Le Festival de cinéma européen débarque à Québec

Les combattants, une originale comédie dramatique du Français... (Courtoisie)

Agrandir

Les combattants, une originale comédie dramatique du Français Thomas Cailley, a remporté trois prix à Cannes en 2014 et trois Césars: meilleur premier film, meilleure actrice (Adèle Haenel) et meilleur espoir masculin (Kévin Azaïs).

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Québec se joint au trio de villes canadiennes qui accueillent Festival du film de l'Union européenne (FFUE). La première édition de ce festival qui réunit la crème du cinéma européen se déroulera du 30avril au 7 mai à l'auditorium Roland-Arpin du Musée de la civilisation. La sélection réunira une vingtaine de films, dont les excellents Les combattants et La dette.

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) a contribué à l'établissement de ce nouveau venu qui devrait combler un vide en matière de cinéma européen, croit Ian Gailer. «On trouve un peu de tout [au Québec], mais on n'a jamais été centré sur la cinématographie européenne, même si on aime beaucoup la France. Je pense que la place est parfaite à Québec. C'est une première, mais ce ne sera certainement pas une dernière.»

C'est la sympathique comédie A Gaiola Dourada (La cage dorée), du Portugais Ruben Alves, qui ouvrira le FFUE. Prix du public aux Prix du cinéma européen 2013, le film raconte l'histoire d'un couple portugais installé à Paris qui hérite d'un domaine dans leur pays d'origine et que personne ne veut laisser partir... Projection : 30 avril, à 19h.

La clôture nous permettra de voir le nouveau Benoît Mariage, Les rayures du zèbre, avec Benoît Poelevoorde. La comédie dramatique du Belge (C'est arrivé près de chez vous), qui se déroule dans le milieu du foot, a obtenu de bonnes critiques en France. Projection : 7 mai, à 19h.

Sinon, il y a aussi Les combattants, passé trop vite à Québec. L'originale comédie dramatique du Français Thomas Cailley a remporté trois prix à Cannes en 2014 et trois Césars : meilleur premier film, meilleure actrice (Adèle Haenel) et meilleur espoir masculin (Kévin Azaïs). À voir absolument : 2 mai, 15h. Sans parler de Kret (La dette) de Rafael Lewandowski, qui jette un regard sans fard sur la Pologne actuelle : 6mai, à 21h.

On note parmi les curiosités un long métrage de Bille August et deux films qui prennent la musique pop comme prétexte : Vivir es fácil con los ojos cerrados (Vivre est facile avec les yeux fermés) à propos de John Lennon et Good Vibrations sur l'étiquette de disques irlandaise du même nom.

Versions originales

Bonne nouvelle : tous les films sauf un (en anglais) seront présentés dans leur version originale avec sous-titres français (si nécessaire).

Le FFUE est une initiative commune du FCVQ, de la Ville de Québec, de la délégation de l'Union européenne au Canada, des missions diplomatiques des États membres de l'UE et du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec. Le FFUE est présenté à Ottawa depuis 30 ans, à Vancouver depuis 18ans et à Toronto depuis 11 ans.

Les billets seront au prix de 10 $ en admission générale, de 8 $ pour les étudiants, les aînés et les abonnés du Musée. Un laissez-passer donnant accès à toutes les projections sera aussi vendu au coût de 30 $. Billetterie sur place et argent comptant seulement. La programmation est présentée sur le site du Musée et sur celui du FCVQ.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer