VRAK interdit aux enfants?

L'équipe de Camping de l'ours, Léane Labrèche-Dor, Pierre... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'équipe de Camping de l'ours, Léane Labrèche-Dor, Pierre Brassard, Mickael Gouin, LeLouis Courchesne et Alexandre Landry, fait partie des sacrifiés.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Les enfants risquent bientôt de ne plus du tout se reconnaître en regardant VRAK : la chaîne s'apprête à entrer dans une nouvelle phase de son existence et pourrait même y laisser son nom, m'a-t-on appris. Insatisfaite des parts de marché de la chaîne jeunesse, surtout durant le jour, Bell Média veut la soumettre à d'importantes transformations en délaissant les moins de 12 ans.

Deux facteurs influencent Bell Média dans ses réflexions. D'abord, le succès relatif du bloc horaire VRAK2 en soirée, destiné à un public plus mûr et averti. Puis, le catalogue de titres pour les tout-petits a fondu considérablement depuis que Corus a mis la main sur les droits des contenus Disney et Nickelodeon. Avec Yoopa, qui diffuse aussi du contenu pour enfants, VRAK se ramasse donc avec les restants.

La nouvelle orientation aurait déjà fait une victime. D'abord renouvelée, la comédie Camping de l'ours a été soudainement annulée. Après avoir commandé aux producteurs chez Fair-Play 13 nouveaux épisodes pour l'automne (la première saison en contenait 26), Bell Média a fait marche arrière au retour des Fêtes. Raison : le style de cette oeuvre absurde avec entre autres Léane Labrèche-Dor et Mickaël Gouin ne cadre plus avec le public que veut atteindre la chaîne. Heureusement, la production n'était pas trop avancée; on abordait à peine l'écriture de cette deuxième saison.

Les nouvelles sont meilleures pour Le chalet, MED et Jérémie, trois titres de qualité qui correspondent tout à fait à ce que souhaite Bell Média pour VRAK. Le chalet et MED compteront d'ailleurs plus d'épisodes. Dans le cas de Jérémie, on a même commandé des heures plutôt que des demi-heures pour les 13 prochains épisodes. Les producteurs étudient actuellement cette possibilité afin de ne pas étirer la sauce inutilement.

Chez Bell, on admet que l'écoute de VRAK est en baisse constante. Mais on refuse de parler de changements majeurs à court ou moyen terme. Des rumeurs ont couru à l'effet que Corus, qui diffuse des émissions pour enfants sur La chaîne Disney et Télétoon, se serait montrée intéressée l'année dernière à acquérir VRAK. Bell Média assure pourtant que la chaîne n'est pas à vendre.

Le changement de direction n'est certainement pas étranger à cette nouvelle orientation. Après le départ pour Netflix de l'ancienne directrice de la programmation Dominique Bazay, Zoé Crabtree a pris les rênes de VRAK, elle qui dirigeait déjà Super Écran et Cinépop. Son mandat est donc clairement de ramener l'ancien Canal Famille sur les rails.

Par ici les changements

L'émission Par ici l'été subira aussi d'importants changements pour sa deuxième saison à ICI Radio-Canada Télé, me suis-je laissé dire. Stéphane Bellavance en conserve l'animation, mais aucun de ses trois complices ne sera de retour, que ce soit Geneviève Brouillette, Valérie Roberts ou Patrick Marsolais. Les producteurs ont d'ailleurs fait passer des auditions à de potentiels collaborateurs la semaine dernière. La quotidienne de fin d'après-midi avait succédé à Cap sur l'été l'an dernier.

Par ailleurs, c'est le temps des renouvellements de baux en télévision. À ICI Radio-Canada ­Télé, Entrée principale a signé pour une autre année; même chose pour ICI Laflaque, renouvelée pour l'automne. Tout le monde en parle est en attente, mais «ça regarde bien», me disent mes sources. Pour Marina Orsini, ce ne serait plus qu'une formalité, mais la direction attend de connaître le budget fédéral, au cas où il ne tiendrait pas la promesse libérale à l'intention du diffuseur public. On a vu la ministre Joly se montrer un peu plus hésitante sur le montant de 150 millions de dollars dernièrement.

À Télé-Québec, le magazine de consommation Ça vaut le coût remet ça pour une quatrième saison avec Marie-Soleil Michon. À V, on confirme qu'Espace Apollo, la nouvelle quotidienne de Giovanni Apollo et Clodine Desrochers, arrivera à l'antenne dès septembre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer