Avec Ça décolle!, V s'envoie en l'air

À compter de cet automne, V présentera une... (La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

À compter de cet automne, V présentera une nouvelle série se déroulant entièrement à bord d'un avion. Ça décolle! mettra notamment en vedette les comédiens Mehdi Bousaidan, Michel Laperrière, Anne-Élisabeth Bossé, Marie-Soleil Dion et Pierre-Luc Lafontaine.

La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / «Ici votre pilote Richard Lachance qui vous souhaite un bon vol sur les ailes d'Air Supérieur.» Ça décolle!, la nouvelle comédie à sketchs de V, se déroulera entièrement à bord d'un avion. Un pilote, un copilote et trois agents de bord vivront sous nos yeux toutes les péripéties possibles durant 13 semaines, cet automne.

Chaque semaine, trois comédiens invités joueront chacun trois rôles dans autant de segments de l'émission. Trois vols avec différentes destinations; la clientèle diffère, selon qu'on se rende à Paris, à Bangkok ou dans un tout inclus à Cuba.

Seuls les cinq personnages principaux seront là mur à mur. Michel Laperrière joue le pilote d'expérience, Richard Lachance, macho et charmeur à la Mad Men, tout droit sorti de l'époque des hôtesses de l'air qui ne portaient pas de petites culottes. À ses côtés, le copilote Mohammed Husseing Abdallah, joué par Mehdi Bousaidan, fraîchement sorti de l'école de pilotage, subira ses réflexions un peu dépassées. Un exemple: les deux conviennent de mentionner le nom de Mohammed au micro à l'atterrissage plutôt qu'au décollage, pour les raisons que vous devinez.

Du côté des agents de bord, Anne-Élisabeth Bossé hérite du rôle de Clara, la sarcastique du trio, une intello qui fait le métier uniquement pour payer ses études. Tout le contraire, Kim, jouée par Marie-Soleil Dion, aussi charmeuse que candide, adore son métier. La jeune mère provenant d'un milieu modeste n'a pas de filtre et dit tout ce qu'il ne faut pas dire. Puis, Bastien, incarné par Pierre-Luc Lafontaine, est d'une naïveté, facilement manipulable, un grand enfant asexué au centre des situations les plus absurdes.

Pour signer les textes de ce concept original, la productrice Louise Lantagne chez Attraction Images a désigné deux auteurs de 30 ans qu'elle dit brillants et prometteurs, Daniel Langlois et David Leblanc, qui avaient déjà soumis un autre projet de série et qui se connaissent depuis le secondaire. La réalisation est confiée à Martin Talbot, qui réalisait Les Parent.

Le titre est risqué : Ça décolle! prête à une infinité de jeux de mots si l'émission s'écrase. On ne se souhaite pas ça. On reste dans la comédie, pas de risque de voir l'avion piquer du nez, tout au plus quelques turbulences. Par contre, on verra assurément des passagers angoissés de prendre l'avion.

Le duo d'auteurs souhaite déconstruire certains clichés associés aux membres d'équipage, comme la réputation de tombeurs que peuvent avoir les agents de bord. La production promet que l'intérieur de l'avion, bâti de toutes pièces dans un des studios Mel's à Montréal, n'aura pas l'air de carton-pâte. Nous verrons l'équipage dans la cabine, dans les sièges de la section économique, mais aussi dans la cuisinette et même les toilettes.

Pour les vedettes invitées - il en faudra 39 -, Louise Lantagne souhaite de vrais comédiens et non des artistes qui joueraient leur propre rôle, donc pas tous des «A». Michèle Deslauriers, Jean-Carl Boucher, Louis Champagne et Catherine Trudeau ont déjà été approchés. Ça décolle! ne remplace pas Ces gars-là; V étudie plusieurs projets de fictions pour l'hiver.

Laporte et Lamoureux feront l'entrevue de Céline

Voici qui rend encore plus étrange l'exclusion de Julie Snyder de l'entrevue accordée par Céline Dion à TVA; même son entourage habituel, composé du réalisateur Jean Lamoureux et du concepteur Stéphane Laporte, travaillera à cette émission spéciale, confiée à Marie-Claude Barrette. Celle-ci sera produite incessamment chez Productions Déferlantes, l'ancienne division télé de Productions J, dont a dû se départir Julie Snyder. L'animatrice a refusé de commenter la décision de TVA, mais nos sources révèlent qu'elle a été mise devant le fait accompli, non sans déception. Il s'en trouve plus d'un dans son entourage à ne pas comprendre qu'elle ait été ainsi mise à l'écart. TVA a confirmé la nouvelle du Soleil, précisant que les détails sur la diffusion seraient dévoilés plus tard.

Fred Dubé n'est plus échangiste

La présence de Fred Dubé au sein des Échangistes aura été de courte durée; l'humoriste a été remercié par l'équipe de Pénélope McQuade après seulement deux participations. Il devait prendre part à l'émission de ce soir à ICI Radio-Canada Télé, mais il sera remplacé par France Castel, qui s'ajoute à l'équipe de collaborateurs réguliers après avoir été invitée jeudi dernier. Il faut dire que les interventions de Fred Dubé et son humour décalé ont donné lieu à plusieurs malaises, particulièrement lors de ses échanges avec l'athlète Marianne St-Gelais, médusée par les questions étranges qu'il lui posait. Le producteur Éric Salvail reconnaît que le ton de l'humoriste cadrait mal dans la formule de l'émission, mais affirme qu'il est normal qu'on procède à des changements dans le cas d'un nouveau concept, encore peu rodé. D'autres nouveaux collaborateurs seront annoncés très prochainement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer