Films québécois: un automne faste

Paul à Québec...

Agrandir

Paul à Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'automne québécois s'annonce extrêmement prometteur, encore une fois. Même en faisant abstraction de Sicario de Denis Villeneuve et de Demolition de Jean-Marc Vallée, présentés au Festival de Toronto (TIFF), trois autres longs métrages de réalisateurs d'ici seront présentés dans la Ville reine, puis sur nos écrans. On aura aussi droit à l'adaptation d'une célèbre BD au grand écran, à une nouvelle version animée d'un classique de notre cinéma ainsi qu'à une version d'une de nos plus célèbres légendes! Pas mal du tout...

Ville-Marie... - image 1.0

Agrandir

Ville-Marie

Paul à Québec

Le long métrage du sixième album des aventures de Paul ne sera pas présenté au TIFF, mais il aura l'honneur - très approprié - d'ouvrir le 5e Festival de cinéma de la ville de Québec. Le bédéiste Michel Rabagliati a eu la bonne idée de solliciter François Bouvier, qui s'était déjà fait la main avec ce genre d'adaptation en réalisant Histoires d'hiver, un roman illustré de Marc Robitaille. On attend beaucoup de ce récit sur les joies et les épreuves à surmonter au sein d'une famille. François Létourneau interprète le rôle-titre et Gilbert Sicotte, celui de son père malade. Julie LeBreton, Louise Portal et Patrice Robitaille (un natif de Québec) font également partie de la distribution.

Date de sortie : 18 septembre

Guibord s'en va-t-en guerre

Philippe Falardeau retourne au TIFF, un an après Le beau mensonge, son premier long métrage hollywoodien, avec un film très différent. Guibord... est une satire qui explore les aléas de notre système politique fédéral. Il met en vedette un obscur député du Nord québécois, joué par Patrick Huard, qui se retrouve avec la balance du pouvoir avant un important vote sur l'entrée en guerre du Canada. Steve Guibord va parcourir son immense circonscription, en compagnie de sa femme, de sa fille et d'un stagiaire haïtien idéaliste, pour sonder ses électeurs. Prometteur? Absolument. Le film a d'ailleurs obtenu un bel accueil au Festival de Lorcano, en Suisse, lors d'une très courue projection publique.

Date de sortie : 2 octobre

Ville-Marie

Voilà un autre film très attendu. Guy Édoin a retenu l'attention avec son premier long métrage. Marécages (2011) a été projeté aux festivals de Venise, de Québec et de Toronto, où il retourne d'ailleurs pour Ville-Marie. Alors que le premier explorait la détresse rurale, ce nouvel effort est résolument urbain (le titre est une référence à l'hôpital du même nom, à Montréal). Pascale Bussières est de retour devant la caméra d'Édoin, mais c'est surtout la présence de Monica Bellucci qui retient l'attention. La sulfureuse actrice italienne (Le pacte des loups, Matrix) joue le rôle d'une femme qui tente de renouer avec son fils. L'histoire se déroule sur trois nuits.

Date de sortie : 9 octobre

La guerre des tuques 3D

On sait depuis plus d'un an que Luc, François «les lunettes», Sophie, Cléo et compagnie auront une nouvelle vie animée en 3D. Pas évident avec un film qui a tant marqué l'imaginaire de toute une génération de Québécois. Ce que reconnaissait d'ailleurs le réalisateur Jean-François Pouliot (La grande séduction) : «C'est un double défi. Réaliser à la fois quelque chose que les fanatiques de La guerre des tuques vont aimer, et quelque chose de frais et de nouveau pour tous ceux qui ne l'ont jamais vu.» C'est Philippe Arseneau Bussières (La légende de Sarila), un illustrateur de Saint-Antoine-de-Tilly, qui assure la direction artistique.

Date de sortie : 13 novembre

Chasse-galerie, la légende 

Christian Larouche, le producteur du Mirage, de Pee-wee 3D, de Louis Cyr, etc., mise gros sur ce film réalisé par Jean-

Philippe Duval, cinéaste de l'excellent Dédé, à travers les brumes. Avec raison : l'histoire de cette passion amoureuse contrariée par le Malin possède une profonde résonance dans notre inconscient collectif. En plus d'être très cinématographique. La distribution est donc en conséquence. En plus de marquer le retour de Caroline Dhavernas (qui jouait dans Hannibal, à la télé) dans un rôle important, on note aussi la présence de Francis Ducharme (C.R.A.Z.Y.), de Vincent Guillaume-Otis, du rappeur Samian et de l'acteur originaire de Québec Fabien Cloutier.

Date de sortie : Noël

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer