Du talent à revendre

Gregory Charles et Marc Hervieux sur le plateau... (La Presse, Ivanoh Demers)

Agrandir

Gregory Charles et Marc Hervieux sur le plateau de Virtuose, en compagnie de quelques participants (de gauche à droite): Marie-Pier, Emma, Eva et Artem.

La Presse, Ivanoh Demers

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) CHRONIQUE / «Ce ne sont pas des machines ni des extraterrestres, juste des kids qui aiment faire de la natation, jouer aux échecs et réussir en classe. Ça adonne qu'ils font de la musique durant deux à trois heures par jour.»

Ces jeunes ordinaires au talent extraordinaire dont parle Gregory Charles, ce sont les vedettes de sa nouvelle émission, Virtuose, qu'il tourne actuellement dans son théâtre, Le Qube, au Casino de Montréal. Prévue pour janvier à ICI Radio-Canada Télé, la série de 10 émissions d'une heure met en compétition de jeunes prodiges de 9 à 17 ans de partout au pays, et marque le retour de la musique classique en heures de grande écoute à la télévision publique. Un rendez-vous qu'on souhaite rassembleur et familial.

C'est Gregory lui-même qui a soumis l'idée au diffuseur, après avoir appris que Le choc des générations ne serait pas renouvelée pour une troisième saison. Lui-même enfant prodige qui a jadis couru les concours de musique, il sait à quel point il s'agit d'un terreau fertile. «On a tendance à croire que la musique classique n'appartient qu'à la marge ou aux vieillards, alors que 90 % des gens qui jouent de la musique classique au Québec n'ont pas 18 ans. Au Canada, parmi les jeunes qui font de la musique, 90 % choisissent la musique classique.»

Dans les six premières émissions, 24 candidats donneront une prestation à raison de 4 par semaine. Douze d'entre eux seront rappelés pour la deuxième ronde, puis les quatre meilleurs iront jusqu'en ronde finale. La 10émission proclamera un grand virtuose.

J'ai pu constater en visitant le plateau de tournage mardi dernier que les enfants sont phénoménaux. Comme le souligne Gregory, «on s'approche de la pureté». Et le comble, c'est qu'ils ne choisissent pas les pièces les plus faciles. Eva Lesage, violoniste de 13 ans, de Montréal, a choisi un air connu, Czardas de Vittorio Monti, que les virtuoses se gardent souvent pour le rappel, une fois les doigts bien déliés. Le genre de prestation qu'on regarde avec la mâchoire qui décroche. Après chaque numéro, l'animateur s'entretient avec le candidat, puis avec des membres de sa famille, ce qui donne souvent lieu à des moments drôles et touchants.

Peut-être pour ne pas faire peur aux jeunes, Marc Hervieux joue le rôle de témoin et non de juge. Il ne fera pas preuve de complaisance pour autant, prévient-il. «Si quelqu'un manque son coup, il le saura. Je ne les servirais pas si je ne faisais que les encenser», dit-il. Le «témoin» souhaite se concentrer sur ce qu'il y a à améliorer, et prodiguer des conseils que le candidat pourra mettre en application s'il revient lors de la deuxième ronde. «Je veux savoir s'ils sont capables de retomber sur leurs pattes quand ils jouent devant public.» Visiblement, le célèbre ténor n'a pas le rôle ingrat. À la première émission, un jeune candidat lui a sauté au cou, vraiment fier de sa performance. Un geste spontané, qu'on n'aurait probablement pas vu de la part d'un adulte. La candeur et la naïveté de l'enfance seront certainement des atouts durant cette série d'émissions.

Gregory Charles précise que les jeunes musiciens sont habitués à la compétition. On ne devrait donc pas voir de jeunes fondre en larmes après avoir été écorchés par les commentaires. La note de Marc Hervieux vaudra pour la moitié de la note finale, l'autre moitié provenant du public en studio, qui vote à l'aide de son téléphone intelligent.

Chaque émission nous donnera droit à une performance individuelle de chaque candidat, suivie d'une performance collective. Une oeuvre de deux minutes et demie, écrite ou arrangée par Gregory Charles, que les candidats ne connaissent pas avant les répétitions. «Nous avons des pianistes, des violonistes, des violoncellistes, mais aussi un harpiste de 10 ans vraiment cool, un qui joue du basson, un guitariste, quelques chanteurs, deux batteurs. Les quatuors sont tous un peu déjantés», explique Gregory, qui leur donne une classe de maître en tant que mentor.

Les jeunes jouent pour l'honneur. Aucun grand prix n'est prévu, mais la production réfléchit à une récompense. On pourrait imaginer offrir au gagnant la chance d'assister à un concert de l'Orchestre symphonique de Mont­réal au Carnegie Hall à New York.

L'animateur insiste beaucoup sur la «normalité» de ces enfants, qu'on n'exhibe pas comme des chiens savants, mais comme des jeunes inspirants. En plus de vouloir devenir concertiste, Marie-Pier Simard Gagnon, violoncelliste de 16 ans, de Saguenay, rêve d'une carrière de neurochirurgienne. Artem Kopylov, pianiste de 11 ans, de Burlington en Ontario, se voit mathématicien. Emma Cloutier, chanteuse de 10 ans, de Candiac, fera un stage à Broadway cet hiver. Petites pointures, peut-être, mais pas moins de grands talents.

Valérie Chevalier s'amène à VRAK

Nouveau concept qui est venu à mes oreilles : l'animatrice et comédienne Valérie Chevalier, qu'on voit entre autres à Salut, bonjour! et à La voix à TVA, tournera le 23 novembre prochain le pilote d'une émission de variétés destinée à la chaîne VRAK. Intitulée provisoirement @Chevalier (comme dans arobas ou «at» Chevalier), l'émission produite chez Pixcom s'adresse aux 15 à 30 ans et comprendra des sketchs, des jeux, des entrevues et des reportages. Debbie Lynch-White et possiblement Pier-Luc Funk seront de cette émission pilote, prévue pour le créneau du soir, VRAK2, si le projet est concluant. Par ailleurs, Valérie Chevalier tourne aussi une émission à l'intention des fans de la populaire série Le chalet. Devant un public de 150 gagnants d'un concours, les comédiens discuteront des intrigues de la deuxième saison de la série, prévue pour l'hiver. L'émission spéciale sera diffusée au début janvier à VRAK.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer