Séraphin, Alexis et Donalda au Gala Artis

La lutte entre Séraphin et Alexis se transportera... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

La lutte entre Séraphin et Alexis se transportera au Gala Artis, alors que les acteurs Vincent Leclerc (au centre) et Maxime Le Flaguais (à droite) s'affrontent dans la catégorie des téléséries.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) La lutte sans merci entre Séraphin et Alexis se transportera au 31e Gala Artis, le dimanche 24 avril prochain à TVA. Gros succès d'auditoire cet hiver, Les pays d'en haut envoie aussi la belle Donalda à la conquête d'un trophée, qu'elle ferait sûrement fondre pour sauver le patrimoine familial.

Ainsi, Vincent Leclerc (Séraphin) et Maxime Le Flaguais (Alexis) s'affrontent dans la catégorie des téléséries, où ils affrontent Éric Bruneau, Sylvain Marcel et Luc Picard. Je miserais sur Séraphin. Sarah-Jeanne Labrosse (Donalda) affronte quant à elle Mélissa Désormeaux-Poulin, Hélène Florent, Marianne Fortier et Fanny Mallette. Plus dur à prévoir.

Sachez que les gagnants de cette année auront le temps de remercier. Alors que la tendance est à raccourcir ces segments dans les galas, Guy Jodoin, le nouvel animateur de la soirée, déplore qu'on coupe trop souvent la parole aux artistes en plein moment d'émotion ou d'un gag. «On veut respecter l'artiste qui est là et je me bats pour ça», nous a-t-il dit à l'annonce des nominations lundi. Plutôt que d'imposer un temps limite aux gagnants, on pourrait choisir au cas par cas d'abréger leurs remerciements. Pas de bande défilante des noms à remercier comme aux Oscars, une technique qui n'a pas fait fureur par ailleurs.

Doit-on craindre un gala interminable? Le metteur en scène Christian Viau souhaite au contraire des numéros courts et plus efficaces. «On veut que ce soit un gros party. La musique sera très présente. En anglais, on dit «driven by emotion», on veut passer par plusieurs émotions, un peu à l'image de notre télévision», dit celui qui a mis en scène les Jutra, les Olivier et des Galas Juste pour rire, mais jamais le Gala Artis, qui récompense les chouchous du public.

L'ouverture a été une fois de plus confiée au duo Les Satiriques, mais dans une tout autre forme qu'à l'habitude. En musique, DJ Champion fera lever la salle dès le début de la soirée. Guy Jodoin, qui n'a pas peur du risque, veut d'un gala surprenant et spontané, qui laisse place à l'improvisation.

Le 31e Gala Artis se tiendra le dimanche 24... (La Presse, André Pichette) - image 2.0

Agrandir

Le 31e Gala Artis se tiendra le dimanche 24 avril, à TVA. 

La Presse, André Pichette

Aux noms prévisibles de Martin Matte, Guylaine Tremblay et Charles Lafortune s'ajoutent 13 nouveaux dans la liste des nommés, dont ceux de Pénélope McQuade, Jean-Philippe Wauthier (Les dieux de la danse), Katherine Levac (Like-moi! et Le nouveau show), Mariana Mazza (Code F.) et Karelle Tremblay (Jérémie). Normand Brathwaite est nommé pour Piment fort dans la catégorie des émissions de variétés ou de divertissement, au même titre que Belle et Bum, alors que l'émission était considérée comme un jeu par le MetroStar. Marina Orsini débarque dans la catégorie des émissions de services avec sa matinale contre sa rivale de TVA, Marie-Claude Barrette. Cinq acteurs et actrices d'Unité 9 sont en nomination pour la catégorie téléromans.

Maripier Morin se joint à Anouk Meunier et Jean-Philippe Dion à l'animation du tapis rouge. Les deux catégories de personnalités masculine et féminine seront dévoilées à Salut, bonjour!.

La lutte sans merci entre Séraphin et Alexis se... (Infographie Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Du nouveau pour Éric Salvail à V

Éric Salvail aura bientôt du nouveau pour V. En mode Salvail est toujours en ondes, mais Ce soir tout est permis, qu'il animait et produisait le lundi soir, ne reviendra pas cet automne. Connue pour son fameux décor penché, l'émission adaptée d'un concept français attirait en moyenne 891 000 téléspectateurs à sa première saison, et 619 000 à sa deuxième l'automne dernier. L'émission, qu'on avait présentée comme la plus importante depuis la naissance de V, coûtait aussi très cher à produire. «Après deux ans, V repense à toute son offre de programmation et nous avons plusieurs beaux projets dans nos cartons, dont quelques-uns avec Éric», affirme le nouveau patron de la programmation, Jacques Mathieu, qui parle d'un mélange de coûts et d'auditoire pour justifier la décision.

L'auberge ferme ses portes

Durer 15 saisons est exceptionnel pour un téléroman. L'auberge du chien noir peut se vanter d'avoir dépassé la marque des Belles histoires des pays d'en haut et de Virginie, qui ont duré chacun 14 ans. Mais l'histoire prendra fin pour toujours en mars 2017, ont annoncé les auteurs Sylvie Lussier et Pierre Poirier sur leur page Facebook, précisant que ce n'était pas leur décision mais bien celle du diffuseur. L'auberge, qui attire en moyenne 847 000 fidèles le lundi soir à 20h, était le dernier vestige des téléromans produits à l'interne. Radio-Canada confirme qu'elle ne produira plus d'oeuvres de fiction après la fin de L'auberge.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer