Le dragon de la vodka

Nicolas Duvernois, le président fondateur de PUR Vodka,... (Photo fournie par ICI Radio-Canada Télé)

Agrandir

Nicolas Duvernois, le président fondateur de PUR Vodka, a impressionné par sa vision des affaires et sa persévérance.

Photo fournie par ICI Radio-Canada Télé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Radio-Canada se cherche un nouveau Dragon pour remplacer Alexandre Taillefer? Nicolas Duvernois ferait un candidat idéal. Dimanche soir à Tout le monde en parle, le président fondateur de PUR Vodka, qui a remporté 41 prix internationaux, a impressionné par sa vision des affaires et sa persévérance.

Parce que c'était loin d'être gagné. Duvernois a déjà ouvert un restaurant, fermé après trois mois, une expérience catastrophique, dit-il. Il y a encore quatre ans, il lavait les planchers à l'hôpital Sainte-Justine pour financer son projet. Puis, la SAQ n'a d'abord pas voulu de sa vodka au maïs et à l'eau de source, avant qu'elle soit proclamée meilleure vodka au monde. Heureusement, elle s'est ravisée en octobre 2010.

Nicolas Duvernois, qui raconte son expérience dans un livre intitulé Entrepreneur à l'état pur, déplore entre autres le peu de support offert aux jeunes entrepreneurs et suggère un parrainage par des entreprises établies. À sa grande surprise, il a été refusé dans trois universités au programme de MBA, malgré la réussite de son entreprise et des lettres de recommandation solides. La raison : ses mauvaises notes en sciences politiques, huit ans plus tôt. Tant pis, et pas question qu'il se réessaie.

La présence de Ginette Reno, qui portait des lunettes fumées après une opération des cataractes, a donné lieu à un segment des plus étranges mais très drôle. La chanteuse était obsédée par Le livre de la lumière, un bouquin qui mêle astrologie et spiritualité, avant de le traduire en français et d'en rédiger la préface. Elle compare la Terre à «un asile de fous», qui porte beaucoup de souffrance. Alors qu'elle était à l'hôpital psychiatrique, elle raconte avoir été projetée de son lit.

Très intéressante entrevue avec l'avocat d'Omar Khadr, Me Dennis Edney, qui héberge son célèbre client depuis qu'il a réussi à le faire libérer en mai dernier. Il reproche bien sûr à Stephen Harper son inaction dans ce dossier et son «acharnement» à vouloir le garder en prison. «Lorsque vous mettez vos enfants au lit, demandez-vous si vous aimeriez qu'ils subissent les mêmes traitements qu'Omar Khadr», lui a-t-il dit un jour. À propos de Khadr, qui a promis de faire mentir Harper sur le fait qu'il soit un terroriste, Guy A. a demandé à l'avocat s'il pensait que son client finirait par convaincre le premier ministre. «Non», a-t-il répondu, suivi d'un murmure éloquent dans l'auditoire.

Dans une espèce d'Antichambre politique réunissant trois femmes analystes politiques, Chantal Hébert a affirmé que Harper n'avait fait qu'aider Trudeau à gagner des points en choisissant de faire une si longue campagne électorale. Josée Legault est convaincue qu'un gouvernement conservateur minoritaire ne survivrait pas longtemps. Tasha Kheiriddin n'est pas d'accord; selon elle, les caisses des autres partis sont vides et la population accepterait mal une nouvelle campagne. Pas besoin de déclencher des élections, rétorque Legault, rappelant qu'il y a d'autres façons de renverser un gouvernement.

Les gains du Bloc dans les sondages ne se traduiront pas en nombre de sièges, croit Tasha Kheiriddin. Chantal Hébert a trouvé triste de voir Stephen Harper jouer les «calleurs de bingo» avec son argent de Monopoly la semaine dernière devant ses partisans. Elle se dit convaincue qu'un Harper perdant démissionnerait de son poste.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer