Denis Villeneuve, de Sicario à Blade Runner

La nouvelle que Denis Villeneuve succéderait à Ridley... (The Ladd Company)

Agrandir

La nouvelle que Denis Villeneuve succéderait à Ridley Scott pour réaliser une suite au mythique Blade Runner (1982)  a eu l'effet d'une bombe, il y a quelques mois. Sur la photo, l'acteur Harrison Ford.

The Ladd Company

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Denis Villeneuve a mis un holà sur la promotion de Sicario. Parce que les médias se l'arrachent, mais aussi parce qu'il termine son prochain long métrage, Story of Your Life, et qu'il débute ces jours-ci sa «pré-préproduction» de la suite de Blade Runner. Et il y a Lionsgate qui aimerait bien le voir à la barre d'une éventuelle suite à Sicario! Le réalisateur québécois «occupé jusqu'en 2018» a fait le point avec Le Soleil sur ses projets immédiats.

Depuis la présentation de Sicario à Cannes, Denis Villeneuve (ici... (Archives AFP) - image 1.0

Agrandir

Depuis la présentation de Sicario à Cannes, Denis Villeneuve (ici avec Emily Blunt), a eu le temps de tourner Story of Your Life avec Amy Adams, Jeremy Renner et Forest Whitaker.

Archives AFP

Depuis la présentation de Sicario à Cannes, Denis Villeneuve a eu le temps de tourner Story of Your Life avec Amy Adams, Jeremy Renner et Forest Whitaker. Après une succession de films très sombres (Polytechnique, Incendies, Ennemis, Prisonniers), le réalisateur de 47 ans avait besoin d'une «histoire plus poétique et très émouvante».

Cette histoire, c'est celle d'une scientifique (Adams) qui est engagée par le gouvernement américain après que des vaisseaux ont atterri à des endroits disparates. La linguiste doit déterminer si les extraterrestres ont des intentions belliqueuses. Story... «s'intéresse à comment le langage peut changer ta perception du monde».

Il en était à préparer ce film lorsque s'est présentée cette offre qu'il n'a pu refuser, même s'il avoue avoir «longtemps hésité». «C'est un deal que j'ai fait avec moi-même. J'ai accepté de faire Sicario parce que je savais que j'avais Story of Your Life après.»

Le succès de Prisonniers l'a mis dans le siège du conducteur à Hollywood. «Les gens ont beaucoup aimé la façon dont on a mis le scénario à l'écran. Après ça, je me suis fait offrir beaucoup de projets. Mais j'ai poussé sur ces deux films dont j'étais tombé amoureux.»

Alors qu'on lui a demandé de choisir, il a répondu par un ultimatum : il ferait les deux ou pas du tout. C'est pour ça qu'il a pu tourner coup sur coup : les deux films ont été financés simultanément. Mais «il y a un prix à payer pour ça : des horaires de fou. Je suis très fatigué en ce moment.» Une situation qui rappelle celle de Jean-Marc Vallée...

À l'instar du réalisateur de Demolition, il a rapatrié la production de Story... au Québec et même le tournage, dans le Bas-du-Fleuve et à Montréal, favorisant au passage l'embauche de techniciens et de figurants locaux. Selon ses estimations, près de «85 %» de la fabrication et de l'assemblage se sont déroulés ici. Pour des raisons pratiques : pour être plus proche de sa famille.

Mais il y a plus. «C'était une façon de faire tourner la roue en dépensant de l'argent au Québec. En tant qu'artiste, la société m'a supporté - ça coûte cher faire des films. L'idée de revenir et de redonner dans le système, ça faisait plein de sens pour moi.»

La sortie est prévue à l'automne 2016.

Blade Runner en chantier

La nouvelle que Denis Villeneuve succéderait à Ridley Scott pour réaliser une suite au mythique Blade Runner (1982) a eu l'effet d'une bombe, il y a quelques mois. Le cinéaste n'a jamais caché son intérêt pour la science-fiction, mais il entre cette fois dans la catégorie des superproductions au budget strato­sphérique. Le légendaire Roger Deakins, directeur photo de Prisonniers et de Sicario neuf fois nommé aux Oscars, sera de nouveau derrière la caméra avec Villeneuve.

«On est à l'étape du rêve et de la conceptualisation», a-t-il confié en confirmant qu'il avait assemblé une équipe qui va travailler pendant un an à jeter les bases du projet, auquel sont attachés le Canadien Ryan Gosling (Drive, Escouade Gangster) et Harrison Ford. Dans la version originale, le célèbre acteur y interprétait Rick Deckard, un ex-policier qui reprend du service pour traquer les androïdes créés à l'image de l'homme.

On est tout de même loin du premier «action».

La suite de Sicario?

Pourtant, deux jours avant notre entretien, le magazine américain Variety avançait que le studio Lionsgate envisageait une suite à Sicario, basée sur le personnage joué par Benicio Del Toro, et que Denis Villeneuve serait impliqué dans le projet. «C'est une nouvelle qui arrive trop vite», soupire le principal intéressé.

Il explique que les dirigeants de Lionsgate étaient «vraiment» très fiers de Sicario, «avant même sa sélection pour [le Festival de] Cannes». «Patrick Wachsberger [le codirecteur de Lionsgate] m'a dit : "Tu sais, Denis, on ne sait pas ce qui va arriver avec le film, mais si c'est un succès, est-ce que ce serait quelque chose auquel tu serais ouvert? Parce que c'est un univers fort, avec des personnages forts et ce serait possible." Je leur ai dit que ça dépendrait du scénario. C'est

jusque-là que la discussion a été.»

Bref, «on est loin de la coupe aux lèvres», dit celui qui le prend d'abord et avant tout «comme un compliment».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer