Sujets déprimants traités dans le plaisir

Marilou et Alexandre Champagne à Tout le monde... (Photo fournie par Radio-Canada)

Agrandir

Marilou et Alexandre Champagne à Tout le monde en parle

Photo fournie par Radio-Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) CHRONIQUE / Jeu compulsif, intimidation, troubles alimentaires, chimiothérapie. Dit comme ça, c'est déprimant. Et pourtant, on a beaucoup ri dimanche sur le plateau de «Tout le monde en parle», grâce entre autres à un Alexandre Champagne plein d'esprit.

L'invité était accompagné de sa moitié de «Trois fois par jour», Marilou, avec qui il gère désormais 13 employés. Un deuxième tome du livre de recettes, un magazine, une émission de télé et une nouvelle ligne de vêtements pour bébés. Et le livre «Trois fois par jour» a été lancé aux États-Unis, en France et en Espagne.

Le couple, qui a été l'objet de railleries sur les réseaux sociaux, s'en fait moins qu'avant. Quoique Marilou admet être encore ébranlée par les commentaires les plus méchants. «C'est pas ma faute si j'ai pas d'acné», blague-t-elle, à propos des propos désagréables sur son image supposément parfaite, qui lui vaut des commentaires désagréables. Avant de rappeler ceci: «Apprendre à se contrôler sur les réseaux sociaux, c'est un travail de tous les jours.» Vrai.

Alexandre Champagne venait d'offrir un témoignage très touchant sur sa mère, qui a vécu un grave problème de jeu il y a une dizaine d'années, s'endettant de 200 000$. «Ça a un peu brisé ma vie et encore aujourd'hui, j'ai des séquelles de ça», reconnaît-il, ajoutant que sa mère a fini par s'en sortir avec de l'aide. Reconnaissant, l'invité a voulu offrir un don de 5000$ à la Maison Jean-Lapointe.

Doit-on blâmer les joueurs ou l'État pour les ravages du jeu compulsif? «L'État a aussi une responsabilité», croit le travailleur psychosocial Alain Dubois, très critique à l'endroit de la surabondance de loteries vidéo. Il déplore que la direction du casino n'utilise pas les cartes-privilèges remises aux clients fidèles comme outil de prévention, pour empêcher les excès. «Quand on rentre là, les gens sont jaunes», dit-il à propos de la clientèle, qui affiche des mines basses alors qu'elle devrait s'amuser.

La sortie de Josée Blanchette aura certainement soulevé un débat sur l'utilisation abusive de chimiothérapie, une théorie que réfute avec vigueur le Dr Félix Couture, chef du service d'hémato-oncologie au CHUQ. Il considère que l'étude que brandit la journaliste n'est pas sérieuse et véhicule de vieilles données. «On mêle toutes sortes de choses», dit-il. La science médicale fait des progrès, mais le Dr Couture pose une question importante: aura-t-on les moyens de se payer les nouveaux traitements très dispendieux?

Après ses coups de coeur new-yorkais, Marie-Joëlle Parent publie «300 raisons d'aimer San Francisco». Selon la journaliste, la ville californienne est la plus belle des États-Unis, là où on mange le mieux. Mais tenez-vous loin du quartier Tenderloin, très violent et sale.

Matt Holubowski s'est dit à la fois déçu et soulagé de ne pas avoir été grand vainqueur de «La voix», qui l'a révélé en 2015; l'ampleur du phénomène l'effrayait. «C'était plus gros que moi», dit-il. Celui qui aborde la mélancolie dans son album «Solitudes» admet qu'il avait le syndrome de l'imposteur, de peur d'avoir pris la place de quelqu'un d'autre, à sa sortie de «La voix», un sentiment qu'il n'a plus aujourd'hui, à force d'avoir travaillé.

Aussi absurde que ça puisse paraître, le film de Yan England, «1:54», sur l'enfer des souffre-douleurs, avait été refusé par les institutions de financement, qui plaidaient que «ça n'existait plus dans les écoles, que ce n'était plus dans l'actualité, qu'on était passé à autre chose», raconte le réalisateur et scénariste. Il a fallu que la productrice Denise Robert lise le scénario et trouve le financement pour qu'England tourne enfin son premier long métrage, qui collectionne déjà les prix dans les festivals internationaux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer