Rapides et dangereux 5: sans huile à moteur

Tout y passe dans le cinquième épisode de...

Agrandir

Tout y passe dans le cinquième épisode de  cette saga de gros bras. Les amateurs de testostérone seront servis.

Marie-Josée Nantel
Le Soleil

(Québec) Amateurs de voitures modifiées, vous serez peut-être déçus de Rapides et dangereux 5. Malgré un scénario rythmé et farci de scènes d'action, vous aurez trop de vos 10 doigts pour compter les courses dignes de ce nom, mais pas assez pour compter les invraisemblances de ce film réalisé par Justin Lin.

 

 

 

 

Fugitifs planqués à Rio de Janeiro (Brésil), Dom Toretto (Vin Diesel) et Brian O'Connor (Paul Walker) sont pourchassés par des agents fédéraux américains qui veulent leur peau à tout prix. Avec une équipe de supposés experts, le duo tentera un dernier gros coup d'argent afin d'être libres à jamais de toute contrainte financière.

À en croire les critiques des spectateurs sur le Web, il s'agit du meilleur des cinq films de la série. Vraiment?

Tout est prévisible et énorme dans ce film, et pas au sens positif. Du magot à récolter aux fusils qu'on a préférés aux bolides rutilants, la réalisation testostéronisée à souhait ne nous épargne aucun cliché : gros muscles, gros seins, grosses cascades, grosses répliques, surtout celles de Luke Hobbs (Dwayne Johnson), cet agent fédéral qui débarque au pays des favelas avec, devinez quoi, ses gros sabots.

Faillait-il, de toute façon, s'attendre à de grandes choses? Avec un budget de 120 millions $US, quand même un peu, non?

En apparence, le scénariste Chris Morgan a fait du bon boulot. Il a saupoudré par-ci, par-là tous les éléments pour faire un bon film, comme les nombreux rebondissements qui rythment bien l'histoire.

Le souci, ce sont les (énormes) trous de ce même scénario. Bien sûr qu'une bande de gars de chars fauchés parviennent à se procurer un (énorme) coffre-fort qui coûte la peau des fesses! Ou à dénicher une (énorme) planque où s'entraîner avec leurs bolides à déjouer des caméras haute technologie! Ou à corrompre des agents de la paix supposément incorruptibles dans un pays où la corruption règne en maître!

Intentions louables

Non seulement tout ça manque d'huile à moteur, mais qu'est-ce que les bons sentiments sont venus faire dans ce scénario? Soit on assume un film de gars, de chars, de pitounes et d'action, soit on fait dans le Woody Allen. Mais de grâce, épargnez-nous l'histoire d'amour afin que mesdames accompagnent messieurs au cinéma.

Quand même...

Afin de sensibiliser les jeunes aux dangers de la vitesse au volant, les artisans de Rapides et dangereux 5 avertissent les spectateurs que les scènes de courses ont été tournées grâce à des cascadeurs professionnels et qu'elles ne doivent pas être reproduites «à la maison». L'intention est louable, mais l'impact demeure limité lorsque le message est présent à la toute fin du film (!), et ce, après la scène qui annonce le sixième Rapides et dangereux, que la moitié des spectateurs ont manqué.

Au générique

Cote : **

Titre : Rapides et dangereux 5 (v.f. de Fast Five)

Genre : action

Réalisateur : Justin Lin

Acteurs : Vin Diesel, Paul Walker, Dwayne Johnson, Jordana Brewster, Tyrese Gibson, Ludacris, Elsa Pataky, Matt Schulze, Joaquim de Almeida

Salles : Alouette, Beauport, Cinéma des Chutes, Cineplex Odeon Sainte-Foy, Galeries de la Capitale, Lido de Lévis

Classement : général (déconseillé aux jeunes enfants)

Durée : 2h10

On aime : le scénario pas si mal, les images panoramiques de Rio de Janeiro (Brésil)

On n'aime pas : le peu de scènes de courses de voitures, les innombrables invraisemblances, le sentimentalisme pour attirer les dames

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer