District 31: la demi-heure de vérité

Le nouvel enquêteur joué par Luc Picard, Geoffroy... (Fournie par ICI Radio-Canada Télé)

Agrandir

Le nouvel enquêteur joué par Luc Picard, Geoffroy Morin, surnommé Jeff, est un être taciturne et plutôt réservé. Un pro dans son domaine, les stupéfiants, qui souhaite changer la façon de combattre le problème.

Fournie par ICI Radio-Canada Télé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Et puis, reverrons-nous Patrick et Nadine dans District 31? Je connais la réponse, mais j'ai signé un engagement de ne pas la révéler avant la diffusion du premier épisode, lundi à 19h sur ICI Radio-Canada Télé, «la» demi-heure de vérité sans pause publicitaire. C'est vous dire à quel point la production craignait des fuites.

Tout l'été, comédiens et membres de l'équipe se sont fait demander si Nadine et Patrick étaient en vie. Y compris l'auteur Luc Dionne, qui s'est fait appeler au comptoir d'une compagnie aérienne à l'aéroport pour se faire demander ce qui était arrivé à Nadine! Ça va loin.

Ce que je peux vous dire de cette deuxième saison, dont j'ai vu les quatre premiers épisodes, c'est que vous ne serez pas déçus. Et que le nouvel enquêteur joué par Luc Picard, Geoffroy Morin, surnommé Jeff, est un être taciturne et plutôt réservé. Un pro dans son domaine, les stupéfiants, qui souhaite changer la façon de combattre le problème : s'attaquer aux clients plutôt qu'aux vendeurs de drogues. Une méthode calquée sur celle de l'ancien agent de la Drug Enforcement Administration, Michael Levine, pour enrayer la présence de drogues sur l'île de Manhattan.

Le premier épisode commence en pleine prise d'otages, alors qu'un père désespéré menace de tuer son ex-femme devant leur enfant. Morin est appelé sur les lieux pour raisonner le forcené. Dès lors, on sent chez cet homme une compassion et une sensibilité particulières. Mais comme bien des professionnels, il a plus de succès dans sa carrière que dans sa vie amoureuse, qui semble passer bien après.

À partir d'ici, prudence à ceux qui n'ont pas vu la première saison et qui comptent la regarder plus tard : vous risquez de tomber sur des punchs. Pour les autres, vous vous souvenez que plusieurs ont cru Isabelle (Hélène Bourgeois Leclerc) impliquée dans la mort du caïd Alex Vadnais. On sait maintenant que Mélissa Quesnel (Marianne Verville) a avoué l'avoir tué après qu'il l'ait violée. Quand la vraie coupable passe aux aveux, on pense qu'Isabelle se voit enfin délestée d'un lourd secret. Mais comme elle le savait et qu'elle n'a rien dit à ses supérieurs, elle risque encore gros, très gros. À moins que Poupou (Sébastien Delorme) puisse l'aider à limiter les dégâts.

L'équipe doit aussi enquêter sur la mort suspecte d'un garçon de trois ans, trouvé inerte sur un divan du sous-sol par sa mère. Les parents sont-ils impliqués? À moins que ce soit la petite soeur de cinq ans, qui dormait à l'étage? C'est clair que la mère (Catherine Bérubé) en sait plus que ce qu'elle dit.

Si je garde le silence radio sur Patrick et Nadine, sachez que tous nos autres personnages réguliers reviennent : Chiasson (Gildor Roy), Bruno (Michel Charette), Sonia Blanchard (Pascale Montpetit). Et Laurent (Patrick Labbé)? Encore là, je tiendrai ma langue.

L'équipe de tournage a dû quitter la grande tour, en raison des travaux de la nouvelle maison de Radio-Canada. On a profité du déménagement à Saint-Hubert pour remanier un peu le décor, justifié dans la série par des travaux de rénovations. Rien cependant pour être dépaysé.

Jean-Claude Lord n'est plus dans l'équipe de réalisation, qui comprend désormais Danièle Méthot, Simon Barrette et une recrue, Catherine Therrien, qui signe notamment la série Lourd à VRAK. La saison dernière, la quotidienne de Luc Dionne a rallié en moyenne 1 213 000 fidèles chaque soir sur ICI Radio-Canada Télé. Le premier épisode est précédé d'un bon résumé des derniers épisodes. Il n'a été décidé qu'il y a trois semaines que ce serait un épisode sans pause publicitaire, de sorte qu'on a dû tourner de nouvelles scènes pour combler les minutes supplémentaires. Profitez-en, ça n'arrive jamais.

Un conseil à ceux qui seraient tentés de s'aventurer sur le Web lundi soir, sans avoir vu l'épisode : tenez-vous en loin. Ça risque de ne jaser que de Patrick et Nadine. Et depuis le temps que les fans veulent le savoir, j'ai l'impression qu'ils ne se gêneront pas pour tout déballer.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer