Le garagiste: le moteur à plat  ***

L'intensité du jeu de Normand D'Amour dans Le... (Fournie par TVA Films)

Agrandir

L'intensité du jeu de Normand D'Amour dans Le garagiste nous rive à l'écran.

Fournie par TVA Films

Le SoleilÉric Moreault 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Renée Beaulieu a été malchanceuse avec son Garagiste, qui n'a jamais obtenu de financement institutionnel. Par contre, elle a été bénie de pouvoir compter sur Normand D'Amour pour interpréter ce garagiste qui a le moteur à plat: il est magistral. Sa prestation bouleversante se révèle le principal intérêt de ce film d'auteur contemplatif et douloureux.

D'Amour se glisse dans la peau d'Adrien Dubé, mécanicien qui a repris le garage de son père (Michel Dumont). Ce dernier donne un coup de main, car son fils est en attente d'une greffe de rein depuis cinq ans. Adrien est au bout du rouleau, dépressif, exaspéré des nombreuses heures qui s'égrènent trop lentement en dialyse.

Le taciturne cinquantenaire va engager un aide-mécanicien (Pierre-Yves Cardinal) - sans savoir que c'est son fils. Quand il va l'apprendre, Adrien va promettre à son ancienne flamme (Louise Portal) de ne pas lui révéler. Ce qui ne sera pas trop difficile pour cet homme qui ne confie plus rien à sa femme délaissée (Nathalie Cavezzali). Il y a de l'eau dans le gaz...

Renée Beaulieu, la scénariste du Ring (Anaïs Barbeau-Lavalette) dont c'est le premier long métrage comme réalisatrice, nous présente un homme à la santé chance-lante qui se retrouve à la croisée des chemins. Et il ne sait quelle direction emprunter. Ce fils inconnu (et ingrat) lui offre de l'espoir. À part ses sorties en canot sur le fleuve Saint-Laurent, qui donne de magnifiques images, le bonheur d'Adrien réside dans ce petit garage de Trois-Pistoles où se côtoient trois générations de Dubé. 

Ce sont, évidemment, des hommes de peu de mots (et les personnages féminins sont réduits à peu de chose, une grosse faiblesse). L'essence du récit loge dans le non-dit, un effet accentué par les plans-séquences, cadrés large. Le garagiste n'est pas hermétique pour autant, mais son rythme lent risque d'en faire décrocher plusieurs. 

L'intensité du jeu de Normand D'Amour, la douleur intérieure qui lui chavire les traits, nous rive toutefois à l'écran. Je ne suis pas encore prêt à lui donner le Jutra du meilleur acteur - il reste quelques films québécois d'ici la fin de 2015. Mais pas loin. Cet homme incapable d'exprimer ses émotions appartient toutefois à une espèce en voie d'extinction à laquelle on s'identifie peu.

Cela dit, Le garagiste fait partie de cette veine de films québécois poétiques qui mettent en valeur la nature et les grands espaces de nos paysages. Un long métrage qui s'inscrit dans l'héritage du cinéma direct, en lumière naturelle et en son ambiant, probablement autant par nécessité que par choix.

J'avoue avoir partagé la lassitude d'Adrien, de m'être retrouvé devant un film en manque d'espoir vu trop souvent dans notre cinématographie. Je suis quand même admiratif devant la volonté et la ténacité de Renée Beaulieu ainsi que l'implication des acteurs pour que Le garagiste se concrétise. Reconnaissons-lui aussi ses qualités cinématographiques: il a été sélectionné à quelques reprises en festival. Mais ça ne m'a pas emballé pour autant. 

Bande-annonce «Le garagiste»

=> Au générique

  • Cote: ***
  • Titre: Le garagiste
  • Genre: drame
  • Réalisatrice: Renée Beaulieu
  • Acteurs: Normand D'Amour, Pierre-Yves Cardinal et Nathalie Cavezzali
  • Salles: Clap au Musée de la civilisation, Clap, Lido (Lévis)
  • Classement: général
  • Durée: 1h35

On aime: l'intériorité intense de D'Amour, le lien père-fils, le non-dit

On n'aime pas: l'aspect trop contemplatif, des personnages féminins peu développés

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer