Des grilles un peu beiges

La plus intrigante des propositions d'Historia cet automne... (Fournie par Historia)

Agrandir

La plus intrigante des propositions d'Historia cet automne s'intitule Belles ordures, sur ceux qui fouillent les poubelles pour donner une deuxième vie aux objets jetés.

Fournie par Historia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Nos chaînes spécialisées sont-elles en train de perdre de leurs couleurs et de nous proposer du contenu de moins en moins québécois? C'est l'impression que j'ai eue en parcourant les grilles d'automne de quatre d'entre elles, dévoilées cette semaine. Plusieurs chaînes ne se donnent même plus la peine de convoquer les chroniqueurs télé tant leurs programmations manquent de saveur.

À ma connaissance, c'est la première fois depuis son ouverture en 1995 que Canal D a choisi d'annuler son lancement de presse. Et on comprend pourquoi en voyant sa grille un peu beige, qui n'est pas moins québécoise, m'assure-t-on. Même qu'on a légèrement augmenté le nombre d'heures de production originale. Les primeurs de Docu-D passeront d'abord le jeudi à 20h, avant leur rediffusion le dimanche à 19h. Alors que la chaîne ne confiait plus depuis longtemps la présentation de ses documentaires à des animateurs, on a demandé à Ghislain Taschereau de jouer ce rôle cet automne. Plusieurs titres québécois attirent tout de même l'oeil, dont Le vrai Jacques Villeneuve le 5 octobre - on parle ici de l'oncle - et Arbitres, sur le travail de ces personnages souvent détestés au hockey, le 23 novembre. De l'équipe qui nous avait donné le troublant Parents Inc., sur ces enfants un peu trop poussés par leurs parents sur la glace. En acquisition, Princesse Diana : tragédie ou trahison devrait satisfaire les adeptes de théories du complot, le 31 août.

Ailleurs dans la grille, cinq nouveautés québécoises apparaissent, dont Le sport aux enchères, avec l'animateur Marc Durand et l'encanteur Marc Juteau, dès octobre. Les adeptes d'Un tueur si proche seront heureux d'apprendre que de nouveaux épisodes s'en viennent, après presque deux ans de reprises. Cette 13e saison commence le 25 août à 20h, dans les Vendredis policiers. Canal D est débrouillée du 14 août au 17 septembre.

Historia s'est aussi gardée de convoquer les journalistes. Ses patrons n'auront pas à répondre aux questions concernant l'une des autres chaînes de Corus, Séries+, qui a fait la manchette au printemps pour son choix de ne plus diffuser de primeurs québécoises. Il faut dire qu'Historia n'a pas non plus une tonne de productions originales à présenter. La plus intrigante s'intitule Belles ordures. Diffusée dès le mercredi 30 août à 20h à Historia, cette série de 10 demi-heures nous fera découvrir le travail de courageux chasseurs d'ordures, qui fouillent les poubelles pour donner une deuxième vie aux objets jetés à la rue. On s'entend que la vocation historique est de plus en plus élastique. Pour le reste du contenu «made in Québec», que des reconductions : L'Amérique de Michel Barrette, Truck Non Stop, Chasseurs d'épaves et Bing Bang. Rien de bien bien excitant dans le reste de la grille.

Benoit Roberge dans Un Québécois à Paris... (Fournie par Évasion) - image 2.0

Agrandir

Benoit Roberge dans Un Québécois à Paris

Fournie par Évasion

À Évasion, où tout recommence aussi dans la semaine du 28 août, une seule nouveauté d'ici : Un Québécois à Paris, avec Benoit Roberge, parti dénicher des trouvailles qui ont échappé aux plus friands de cette ville, durement éprouvée depuis deux ans. Le jeudi à 21h dès le 31 août. Coups de food, le réjouissant rendez-vous restos de Sébastien Benoit, revient en octobre pour une troisième saison avec des noms comme Sarah-Jeanne Labrosse, Alexandre Barrette et Hugo Girard.

Sa petite soeur, Zeste, qui sera débrouillée dès le 28 août, n'a pas de nouvelle fournée québécoise, si ce n'est de la deuxième saison de Resto Mundo, où Jay Walker rencontre des chefs de différentes origines qui se sont installés dans la province. Menu malgache pour commencer. De l'étranger, on a acquis l'adaptation de France de Hell's Kitchen, en plus de la formule originale avec Gordon Ramsay, et Simplement extraordinaire, avec la reine de la cuisine australienne, Donna Hay. Zeste m'informe que cinq productions originales sont en tournage pour une diffusion plus tard dans la saison.

Ah oui, une petite nouvelle se montre le bout du nez : Frissons TV, dédiée aux amateurs d'horreur. Jeudi, plus de 175 000 personnes avaient visionné la bande-annonce de cette chaîne. Elle sera d'abord disponible chez Vidéotron à partir du 1er septembre, puis chez les autres distributeurs, le 19 octobre. La programmation sera dévoilée le 18 août, mais on parle de classiques de l'horreur et d'épouvante, en films ou en séries, du pire au meilleur, et datant d'aussi loin que des années 30. Tout de même étonnant qu'une chaîne indépendante des grands empires, lancée par une entreprise nommée IO Média, soit lancée maintenant, alors que le marché vit dans l'incertitude. Avec les quotas abaissés de contenu canadien obligatoire, il ne faudra pas compter sur Frissons TV pour bonifier l'offre québécoise. Quoique la chaîne promet trois productions originales, comprenant un magazine, des capsules et des courts métrages.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer