Téléfilm finance un projet à Québec

Le réalisateur de Québec Samuel Matteau travaille depuis... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le réalisateur de Québec Samuel Matteau travaille depuis deux ans sur son premier long métrage, qui sera financé par Téléfilm Canada.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Samuel Matteau aura un souci de moins lorsqu'il s'installera derrière la caméra dans quelques jours pour tourner Squat. Téléfilm Canada lui a offert «un coup de pouce financier symbolique» jeudi pour son premier long métrage. Le prometteur réalisateur de Québec fait partie, avec Chloé Robichaud, des 13 cinéastes qui se sont partagé une cagnotte de 11 millions $.

«C'est une très bonne nouvelle. C'est à notre tour», a réagi Samuel Matteau en soulignant qu'il s'agissait d'un film «fait avec des gens d'ici et tourné à Québec». Il travaille depuis deux ans sur cette histoire «désarmante» d'un jeune qui fugue sa banlieue pour sauver son meilleur ami. Les deux ados seront confrontés à la rue et à la liberté dans ce récit initiatique. 

L'aide à la préproduction de Squat a été confirmée alors que Samuel Matteau défendait justement son projet devant la SODEC. Avec l'aide de cette dernière, le cinéaste pourrait compléter le financement de son film de 1,3 million $ à 1,5 million $ et «répartir le risque financier».

Le réalisateur a profité de son entretien au Soleil pour confirmer que le talentueux Emmanuel Schwartz (Laurence Anyways) et le dessinateur Claude Robinson, dans un petit rôle, rejoignaient la distribution avec Théodore Chouinard-Pellerin (30 vies) et Noah Parker.

«Le long métrage est une aventure périlleuse qui exige un brin de folie et beaucoup d'amour.» Après deux ans d'efforts, «la tape dans le dos» est bienvenue.

Aide à Chloé Robichaud

Chloé Robichaud a aussi obtenu de l'aide pour Pays. La cinéaste originaire de Québec, dont le film Sarah préfère la course avait obtenu sa première mondiale à Cannes, tourne en ce moment à Terre-Neuve son deuxième long métrage avec sa complice Jessica Lee Gagné.

Pays regroupe trois femmes, d'âges et d'horizon différents, qui vont découvrir qu'elles ont beaucoup en commun en prenant part à des discussions sur l'exploitation minière dans une île. Emily VanCamp (Revenge), Nathalie Doummar et Macha Grenon (L'âge des ténèbres) interprètent les trois rôles principaux.

Outre ces deux films, on note que le très attendu Nelly a obtenu un coup de pouce financier pour le tournage. Le long métrage d'Anne Emond (Nuit #1) est librement inspiré de la vie et de l'oeuvre de Nelly Arcand. Les 3 p'tits cochons 2 (Jean-François Pouliot) et Père fils thérapie (Émile Gaudreault) font également partie de la liste.

Quant à Patrice Sauvé (Cheech), il a obtenu une aide à la préproduction pour Ça sent la coupe, avec Louis-José Houde. Téléfilm a aussi appuyé le vétéran André Forcier (La comtesse de Bâton Rouge) pour la postproduction du monumental Embrasse-moi comme tu m'aimes, dont la sortie est prévue en 2016.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer