• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Cinéma 
  • > Production cinématographique et télévisuelle: la Ville de Québec ajoute 250 000$ 

Production cinématographique et télévisuelle: la Ville de Québec ajoute 250 000$

La conseillère municipale Julie Lemieux... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La conseillère municipale Julie Lemieux

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) La Ville de Québec a annoncé mardi l'instauration d'un nouveau programme de soutien à la production cinématographique et télévisuelle dotée d'une enveloppe de 250 000 $ qui vient s'ajouter à sa mesure d'aide au démarrage qui est venue apporter un support à 63 projets depuis six ans.

«Nous souhaitons soutenir et favoriser la production locale. Cette enveloppe de 250 000 $ pourra soutenir au maximum deux projets. Elle ne vient pas remplacer la mesure d'aide au démarrage et il n'est pas non requis d'avoir bénéficié de cette mesure pour être éligible», a expliqué le maire Régis Labeaume en conférence de presse.

Le maire a aussi insisté sur le fait que cette annonce ne ferait pas de la Ville le principal bailleur de fonds des projets concernés, mais que le programme servirait plutôt à compléter le financement de certains projets.

La conseillère municipale Julie Lemieux a pour sa part indiqué que le programme s'adressait aux projets qui étaient prêts à entrer en production et dont l'essentiel de la scénarisation et du financement étaient complétés.

Conditions

«Les projets qui souhaitent en bénéficier devront prévoir au moins 20 jours de tournage dans la région de Québec et au moins 60 % des dépenses admissibles dans la région de Québec», a expliqué la conseillère responsable de la culture. De plus, seules les entreprises basées et en activité depuis plus de 12 mois sur le territoire de l'agglomération de Québec pourront en bénéficier.

Selon le maire Labeaume, sept projets seraient actuellement admissibles au programme, dont trois seraient presque complétés. La Ville procédera à un appel de projets de productions cinématographiques et télévisuelles jusqu'au 13 octobre.

Comme il s'agit d'un projet pilote, l'enveloppe pourrait éventuellement être bonifiée selon les besoins dans les années subséquentes. «Il faut comprendre que les grandes productions viennent rarement à Québec, car elles doivent plus souvent qu'autrement amener à leurs frais dans la capitale la main-d'oeuvre nécessaire. Notre but est de garder cette main-d'oeuvre à Québec afin de favoriser l'augmentation du nombre de productions réalisées à Québec», conclut Mme Lemieux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer