Le IMAX de Québec bat des records grâce au Hobbit

En fin de semaine dernière, le IMAX de... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

En fin de semaine dernière, le IMAX de Québec a généré près du double de revenu de billetterie que son plus proche «concurrent» au pays.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il était couru que le dernier chapitre du Hobbit : la bataille des cinq armées, commence 2015 en tête du box-office partout dans le monde. Le film de Peter Jackson casse la baraque avec des revenus - jusqu'à maintenant - de 860 millions $. Les gens de Québec font partie des spectateurs enthousiastes. Tellement que le IMAX des Galeries de la Capitale est, de loin, le plus fréquenté au Canada.

Le IMAX de Québec a enregistré des revenus de billetterie de 32 000 $ pour la fin de semaine, près du double de son plus proche «concurrent» au pays. Ce n'est pas la première fois que le cinéma à l'écran surdimensionné de la capitale se distingue. À l'automne 2013, il était le IMAX numéro un en Amérique du Nord pour la présentation de Through the Never, le film en concert de Metallica. Pour cette première fin de semaine de 2015, il arrive au troisième rang. Impressionnant.

Selon Charles Auger, le président-directeur général, son cinéma va continuer à présenter le Hobbit jusqu'au 5 février. «Mais il va partager l'écran avec le nouveau film de James Cameron, Défiez les fonds marins 3D [un documentaire], à partir du 23 janvier.»

Critiques partagées

Manifestement, le Hobbit n'a pas perdu son souffle, malgré des critiques très partagées (l'auteur de ces lignes n'a pas beaucoup aimé). Selon les revues spécialisées, le film sur les aventures de Bilbon dans la Terre du Milieu devrait être le plus lucratif de la série en bout de piste, même s'il ne faut pas s'attendre à ce que le long métrage soit célébré aux Oscars comme l'a été le dernier chapitre du Seigneur des anneaux.

Chose certaine, il sera celui qui aura accumulé les meilleures recettes nord-américaines pour un long métrage qui a pris l'affiche en 2014. Après trois semaines d'exploitation, il a engrangé 262 millions $ alors que Transformers 4 avait atteint 292 millions $, mais après cinq semaines. La cause est entendue. Même chose à l'échelle mondiale, puisque le Hobbit a déjà dépassé le navet de Michael Bay avant même d'avoir pris l'affiche en Chine (le 23 janvier).

Une bonne nouvelle pour les exploitants de salles. Avec l'aide d'Invincible et de Dans les bois, les assistances du début 2015 ont augmenté de 9,7 % comparé à l'an dernier. Ce qui ne masque pas le fait que les ventes de billets ont baissé de 5,2 % en 2014 en Amérique du Nord, ce qui s'est traduit par les plus basses assistances depuis deux décennies.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer