Souviens-toi: maudite mémoire! **1/2

La «mission» que Zev (Christopher Plummer) s'est fait... (Fournie par Les Films Séville)

Agrandir

La «mission» que Zev (Christopher Plummer) s'est fait confier est compromise par les pertes de mémoire du vieil homme.

Fournie par Les Films Séville

Le SoleilÉric Moreault 2/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CRITIQUE / Atom Egoyan a réalisé trois films en trois ans, et, à la sortie de Souviens-toi (Remember), on a le goût de suggérer au cinéaste canadien de prendre une pause. Il avait un sujet intéressant, un acteur remarquable en la personne de Christopher Plummer et un scénario qui tient la route. Egoyan n'a pourtant pas réussi à mettre le tout à sa main, démontrant que le réalisateur se cherche et ne trouve pas beaucoup.

Je suis sorti un peu découragé, et déçu aussi, de la projection. Dès ses débuts, avec Family Viewing (1987) et Speaking Parts (1989), le Torontois s'est avéré un cinéaste particulièrement imaginatif, tentant sans cesse de renouveler sa façon de raconter des histoires originales. Les films de la maturité, Exotica (1994) et De beaux lendemains (1997), ont confirmé un talent exceptionnel.

Mais depuis quelques films, Egoyan semble avoir perdu sa touche magique. Sa flamme aussi. Après le dur échec de Captives au Festival de Cannes l'an passé, je m'attendais à ce qu'Egoyan rebondisse avec un film dont il n'avait pas le «fardeau» d'écrire. D'autant que le scénario hitchcockien de Benjamin August est ficelé de façon intelligente, abordant avec beaucoup d'acuité les thèmes du souvenir et de la Shoah.

Plummer très convaincant

Le réalisateur semble pourtant en peine d'inspiration, filmant de façon très convenue son histoire, sans jamais démontrer sa brillance cinématographique. Il avait pourtant tous les atouts en main, à commencer par le grand Christopher Plummer (La mélodie du bonheur, Un homme d'exception).

Le Montréalais d'adoption interprète Zev, un octogénaire veuf depuis peu - et il est particulièrement convaincant. À la maison de retraite où il soigne sa démence, son compagnon d'infortune Max (Martin Landau) lui confie une mission : retrouver Rudy Kolander, un homme qui a massacré leurs familles à Auschwitz. Souffrant de pertes de mémoire, Zev doit constamment référer aux instructions détaillées que Max lui a écrites sur une missive.

Souviens-toi est une plongée au coeur de l'Amérique et de la mémoire. Zev va rencontrer plusieurs suspects de convenance qui vont réanimer chez lui des souvenirs profondément enfouis. Mais il va aussi se confronter au spectre du racisme, de l'ignorance et de la xénophobie, des tares qui se transmettent parfois d'une génération à l'autre...

Le scénario demande quelques actes de foi de la part du spectateur, notamment par rapport aux instructions qu'il doit suivre à la lettre et l'arme à feu qu'il trimballe en permanence. Les péripéties de Zev sur le continent nord-américain sont toutefois une illustration pertinente des difficultés inhérentes à la vieillesse. Surtout quand cette fichue mémoire vous joue de drôles de tours...

À la fois road-movie et suspense, Souviens-toi réussit souvent à nous surprendre et à nous toucher. Si seulement Egoyan avait lâché le pilote automatique...

Bande-annonce du film «Souviens-toi»

=> Au générique

Cote : **1/2

Titre : Souviens-toi (v.f. de Remember)

Genre : suspense

Réalisateur : Atom Egoyan

Acteurs : Christopher Plummer et Martin Landau

Salle : Clap

Classement : 13 ans et plus

Durée : 1h35

On aime : la performance bouleversante de Plummer, les différents niveauxde lecture à propos dela mémoire

On n'aime pas : la réalisation convenue, le manque d'intensité

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer