Blue Moon 2 aura son Nadeau-Dubois

Émile Proulx-Cloutier sera le leader étudiant activiste Thylan Manceau, capable... (LawrenceArcouette.com)

Agrandir

Émile Proulx-Cloutier sera le leader étudiant activiste Thylan Manceau, capable de mobiliser des milliers d'étudiants à l'approche des élections dans Blue Moon 2.

LawrenceArcouette.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / La série a fait fureur l'hiver dernier au Club illico, enregistrant deux millions de visionnements.

Et la suite arrivera plus tôt qu'on pensait, le 19 octobre. Toujours au centre d'une agence paramilitaire privée, Blue Moon 2 compose l'une des 12 séries exclusives à venir au Club, à raison d'une nouvelle par mois.

La plupart de ceux qui ont dévoré les 10 premiers épisodes de Blue Moon l'ont fait en trois jours à peine. Un signe qui ne ment pas. Chose rare : la deuxième saison avait été tournée en même temps que la première en 2015. L'auteur Luc Dionne et le réalisateur Yves-Christian Fournier y ramènent Justine Laurier (Karine Vanasse) et les personnages de la première saison, auxquels s'ajoute Émile Proulx-Cloutier en leader étudiant. Impossible de ne pas penser à Gabriel Nadeau-Dubois en voyant arriver l'activiste Thylan Manceau, capable de mobiliser des milliers d'étudiants à l'approche des élections. Mais là s'arrête la comparaison, la suite de l'histoire sera bien différente. Justine devra infiltrer son organisation, elle qui partage désormais les rênes de Blue Moon avec Milan (Éric Bruneau).

Je vous ai déjà parlé de Victor Lessard, la série inspirée des polars de Martin Michaud, qui se joindra au Club en mars prochain. Réalisée par Patrice Sauvé, l'oeuvre n'en est qu'au 12e jour de tournage, mais on a déjà vu des images, avec un Patrice Robitaille barbu et plus svelte, et une Julie Le Breton en brune virile, qui devront élucider des meurtres en série. D'autres noms d'acteurs ont été annoncés, dont ceux de Paul Doucet, de Michel Dumont, de Gilbert Sicotte, de Germain Houde et de Marc Béland. Il s'agira de la première série de fiction québécoise tournée en 4K.

Club illico annonce qu'une troisième production originale québécoise sera ajoutée à son catalogue en 2017. Qu'arrive-t-il de Karl & Max, dont la première saison avait été mise en ligne en décembre dernier? Rien pour l'instant, Club illico n'y a pas renoncé. 

Avec le souci de réduire le délai entre la diffusion originale anglaise des séries et leurs versions françaises, Club illico annonce déjà pour janvier Designated Survivor, qui commence à peine sur ABC. Kiefer Sutherland y campe un membre sans importance du cabinet désigné pour remplacer le président des États-Unis, alors qu'un attentat a rayé de la carte tous les possibles successeurs.

Pour le temps des Fêtes, Club illico ajoutera la série de superhéros DC : Les légendes de demain, qui réunit les personnages des séries Arrow et Flash. Cette dernière a généré 1,6 million de visionnements au Club et revient pour une deuxième saison. D'autres titres en vrac de nouveautés américaines à venir : Shooter, avec Ryan Phillippe, les séries de science-fiction Dominion et The Expanse, de même que Game of Silence.

Tout comme les Français, les acheteurs québécois de séries américaines font des pressions sur les grands studios américains pour accélérer le doublage en français de leurs séries afin de devancer leur diffusion. À l'ère où les séries de Netflix sont accessibles en français le jour même de leur mise en ligne en anglais, les diffuseurs québécois n'auront pas le choix d'accélérer la cadence. Pas besoin d'être un client Vidéotron pour accéder au Club, sur le Web, la tablette, et depuis peu, sur l'application mobile, moyennant un abonnement mensuel de 9,99 $ par mois.

Les galas changent de dates

Le Gala Les Olivier et le Gala Québec cinéma, anciennement les Jutra, changent de saisons.

Jusqu'ici présenté à la fin de l'hiver, le Gala Québec cinéma sera désormais présenté à la fin du printemps, à partir du dimanche 4 juin 2017. On annonce une formule entièrement redessinée pour cette soirée, qui a toujours eu du mal à lever. Le scandale autour de Claude Jutra n'a certainement pas aidé l'hiver dernier, et on a même dû changer le nom du gala. Le Gala Les Olivier est quant à lui déplacé à quelques jours du temps des Fêtes, à partir du dimanche 10 décembre 2017. Il n'y aura donc pas de gala en mai prochain. Déjà, Les Olivier auraient dû s'enlever du chemin puisque TVA a reporté son Gala Artis à la mi-mai, et il aurait été inimaginable de présenter deux galas le même soir. La dernière présentation des Olivier avait aussi été marquée par un scandale avec les humoristes Mike Ward et Guy Nantel qui se sont dits censurés, appuyés par un grand nombre de leurs pairs. Radio-Canada reste vague sur les raisons de ce remaniement, disant vouloir donner plus de visibilité aux deux industries concernées. On plaide entre autres que l'humour est un genre prisé à l'approche des Fêtes. Tout le monde en parle devait aussi prendre congé pour faire place au gala du cinéma, beaucoup moins regardé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer