Deux grands Jean nous quittent

Jean Lapierre et Jean Bissonnette... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Jean Lapierre et Jean Bissonnette

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Il était difficile de ne pas tendre l'oreille quand Jean Lapierre lançait son jovial «Salut, salut!». Jamais ennuyant. Un langage coloré, un discours sympathique, enjoué, un regard avisé, qu'il livrait comme à des amis. Un style à lui, qui décoinçait la livraison habituelle. Il était d'ailleurs pour beaucoup dans le succès des soirées électorales à TVA. La politique devenait tout à coup divertissante.

Triste mardi pour l'information au Québec, qui vient de perdre l'un de ses chroniqueurs politiques les plus influents. Plus que quiconque, il avait réussi son passage de la politique aux médias. Nous étions nombreux sous le choc, mardi. Incrédules devant cette mort violente et celles de quatre membres de sa famille dans des circonstances d'une tristesse infinie.

J'imagine la douleur de ses enfants, de sa mère, qui vient de perdre quatre enfants et une belle-fille, après avoir perdu son mari il y a quelques jours. Difficile de faire pire comme scénario. J'imagine aussi la douleur de ses collègues qui devaient livrer la nouvelle de sa mort au micro. Jean Lapierre s'est éteint. Ces mots ne vont pas ensemble, lui qui était si allumé.

Pendant qu'on attendait le lourd verdict des victimes de l'écrasement d'avion mardi, on apprenait la mort d'un autre grand personnage de la télé. Véritable bâtisseur des variétés, le producteur et réalisateur Jean Bissonnette a été de ceux qui ont façonné le petit écran à une époque où tout était à inventer. C'est lui qui a permis à Dominique Michel de s'imposer vraiment à la télé avec Au p'tit café, l'ancêtre du Bye Bye, bien avant Moi et l'autre. La scène du soldat par Olivier Guimond au Bye Bye de 1970, c'est lui. On lui doit le premier talk-show de la télé, Les couche-tard. Il est derrière des succès comme Piment fort, Un gars, une fille, La petite vie. Vous dire l'apport de cet homme. Un être passionné, qui s'entourait de rires, à qui la télé et le monde du spectacle doivent énormément.

Pas de doute, les variétés et l'information ont perdu deux grands Jean coup sur coup mardi.

***

Unité 9: le choc

On croyait avoir tout vu avec l'accident mortel des enfants de Marie, mais l'auteure d'Unité 9, Danielle Trottier, s'est surpassée mardi en terme de finale spectaculaire. On s'en doutait depuis quelques épisodes: Marie avait fait la paix autour d'elle pour tenter de s'enlever la vie, une fois dans l'unité privée. Après Shandy la première année, puis Jessica, au tour de Marie. Difficile de dire si elle a survécu, il faudra envoyer des espions sur le tournage, ou attendre le retour en septembre. On ne s'attendait pas du tout à l'attaque violente de Bouba contre Despins, un an après le fameux coup de pelle. Le directeur de la prison ne s'en sortira pas indemne, c'est assez clair. C'est dire que le poste est libre, et qu'on pourrait trouver Despins gentil en comparaison de celui qui prendra sa place...

***

Record pour le complot d'Alexandre P.

Le psychodrame de L'amour est dans le pré a intéressé 792 000 curieux jeudi dernier, un record pour la téléréalité de V. Un complot comme celui d'Alexandre P., c'est de l'or pour un diffuseur. L'agriculteur, qui connaissait la participante Julia avant de participer à l'émission, a trompé la production, sans être disqualifié. Même qu'il a eu droit à son voyage au Mexique avec celle qu'il a choisie, Liliane. Julia, qui accuse la production de s'être fait de la publicité sur son dos, n'avait pas le coeur à rire sur le plateau d'En mode Salvail, lundi. À TVA, la grande finale de Yamaska a rallié 1 451 000 téléspectateurs lundi soir. À ICI Radio-Canada Télé, les adieux des Parent ont intéressé 755 000 fidèles.

Partager

À lire aussi

  • Luc Larochelle | <em>La toile d'un homme-araignée</em>

    Perspectives

    La toile d'un homme-araignée

    CHRONIQUE / Une rumeur de tragédie impliquant une personnalité politique sans écho médiatique de la part de Jean Lapierre, la victime ne pouvait être... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer