Saint-Élie-de-Légendes, votre doudou de décembre

Les personnages que nous découvrirons dans Saint-Élie-de-Légendes Léo,... (Fournie par ICI Radio-Canada Télé)

Agrandir

Les personnages que nous découvrirons dans Saint-Élie-de-Légendes Léo, Jacques, Mme Garceau, son fils Jean, de même que, Maurice, le patenteux

Fournie par ICI Radio-Canada Télé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / Quatre heures de gros réconfort comme on l'aime à cette période de l'année. Les femmes de Lietteville cèdent leur case horaire à Fred Pellerin pour quatre mardis de décembre à 20h, du 8 au 29, dans Saint-Élie-de-Légendes sur ICI ­Radio-Canada Télé. Pas tant à l'artiste qu'à cinq personnages réels de son patelin adoré, Saint-Élie-de-Caxton, question de mettre des visages sur l'univers du conteur.

Dans ce type de série documentaire, le choix des personnages est primordial. On a d'ailleurs procédé à un casting parmi les plus intéressants pour en choisir cinq, les plus attachants, les plus drôles. Ainsi, ceux vers qui les caméras se tournent sont Maurice, le patenteux, Léo, l'ancien garagiste, Mme Garceau, qui vit sur une terre figée dans le temps et dont la grange est un musée, son fils Jean, surnommé «Rocker», fossoyeur et pelleteur de terre, de neige et de mots, de même que Jacques, surnommé «le Jack», l'ermite du village. Sur scène, Fred Pellerin remonte 50 ans en arrière; pour son projet télé, il dévoile ces «légendes du futur», celles que quelqu'un pourra raconter dans 50 ans.

Tous les personnages apparaissent chaque semaine, mais le premier épisode se consacre davantage à Jack l'ermite. Fred et son frère Nicolas, à qui il a jadis transmis l'amour de la musique, le sortiront de sa tanière pour qu'il joue au spectacle du 150e anniversaire de Saint-Élie devant 600 spectateurs. Le revoir toucher à un harmonica pour la première fois en 15 ans a quelque chose de très touchant.

Le cas de Gisèle Garceau est particulier. Même du temps où son mari vivait, pas un tracteur n'entrait sur la terre, on labourait à cheval. À 84 ans, elle se définit elle-même comme une «gardeuse» et conserve précieusement dans sa grange mille et un outils et machines qui ne servent plus. Son fils, le pelleteur poète et plus jeune des personnages, est d'une «densité verbale impressionnante», nous dira Fred Pellerin. Le plus original semble être le farceur Maurice, dont le rire ne passe pas inaperçu, et qui peut même se travestir en Mlle Maurice.

La série, c'est aussi l'esprit du village, les ventes de garage, «La petite molle à Réjean» et la station-service, que Fred Pellerin appelle son «RDI local» où on apprend tout ce qu'il faut savoir. Pour Saint-Élie-de-Légendes, la fermeture du garage de Léo Déziel après 70 ans en affaires devient une intrigue majeure. On lui organisera une soirée hommage avec un cocktail vert à la thématique Prestone, et un concert de klaxons.

Saint-Élie-de-Légendes, c'est de la «slow TV» qui réchauffe le coeur, un temps d'arrêt pour regarder les gens vivre la vraie vie. La réalisatrice Patricia Beaulieu, une complice de longue date de Fred Pellerin, a accompli un travail remarquable. Jamais vous ne sentez les caméras. Au point où un des personnages qui devait se déshabiller durant le tournage a fermé les rideaux de sa maison pour ne pas se faire voir de dehors. Visiblement, la caméra ne l'embêtait pas!

Fred Pellerin était ému après la projection, comme si son oeuvre venait de franchir une barrière qu'il s'était lui-même imposée. «J'ai toujours travaillé à protéger ces gens-là. Là, j'ai l'impression de les laisser aller», nous a-t-il dit. Une intimité dont nous serons les témoins privilégiés.

Extrait de «Saint-Élie-de-Légendes»

***

Un dimanche occupé

Beaucoup de trafic dimanche soir à la télé. La faveur du public est allée au Banquier Ladies Night, qui a rallié 1 449 000 fidèles à TVA, suivi de Tout le monde en parle, qui en a obtenu 1 042 000 sur ICI RC Télé. À RDS, le match Canadien-Islanders a retenu 667 000 amateurs, alors que la soirée des American Music Awards, à laquelle participait Céline Dion, a été vue par 170 000 irréductibles à CTV, au Québec francophone.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer