La belle et la bête de réno

Valérie Taillefer et Hugo Girard ont une passion commune,... (La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

Valérie Taillefer et Hugo Girard ont une passion commune, la réno.

La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Ils semblent appartenir à des univers diamétralement opposés. Mais Valérie Taillefer, qui ne compte plus les émissions de décoration, et l'homme fort Hugo Girard ont une passion commune, la réno. Pour sa programmation d'automne, en ondes dès lundi prochain, CASA mise entre autres sur ce surprenant duo, dans un concept qui rappelle vaguement les émissions de Chantal Lacroix.

Avec les télédistributeurs qui ne peuvent plus nous imposer des bouquets de chaînes, combien de canaux spécialisés vont survivre? Très bonne question. Déjà que les parts de marché de plusieurs d'entre eux, comme Canal D, Historia et Z, avaient commencé à décliner. Dans ce contexte, les chaînes de TVA s'en tirent bien pour l'instant. Même que certaines ont augmenté, comme Prise 2, Yoopa et Addik. Et qu'on évite pour l'instant les désabonnements massifs.

L'auditoire de CASA, la chaîne de rénovation, d'immobilier et de cuisine, n'a pas bougé depuis un an, restant à 1 % de part de marché. Et on espère maintenir le cap avec trois productions originales, dont deux nouveautés cet automne, ce qui reste bien peu en comparaison de la quinzaine de Canal Vie.

S'il n'y a qu'une émission à voir, c'est Le monde selon Chuck, nouveauté du chef Chuck Hughes, qu'on a vu dans À couteaux tirés et La relève. Treize épisodes d'une demi-heure, dans autant de pays, dont le chef nous fait découvrir les saveurs. Un concept simple, mais efficace, qui ouvre l'appétit et sied parfaitement à son animateur, plus cool que jamais. L'épisode en Jordanie est magnifique et m'a rappelé un mémorable voyage de presse de TVA, pour Les forges du désert. D'Amman, la capitale, au désert du Wadi Rum, en passant par Petra, Chuck goûte au meilleur falafel du pays et découvre un pain cuit par la chaleur... d'excréments de chèvres. Verdict : meilleur que la baguette parisienne. En plus, il nous concocte deux recettes inspirées de la cuisine locale. Le monde selon Chuck s'est aussi déplacé à Taiwan, en Colombie, en Islande, à Hong Kong et au Japon, entre autres. Premier épisode mardi prochain à 19h30.

Hugo Girard et Valérie Taillefer, déjà vedettes de la chaîne, s'unissent pour animer Du coeur et des bras, la seule autre nouveauté québécoise. Chaque semaine, ils apportent leur aide à des personnes qui ont subi une épreuve. Par exemple, on souhaite apporter un peu de bonheur à Marie-France, devenue paralysée après un accident bête, en lui permettant un accès à une nouvelle terrasse extérieure. Et ce qu'il y a de particulier, c'est que le duo d'animateurs fait appel aux membres d'une bande de sympathiques motards pour accomplir le gros travail. Heureusement, on ne joue pas sur la pitié ou les larmes, du moins dans l'épisode qu'on nous a montré. La série commence le mardi 29 août à 21h, et quatre épisodes seront consacrés à des victimes des inondations du printemps, en octobre. Valérie Taillefer, qui a l'air toute petite à côté de son coanimateur, prend aussi part aux travaux manuels. Et attendez-vous à entendre souvent le nom de la quincaillerie dont Girard est le porte-parole, et qui commandite l'émission.

Comme Chuck Hughes, son comparse de La relève, Hakim voyagera beaucoup plus dans la deuxième saison de son «doculinaire» Hakim Chajar : inspiration chef. Notamment en Espagne, en Argentine, mais aussi dans la destination québécoise de l'heure, les Îles-de-la-Madeleine. On suivra aussi le vainqueur des Chefs! La revanche dans sa vie personnelle, entre autres à l'ouverture de son nouveau resto. Premier de 12 épisodes, le lundi 4 septembre à 19h30.

On sait déjà que Valérie Taillefer reviendra l'hiver prochain avec de nouveaux épisodes de Rêvons maisons, gros succès de l'antenne. Pour le reste, beaucoup d'émissions traduites dans la grille de CASA, dont Les frères Scott à La Nouvelle-Orléans, avec les célèbres jumeaux, et Les constructeurs de l'extrême, où vous verrez les plus spectaculaires maisons en bois rond.

District 31 a eu raison de Piment fort

La renaissance de Piment fort n'aura duré que deux saisons : TVA a choisi de ne pas ramener l'émission de Normand Brathwaite l'hiver prochain. J'ai eu le temps de compter, Mesdames et Messieurs, avec mon oeil de chroniqueur télé. Et impossible de dire «c'est chaud, c'est chaud, c'est chaud» en regardant les chiffres de District 31 et de Piment fort, le premier l'emportant haut la main dans la case de 19h. Alors que Normand et ses piments ralliaient près de 900 000 fidèles à la première saison, ils ne réussissaient même plus cet hiver à se classer dans le palmarès des 30 émissions les plus regardées; Piment fort peinait à atteindre 600 000 et District 31 attirait le double à ICI Radio-Canada Télé. Pour avoir souvent regardé cette nouvelle mouture de Piment fort, les humoristes invités parvenaient à rester mordants, plus qu'on l'aurait cru, en cette ère de rectitude. Il faut croire que ce n'était pas suffisant pour rallier davantage les nostalgiques, ou les distraire de l'ascendant de Patrick, Nadine, Poupou et des autres.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer