Nouvelle impulsion pour le Festival de cinéma de Québec

La présence de François Létourneau comme porte-parole du... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La présence de François Létourneau comme porte-parole du festival est d'autant plus pertinente qu'on ouvre l'événement avec Paul à Québec.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le cinquième anniversaire du Festival de cinéma de la Ville de Québec (FCVQ) marque une bonne occasion pour donner une nouvelle impulsion à l'événement et en faire un «incontournable» comme le souhaite son nouveau directeur général, Ian Gailer. 

The Girl King de Mika Kaurismäki est une adaptation... - image 1.0

Agrandir

The Girl King de Mika Kaurismäki est une adaptation d'une pièce de théâtre de Michel Marc Bouchard.

Ce virage plus festif et plus populaire se déploiera dans les prochains jours. En attendant, le Festival démarre jeudi soir au Palais Montcalm avec le très touchant Paul à Québec, de François Bouvier.

Dans cette optique, la présence de François Létourneau comme porte-parole tombe sous le sens. Non seulement le natif de Sainte-Foy joue le rôle principal de Paul, mais il revient régulièrement à Québec où habite sa famille. «Je suis resté très attaché à la ville.»

Le rôle de porte-parole lui semblait, cette fois, aller de soi. «On me le demande souvent et je dis tout le temps non. Je trouve que c'est un beau festival, pas trop gros, avec des films plus pointus, mais aussi une volonté de faire un festival pour le monde, comme la projection [extérieure] à place D'Youville de la trilogie des Retour vers le futur

Participation active

L'acteur de 42 ans a d'ailleurs participé activement au volet populaire de la programmation. Il a choisi des films marquants pour lui. «Ils vont projeter Manhattan de Woody Allen et Tootsie de Sydney Pollack. Je vais venir les présenter. Je vais aussi animer le gala de remise de prix [le 23 septembre].»

Paul à Québec ne sera pas le seul film québécois à l'affiche. On y présentera aussi Ville-Marie de Guy Édoin ainsi que l'hilarant et intelligent Guibord s'en va-t-en guerre de Philippe Falardeau. Les deux longs métrages font partie de la compétition. Trois films indépendants américains, Bob and the Trees, Grandma et God Bless the Child, ainsi que trois films internationaux, Dolares de arena, Necktie Youth et The Eyes of André, en font aussi partie.

Les premiers sont représentatifs du troisième axe que comptent développer les têtes pensantes du FCVQ. Le cinéma indépendant américain est un créneau peu exploité par les autres festivals de cinéma au Québec. Si l'excellent Whiplash a marqué les esprits l'an dernier, l'oeuvre percutante à ne pas manquer cette année est Green Room, de Jeremy Saulnier. Très dérangeant, aussi. Autre bon coup : The Girl King de Mika Kaurismäki, une adaptation d'une pièce de théâtre de Michel Marc Bouchard.

Des films pour tous les goûts

En fait, il y en aura pour tous les goûts : pas moins de 200 films(45 longs et 130 courts, dont 13 en compétition). De nombreuses activités périphériques sont également au menu. Il y aura notamment une classe de maître avec Denys Arcand et la productrice Denise Robert (son âme soeur). Le célèbre réalisateur sera en ville pour une soirée hommage avec la projection de Gina et de Réjeanne Padovani au Cabaret et celle, extérieure, du Crime d'Ovide Plouffe, à la place D'Youville.

Par contre, ceux qui s'attendent à un défilé de vedettes internationales sur le tapis rouge vont rester sur leur appétit. Acteurs et réalisateurs québécois en seront, bien sûr, mais ne cherchez pas Monica Belluci (Ville-Marie) ou Patrick Stewart (Green Room).

Pas grave. Les véritables vedettes, ce sont les films. Le FCVQ se déroule jusqu'au 27 septembre. Les détails au www.fcvq.ca.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer