Gémeaux: Série noire et Unité 9 en tête

Jean-Philippe Wauthier et Éric Salvail succèdent à Véronique... (La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Jean-Philippe Wauthier et Éric Salvail succèdent à Véronique Cloutier à l'animation de la soirée des Gémeaux.

La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Avec 13, la saisonnière Série noire et l'annuelle Unité 9 récoltent le plus grand nombre de nominations en vue du prochain gala des prix Gémeaux. Treize, un chiffre chanceux pour ces deux séries aux deux bouts du spectre des cotes d'écoute. Quand on dit que c'est devenu la fête de «toute» la télé.

Pour Série noire, il s'agit d'un exploit, puisque les chiffres d'auditoire comptent maintenant pour 10 % dans le choix des finalistes. Quand on sait que Série noire a été très peu regardée le vendredi soir, c'est dire que le jury a vraiment craqué pour la série de François Létourneau et de Jean-François Rivard, aussi en nomination pour les textes, mais pas pour la réalisation. L'oeuvre affrontera Les pays d'en haut, Mensonges, Pour Sarah et Ruptures pour le Gémeaux de la meilleure série dramatique saisonnière (nombre limité d'épisodes), remporté l'an dernier par 19-2.

Six acteurs d'Unité 9 sont nommés, mais seule Guylaine Tremblay y est pour un premier rôle, trophée remis le soir. Les détenues Céline Bonnier, Angèle Coutu et Eve Landry, de même que Luc Guérin et Paul Doucet, en décrochent tous une pour leurs rôles de soutien. Pour le Gémeaux de la meilleure série dramatique annuelle (anciennement téléroman), qu'elle a remporté l'an dernier, la série de Danielle Trottier se mesure à Au secours de Béatrice, Mémoires vives, O' et Yamaska.

Pour Sarah se démarque avec 10 nominations bien méritées, entre autres pour Marianne Fortier et Félix-Antoine Duval, le duo vedette. Même nombre de nominations pour «Au secours de Béatrice», dont celles de Sophie Lorain, Gabriel Arcand, Robert Lalonde, James Hyndman et Linda Sorgini. Du côté des comédies, Boomerang surpasse Les beaux malaises avec 10 nominations contre 9. Les deux oeuvres auront pour adversaires Les Parent, Les pêcheurs et Mon ex à moi dans la catégorie de la meilleure comédie.

Parmi les surprises, notons l'absence de Mélissa Désormeaux-Poulin, autant pour Ruptures que pour Mensonges, deux séries dans lesquelles elle a excellé. Sa rivale de Ruptures, Isabel Richer, est nommée, mais étrangement parmi les rôles de soutien. Déception aussi pour Karine Vanasse dans Blue Moon, la série de Club illico, qui aurait certainement mérité d'être là.

Les pays d'en haut s'en sort avec huit nominations, notamment pour Vincent Leclerc (Séraphin) et Antoine Bertrand (curé Labelle), mais pas pour Sarah-Jeanne Labrosse (Donalda). Le jury semble avoir moins aimé la dernière saison de Nouvelle adresse, ne décernant que trois nominations à Patrick Hivon, Macha Limonchik et à la direction photo. Parmi ses six mentions, le phénomène Like-moi! voit son équipe de comédiens et son auteur, Marc Brunet, tous nommés. Toujours en humour, Bye bye 2015 apparaît neuf fois au tableau.

Sélection très relevée parmi les premiers rôles féminins dans une série saisonnière : Laurence Leboeuf, formidable dans Marche à l'ombre, affronte Fanny Mallette (Mensonges), Marianne Fortier (Pour Sarah), Céline Bonnier (Séquelles) et Anne-Élisabeth Bossé (Série noire).

Ne cherchez pas 30 vies dans les nominations; la série de Fabienne Larouche étant seule dans la catégorie des quotidiennes, elle n'a pu se présenter cette année. Dans la grande refonte des règlements, c'était un des souhaits de l'auteure et productrice de comparer des pommes avec des pommes, d'où la création de cette catégorie. L'an dernier, elle avait pu affronter En thérapie, qui a pris fin depuis. Dommage tout de même de pénaliser 30 vies, aussi importante que toutes les séries annuelles en nomination.

À l'animation de la soirée, Jean-Philippe Wauthier succède à Véronique Cloutier, aux côtés d'Éric Salvail, le 18 septembre prochain sur ICI Radio-Canada Télé. La commande : deux heures, pas plus. On veut que ça roule et on a même réduit à 13 le nombre de trophées remis le soir, au lieu de 15. Curieux de voir si le duo Salvail-Wauthier, qui misera beaucoup sur l'autodérision, saura finir à l'heure pile. «Deux heures avec débordement», s'est tout de même gardé Éric Salvail comme garantie.

Cette paix si durement acquise aux Gémeaux saura-t-elle durer? Tout ne peut jamais être parfait, mais le nouveau président de l'Académie, Mario Cecchini, se montre rassurant et assure que les anciens dissidents sont satisfaits. Souhaitons qu'il dise vrai.

Départ de Louis Lalande

Toute une nouvelle dans la grande tour : le vice-président des Services français de Radio-Canada, Louis Lalande, quittera ses fonctions en décembre pour partir à la retraite. Il aura alors 63 ans. Il avait succédé à Sylvain Lafrance à l'automne 2011, après avoir dirigé l'information et les services régionaux, entre autres.

Le vice-président principal de Radio-Canada, Louis Lalande... (La Presse, Alain Roberge) - image 3.0

Agrandir

Le vice-président principal de Radio-Canada, Louis Lalande

La Presse, Alain Roberge

À l'emploi de Radio-Canada depuis plus d'une trentaine d'années, il était brièvement passé chez l'ennemi pour fonder la chaîne LCN. Durant ses années comme vice-président des Services français, il a notamment mis en branle le virage numérique du diffuseur public, dans un contexte de compressions de personnel importantes. C'est aussi à lui qu'on doit le changement controversé d'appellation des différents médias de Radio-Canada, devenus ICI Radio-Canada Télé, ICI Radio-Canada Première, ICI RDI, etc., en 2013. Le processus de recrutement pour lui trouver un successeur est déjà enclenché.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer