• Le Soleil > 
  • Arts > 
  • Cinéma 
  • > Le cinéaste portugais Manoel de Oliveira est décédé à 106 ans 

Le cinéaste portugais Manoel de Oliveira est décédé à 106 ans

Manoel de Oliveira en 2009... (Archives AP)

Agrandir

Manoel de Oliveira en 2009

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Lisbonne, Portugal

Manoel de Oliveira, le réalisateur portugais qui était reconnu comme étant le plus vieux cinéaste au monde, est décédé, selon les autorités de Porto. Il était âgé de 106 ans.

Le conseil de ville de Porto, où Oliveira est né et a vécu, a annoncé le décès jeudi, sur son site web. Il n'a cependant donné aucun autre détail. Le Parlement portugais a transmis ses condoléances à la famille du cinéaste.

Son dernier film, un court métrage intitulé The Old Man of Belem, avait été présenté au Festival du film de Venise, l'an dernier.

La carrière de Manoel de Oliveira a été lancée avec un documentaire muet sur Porto, la deuxième plus grande ville du Portugal, en 1931. Il a réalisé son premier long métrage en 1942, puis sa production est demeurée irrégulière jusqu'à ce qu'il ait 76 ans. Il a alors commencé à réaliser environ un film par année.

Malgré sa prolifique carrière - il a réalisé plus de 30 longs métrages et des dizaines de courts métrages et documentaires -, il ne s'est véritablement fait reconnaître à l'étranger que dans les années 90 et était surtout connu comme réalisateur de cinéma d'auteur.

Il avait plus de 100 ans lorsque son dernier long métrage, Gébo et l'ombre, est paru en 2012. Il a été tourné en français et mettait en vedette Michael Lonsdale, Claudia Cardinale et Jeanne Moreau.

Oliveira était un habitué du Festival de Cannes - où trois de ses films ont été présentés en compétition pour la Palme d'or - et d'autres festivals de cinéma européens.

Le Festival de Cannes lui a remis une Palme d'honneur soulignant l'ensemble de sa carrière en 2008, et le Festival du film de Venise lui a octroyé deux Lions d'or spéciaux pour l'ensemble de son oeuvre, en 1985 et en 2004.

Les plus récentes oeuvres d'Oliveira ont suscité l'intérêt d'acteurs bien connus. En 1995, son film The Convent mettait en vedette John Malkovich et Catherine Deneuve.

«Manoel de Oliveira est très, très spécial», a dit Catherine Deneuve en 2005, lorsque le réalisateur approchait déjà les 100 ans. «Il travaille tout le temps, il écrit les scénarios pendant la nuit.»

En 1996, au Festival du film de Venise, Oliveira avait déclaré qu'il ne prévoyait pas ralentir son rythme de travail. «Je suis pressé. J'ai trop d'histoires à raconter», avait-il confié.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer