Plus énervé qu'Éric, ça existe

L'humoriste Stéphane Rousseau est le premier invité d'Éric... (Fournie par V)

Agrandir

L'humoriste Stéphane Rousseau est le premier invité d'Éric Salvail pour la nouvelle saison de l'émission Les recettes pompettes.

Fournie par V

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Dans Les recettes pompettes, Éric Salvail impose le rythme à ses invités, qui n'ont souvent pas le choix de suivre. Avec Stéphane Rousseau, son «chum de brosse» qui ouvre la deuxième saison lundi à 20h30, c'est tout le contraire.

Impossible de l'arrêter, l'humoriste est en feu, ne laisse pas l'animateur finir ses phrases, gesticule, lance des artichauts comme des grenades et ne veut plus partir. «Un des premiers invités que j'ai hâte que ça finisse», lui dira l'animateur, qui a trouvé plus paquet de nerfs que lui. Le résultat est tordant.

Avec une moyenne de 611 000 fidèles l'an dernier, l'émission où on enfile les shooters de vodka est un gros succès de V, qui présente 10 nouveaux épisodes, mais qui en voudrait plus. Pas question, répond Éric Salvail, qui souhaite maintenir le désir, et qui explique que la série représente beaucoup de travail, malgré les apparences. Un ajout cette année : Éric Lapointe, pas particulièrement reconnu pour sa sobriété, est le nouveau narrateur de la série. Le segment «Autour du four» est de retour, et permet des discussions (un peu) plus sérieuses.

Extrait « Recettes Pompettes »

Dans la deuxième émission, Marina Orsini se prête au jeu étourdissant d'Éric dans un autre épisode vraiment drôle. Très pompette, elle boira dans un shooter géant, gèlera des Popsicles avec du CO2 en bonbonne, en plus de cuisiner un plat de pétoncles où les pétoncles se feront attendre un peu trop longtemps. Comme toujours, ça dégénère. Quand Éric lui demande si elle a couché avec Roy Dupuis à l'époque des Filles de Caleb, Marina répond : «Ça ne te regarde pas!» Pour décorer le plat, l'animateur n'ajoutera pas quelques feuilles de basilic, mais le plant au complet.

Six émissions sur dix sont déjà enregistrées. Éric doit en tourner une vendredi réunissant Anne Dorval et Élise Guilbault, la première rétorquant qu'elle ne boit pas. C'est ce qu'on verra. Guy A. Lepage aura la visite du chef Groleau, Philippe Bond se montrera les fesses, et Julie Perreault tentera de confectionner un Minion en gâteau, qui finira par ressembler à Sylvain Larocque, blague Éric Salvail. 

Le public a aussi voté massivement pour qu'Alex Perron aille dans la cuisine d'Éric. Premier vrai chef invité, Ricardo Larrivée finira la saison. On voulait Josée di Stasio, mais elle a décliné l'invitation. Guillaume Lemay-Thivierge et Ariane Moffatt complètent la liste.

Après qu'on nous eut passé des reprises vieilles de deux ans et demi durant les Fêtes, l'animateur revient aussi à En mode Salvail lundi à 22h, en réunissant Pénélope McQuade et son double du Bye bye, Véronique Claveau - saurez-vous les différencier? -, de même que Patrice L'Écuyer. Dans les semaines à venir, Mélissa Désormeaux-Poulin, Fabienne Larouche, Normand Brathwaite, Bruno Blanchet et Charles Lafortune se succéderont sur le plateau. Éric a aussi fait ses préarrangements et testé son futur cercueil, très inconfortable, dit-il. Pas d'incinération pour feu M. Salvail. Après un début d'automne difficile, le talk-show de V a su maintenir une moyenne de 376 000 téléspectateurs, devenant le choix numéro un des 18-49 ans. Si tout va bien, l'autre émission d'Éric Salvail, Ce soir tout est permis, devrait revenir la saison prochaine.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer