Jutra 2015: Xavier Dolan vole la vedette

À moins d'une grosse surprise, l'équipe de Mommy va repartir... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

À moins d'une grosse surprise, l'équipe de Mommy va repartir les bras pleins de trophées, le 15 mars.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le dévoilement des nominations pour les prochains Jutra, ce matin, a confirmé l'éclatant succès de Mommy. Le long métrage de Xavier Dolan récolte 10 nominations. Mais ça ne s'arrête pas là puisque son adaptation de Tom à la ferme, de Michel Marc Bouchard, obtient huit nominations. Dolan sera en compétition contre lui-même ainsi que contre Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur (neuf nominations) et 1987 de Ricardo Trogi (huit nominations).

À moins d'une grosse surprise, l'équipe de Mommy va repartir les bras pleins de trophées, le 15 mars. Bien sûr, il est dans la course aux principales catégories, qu'il devrait remporter: meilleur film, réalisation et scénario. Mais c'est aussi dans les catégories d'acteurs que Mommy risque de s'illustrer. 

On voit mal comment le Jutra de la meilleure actrice pourrait échapper à Anne Dorval pour sa stupéfiante interprétation de la colorée Diane «D.I.E» Després, malgré la présence de Lise Roy (Tom à la ferme) et Laurence Leboeuf (La petite reine). Même chose pour Antoine Olivier Pilon en ado impulsif et violent, bien que Guy Nadon (L'ange gardien) et Patrice Robitaille (La petite reine) soient des adversaires de taille dans la catégorie du meilleur acteur. 

Suzanne Clément devrait aussi retenir l'attention dans la course à la meilleure actrice de soutien même si la très forte et colorée interprétation de Sandrine Bisson, la mère de Ricardo dans 1987, pourrait brouiller les cartes.

Mommy est en tout cas assuré de repartir avec au moins une récompense puisqu'il obtiendra le Billet d'or pour les meilleures recettes au box-office 2014. Xavier Dolan ne pourra plus dire qu'il n'est pas populaire au Québec...

Le jeune prodige est donc deux fois en nomination comme meilleur réalisateur (Mommy et Tom à la ferme) avec Robert Morin (3 histoires d'Indiens), Stéphane Lafleur (Tu dors Nicole) et Denis Villeneuve (Enemy). Une surprise dans ce dernier cas, mais une nomination méritée: c'est son film le plus maîtrisé.

C'est essentiellement les mêmes longs métrages qui sont en compétition pour le meilleur scénario si ce n'est que Ricardo Trogi (1987) s'y est faufilé à la place d'Enemy. Tant le film du réalisateur originaire de Québec que celui de Stéphane Lafleur, présenté en primeur au Festival de Cannes, l'an passé, vont souffrir du triomphe appréhendé de Mommy.

Cette 17e soirée risque d'être sans suspense comme les précédentes: Louis Cyr avait remporté neuf statuettes l'an passé et Rebelle, huit en 2013. Mommy ne pourra égaler, toutefois, la performance de C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée: 14 Jutra en 2006 et le Billet d'or.

3 histoires d'Indiens, du vétéran Robert Morin, a tiré son épingle du jeu avec cinq nominations, tout comme Henri Henri, de Martin Talbot, mais essentiellement dans des catégories techniques pour ce dernier.

En tout, 21 longs métrages de fiction sur les 40 éligibles obtiennent au moins une nomination pour un Jutra.

Le gala des Jutra,le 15 mars, sera animé par Pénélope McQuade et Stéphane Bellavance. Le prix Jutra-hommage sera décerné au réalisateur et scénariste André Melançon (La guerre des tuques, Les vrais perdants).

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer