Charlie Sheen révèle qu'il est séropositif

Charlie Sheen, à droite, était interviewé mardi sur... (NBC, Peter Kramer via AP)

Agrandir

Charlie Sheen, à droite, était interviewé mardi sur les ondes de NBC.

NBC, Peter Kramer via AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frazier Moore
Associated Press
NEW YORK

Victime de chantage, l'acteur américain Charlie Sheen, qui a été notamment Mon oncle Charlie (Two and a Half Men), a dévoilé publiquement qu'il était séropositif, mardi.

Dans une entrevue à l'émission matinale Today, du réseau NBC, l'acteur de 50 ans a indiqué que la présence du virus du sida avait été détectée dans son organisme il y a environ quatre ans, mais que grâce aux médicaments, il est aujourd'hui en bonne santé.

Lorsque l'un des animateurs lui a demandé s'il avait pu infecter d'autres personnes, Charlie Sheen a assuré que cela était tout à fait impossible, et qu'il avait prévenu toutes ses partenaires sexuelles de son état sérologique.

Depuis qu'il connaît son état, il a eu des relations sexuelles non protégées avec deux partenaires, qui sont suivies par son propre médecin, a-t-il dit. L'acteur soutient que ces partenaires avaient été prévenues de la situation «avant», sans plus de précisions.

L'acteur, qui a connu un début de carrière fulgurant au cinéma dans Platoon (1986) et Wall Street (1987), a expliqué qu'il avait décidé de rendre public son état parce que des prostituées et d'autres personnes le faisaient chanter. Il aurait ainsi dépensé «des millions de dollars» pour ne pas que son état soit étalé dans les tabloïds.

Il a déjà révélé qu'il avait dépensé plus de 50 000$ dans le réseau de prostitution de luxe de la «madame de Hollywood», Heidi Fleiss.

Sur le plateau de l'émission, mardi, l'acteur a été rejoint par son médecin, Robert Huizenga, qui a expliqué que grâce à de puissants médicaments, la charge virale était maintenant «indétectable», et il a insisté pour dire que M. Sheen n'était pas atteint du sida.

Le Dr Huizenga s'inquiétait davantage des problèmes de toxicomanie de l'acteur et de la dépression dans laquelle il a sombré en apprenant sa séropositivité.

Dépression

Charlie Sheen a déjà raconté par le passé que c'est sa dépression qui l'avait poussé à consommer en grandes quantités drogues et alcool. Il soutient qu'il n'abuse plus des drogues, mais admet qu'il boit encore un peu.

«Mes années de nuits folles sont derrière moi: je me consacrerai dorénavant à la philanthropie», écrit-il dans une «lettre ouverte» transmise par courriel.

Par sa «sortie publique» de mardi, il veut d'ailleurs aider ceux qui ont honte d'être séropositifs et encourager les autres à subir un dépistage.

Interrogé sur la possibilité que d'éventuelles partenaires sexuelles puissent lui intenter des poursuites, l'acteur répond: «J'en suis certain.»

À cause de ses problèmes de polytoxicomanie et de son comportement explosif, Sheen avait été congédié en 2011 de la comédie de CBS Two and a Half Men, très populaire depuis 2003. Il avait été un moment l'un des acteurs les mieux payés de la télévision américaine. En 2012, il est revenu au petit écran sur la chaîne câblée FX dans la comédie Anger Management.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer