

La structure du long métrage risque toutefois d'en surprendre plus d'un. Le film s'ouvre avec une chasse-galerie, qui sert autant de petit guide d'introduction que de préambule à ce qui suit, et se termine sur une autre chasse-galerie (avec un épilogue superflu).

Entre les deux envolées au-dessus de la forêt, le long métrage se concentre sur ce triangle amoureux et la vie au camp de bûcherons, en insistant beaucoup sur ce dernier aspect. Jos le contremaître est entouré de tout un étalage de personnages, dont McDuff (Fabien Cloutier), son ancien allié, et Jean Jean (Samian), son nouveau bras droit.

Hiver magnifique

La production a recréé avec minutie les longs hivers dans le bois. Un exercice fascinant pour ceux que ça intéresse, mais probablement redondant pour les autres - même chose pour l'intrigue amoureuse -, ce qui explique l'aspect bancal de la production, entre divertissement nostalgique, suspense fantastique et film d'auteur au ton plus personnel. Comme il l'avait déjà démontré avec son très fort Dédé, à travers les brumes (2007), Duval s'avère habile à créer des atmosphères et à laisser de la place à l'imagination du spectateur. Sous sa lentille, l'hiver devient un - magnifique - personnage, à part entière.

Il filme ses acteurs attentivement et leur laisse beaucoup de place, ce qui donne des interprétations très incarnées, surtout de la part de François Papineau, inquiétant et crédible dans le rôle pas évident du Malin.

À défaut d'être extrêmement palpitant, Chasse-galerie ne manque pas d'ambition. Il y a aussi un habile rebondissement qui noue adéquatement tous les fils de cette grande envolée. Bref, ça parle au diable.

***

=> Au générique

  • Cote: ***
  • Titre: Chasse-galerie: la légende
  • Genre: drame fantastique
  • Réalisateur: Jean-Philippe Duval
  • Acteurs: Francis Ducharme, Caroline Dhavernas, François Papineau, Vincent-Guillaume Otis
  • Classement: général
  • Durée: 1h49
On aime: l'interprétation, les touches atmosphériques, la perspective historique

On n'aime pas: les longueurs, le mélange des genres

Bande-annonce de Chasse-galerie: la légende

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer