Alléluia: cherche Dieu radicalement

  Alléluia suit quatre jeunes hommes qui... (Photo Rencontres internationales du documentaire de Montréal)

Agrandir

Alléluia suit quatre jeunes hommes qui décident de devenir frères, de leur postulat au couvent des Dominicains de Québec jusqu'à leur entrée dans l'ordre.

Photo Rencontres internationales du documentaire de Montréal

Partager

(Québec) Il faut beaucoup de culot pour tourner un documentaire sur quatre Québécois dans la jeune vingtaine qui décident de devenir frères dominicains. Pas il y a 50 ans. Maintenant. C'est une sacrée bonne idée, sans jeux de mots, qu'a eu Jean-Simon Chartier avec Alléluia, présenté récemment aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Parce qu'elle nous fait réfléchir sur le vide spirituel qui afflige l'Occident, en général, et le Québec en particulier.

L'ouverture du moyen-métrage est saisissante. Julian Dugas, Jonathan Landry, Daniel Beauchemin et Simon Lessard marchent dans la rue, la dégaine cool, en récitant à haute voix des prières... Cette étonnante séquence aurait pu donner le ton, mais le cinéaste a préféré une approche dépouillée, à l'image de la quête spirituelle du quatuor.

Le réalisateur pose d'abord sa caméra dans l'intimité monacale du couvent des Dominicains à Québec, en 2009. Les quatre y testent leur vocation pendant un an (le postulat), avant de devenir novices pour approfondir leur foi. Le documentaire les suit jusqu'à leur entrée dans l'ordre des prêcheurs dominicains, deux ans plus tard.

Tout au long du processus, Jean-Simon Chartier a recueilli leurs confidences sur le rejet d'un monde matérialiste vide de sens et leur découverte de la foi, sur leur choix du silence dans un monde de bruit et sur leur volonté de changer le monde à leur façon décalée. Il est absolument fascinant de découvrir des jeunes d'une vive intelligence, bons communicateurs et posés, qui croient avec une ferveur parfois naïve, mais presque mystique. De les voir «chercher Dieu radicalement et à plusieurs pour prêcher». Surtout pour un athée convaincu.

Alléluia se veut un film tout simple, sans fioritures, avec des plans fixes qui favorisent la contemplation, à l'image de celle que préconisent les quatre jeunes hommes.

Jean-Simon Chartier a choisi de coller au quatuor, histoire de laisser le spectateur s'imprégner de leur quotidien de réflexion et de prières. Et il n'a pas peu peur d'aborder les sujets plus délicats, avec une certaine retenue. Le voeu de pauvreté? «Éviter le superflu.» L'obéissance? «Revenir à soi.» L'abstinence? «Il reste toujours du désir. Mais il faut être chaste pour être libéré à Dieu.» Quand il leur arrive de céder au plaisir solitaire, il y a la confession pour reprendre le droit chemin...

Alléluia montre aussi les moments de doute dans cette quête spirituelle, notamment la solitude causée par la réclusion et le choc des générations. Leur jeunesse offre un saisissant contraste avec ces religieux sur le déclin.

Le réalisateur a toutefois omis un aspect important dans sa démarche - peut-être volontairement: l'influence de leur décision sur les proches. Les religieux en devenir ont certainement rencontré de l'incompréhension, de l'incrédulité, peut-être même une certaine forme de rejet. Le film aurait respiré un peu plus en tournant sa caméra vers l'extérieur.

L'ancien publicitaire a beau être athée, la démarche du quatuor rejoint sa propre quête de sens différent. Le spectateur n'a d'autre choix que de se poser lui-même des questions sur son existence ici-bas. Alléluia a surtout le grand mérite de nous faire découvrir un monde inconnu des mortels. Il y a 40 ans, il y avait 60 000 religieux au Québec. Ils ne sont plus que 14 000 - et entre 700 à 900 meurent chaque année. Dans un silence assourdissant.

Au générique

Cote: ***

Titre : Alléluia

Genre : documentaire

Réalisateur : Jean-Simon Chartier

Salle : Cartier

Classement : général

Durée : 55 min

On aime : la démarche, le sujet inusité

On n'aime pas : l'absence d'entretiens avec les proches

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer