Une famille de fous!

L'équipe de la nouvelle série Conseils de famille... (La Presse, François Roy)

Agrandir

L'équipe de la nouvelle série Conseils de famille

La Presse, François Roy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Une nouvelle comédie sur une famille de fous. Un grand événement pour succéder à KARV, l'anti.gala. Et un cochon dingue qui a la voix de Marc Labrèche. Voilà entre autres ce qui se trame en programmation jeunesse pour la prochaine année à Télé-Québec.

L'équipe du nouveau magazine Cochon dingue... (La Presse, François Roy) - image 1.0

Agrandir

L'équipe du nouveau magazine Cochon dingue

La Presse, François Roy

En termes d'écoute, ça va plutôt bien chez le diffuseur public, qui a obtenu au printemps ses meilleures parts de marché depuis 2005, avec un taux d'écoute général de 3,6 % chez les 2 ans et plus et de 19,4 % chez les 2 à 11 ans durant les créneaux jeunesse. La chaîne se donne maintenant le défi d'attirer le public intermédiaire qui la délaisse à l'adolescence. On crée pour ce faire un nouveau créneau plus familial de 18h30 à 19h30. On donne à titre d'exemple Génial!, qui s'installera dans cette case. Pas une offensive à VRAK2, la plage horaire plus adulte de VRAK en soirée, mais une manière de retenir les ados.

La nouvelle série intitulée Conseils de famille se donne clairement ce mandat. Produite par Louis Morissette chez KOTV, cette comédie dont on a déjà commandé 50 épisodes met en scène un garçon de 13 ans, Clovis, le membre le plus équilibré d'une famille hautement dysfonctionnelle. Sam-Éloi Girard, déjà vu dans Les argonautes et fils du chanteur Michaël, hérite de ce personnage, qui aura sa propre chaîne YouTube pour exprimer ses états d'âme. Pierre-François Legendre jouera son père, Catherine Trudeau, la blonde de celui-ci - tiens, tiens, Carlos retrouve Lyne-la-pas-fine des Invincibles -, Geneviève Brouillette, sa mère, et Sylvie Potvin, la mère de sa belle-mère. Clovis a aussi deux soeurs, qui ont un coloc à l'étage supérieur. Entre un père «pas de couilles», une soeur dépressive et une belle-mère chiante, Clovis devra survivre à cette «famille de fous». D'abord présentée une fois par semaine à l'automne, la série deviendra «multijours» par la suite.

Denis Dubois admet qu'il ne croit plus à ce qu'on appelle la télé pour ados, de là la décision de mettre fin à Subito texto, dont on diffusera les 69 derniers épisodes. Les ados ne veulent pas qu'on les appelle ados et préfèrent de loin une télé qui ratisse plus large que leur simple groupe d'âge. Plus irrévérencieuse, Conseils de famille intéressera autant les jeunes que leurs parents.

Mais le diffuseur n'abandonne pas pour autant les plus jeunes. Produit chez Trio Orange, le nouveau magazine Cochon dingue - rien à voir avec la chaîne de restos - stimulera la créativité des 8 à 10 ans, et c'est Marc Labrèche qui prêtera sa voix au cochon en question. Prévu pour janvier prochain, le rendez-vous quotidien compte sur François Avard comme auteur-coordonnateur, lui qui a justement deux filles de 8 et 10 ans. Quatre visages bien connus des jeunes piloteront ce magazine «fou, fou, fou» : Valérie Chevalier, Pascal Morrissette, Pascal Barriault et Marilou Morin. Entre les sketchs, des reportages et des chroniques, on prévoit un volet «couine couine jase jase» avec le cochon dingue. Marc Labrèche, qui se serait certainement fait questionner sur le Bye bye, n'était pas à la rencontre de presse.

Par ailleurs, le directeur général de la programmation de Télé-Québec, Denis Dubois, a récupéré l'idée d'un gala récompensant les favoris des jeunes, qu'il avait lui-même créé à VRAK en 2004. Bell Média ayant depuis abandonné KARV, l'anti.gala, Télé-Québec ramènera une soirée du genre à la fin de l'été 2017. Aucun trophée ne sera remis au cours de ce gala non traditionnel, précédé d'un tapis rouge et produit par France Beaudoin et Nancy Charest chez Pamplemousse Média. On annonce un grand party, comme c'était le cas au KARV.

Télé-Québec avait convoqué la presse sans préciser la nature des annonces, de peur que les journalistes ne se déplacent pas pour des émissions jeunesse. Vrai que ce créneau est négligé par les chroniqueurs télé, qui «ont le devoir de supporter la télé jeunesse», a lancé Denis Dubois. «Si on n'en parle pas, c'est la société qui va en souffrir.» On en prend note.

Rouge FM a choisi de confier son «5... (La Presse, Alain Roberge) - image 2.0

Agrandir

Rouge FM a choisi de confier son «5 à 8» à Marie-Claude Barrette pour la prochaine saison, a appris Le Soleil

La Presse, Alain Roberge

Marie-Claude Barrette remplace Marina à Rouge FM

Après le départ de Marina Orsini, Rouge FM a choisi de confier son «5 à 8» à Marie-Claude Barrette pour la prochaine saison, a appris Le Soleil. Beau mandat pour l'animatrice de Deux filles le matin et de Virages, qui s'impose de plus en plus à l'animation, entretenant une proximité comparable avec le public. Drôle de hasard, celle qui interviewait Céline Dion tout récemment à Las Vegas succède à sa rivale du matin à la télé, puisque Deux filles le matin et Marina sont diffusées dans le même créneau, la première à TVA, l'autre à ICI Radio-Canada Télé. Marina Orsini, qui occupait le créneau de début de soirée sur tout le réseau de Rouge FM, a animé sa dernière émission du 5 à 8 de Marina le 26 mai dernier, après 10 ans de micro. Elle avait d'abord été engagée pour coanimer l'émission du matin avec André Robitaille, à Montréal.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer