La revanche des nuls

Le chef Jean Soulard (à gauche) agit comme... (La Presse, André Pichette)

Agrandir

Le chef Jean Soulard (à gauche) agit comme juge à l'émission Un chef à l'oreille, animée par Ricardo Larrivée.

La Presse, André Pichette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Vous vous trouvez nul en cuisine? Dur de faire pire que moi. J'aurais fait un bon candidat pour Un chef à l'oreille, la nouveauté de Ricardo Larrivée, où des novices doivent produire des recettes en suivant les indications d'un chef renommé qui leur parlent dans l'oreille.

On rit beaucoup en regardant cette émission, qui démarre vos vendredis soir à 19h, à ICI Radio-Canada Télé, dès aujourd'hui. C'est d'ailleurs dans ce créneau qu'aura lieu la réelle bataille du vendredi, avec L'arbitre à V et Ça finit bien la semaine, que TVA a déplacée à cette heure.

Les candidats d'Un chef à l'oreille donnent le show, par leurs maladresses, mais aussi par leur personnalité. Ce soir, un jeune ingénieur, François Duong, affronte une grand-maman bavarde, Carole Ste-Marie, franchement divertissante. Drôlement, les mentors stressent beaucoup plus que leurs candidats, étonnamment détendus durant les trois défis. Les deux premiers chefs à se prêter au jeu sont Martin Juneau et Ian Perreault. «En compétition, c'est pas le meilleur qui gagne, c'est celui qui fait le moins d'erreurs», dira Perreault, qui aura à limiter les dégâts.

Leur premier défi : des calmars frits. Le hic, c'est qu'ils reçoivent les mollusques entiers et qu'ils doivent les décortiquer eux-mêmes. «Dégueulasse!» s'écrieront les deux candidats. Toute une aventure, dont Juneau sort «vidé émotionnellement». Puis, une escalope de veau cordon bleu, qu'ils devront cuisiner en une heure. Enfin, les chefs rejoignent leurs candidats pour la dernière épreuve, un plat de pétoncles comptant cinq ingrédients, qu'ils doivent réussir en 25 minutes. Pour ce défi ultime, j'ai trouvé que les novices l'ont eu facile, leurs mentors faisant pratiquement tout le travail.

Jean Soulard agit comme juge et détermine un gagnant, qui remporte 1000 $ d'épicerie. Antithèse de Gordon Ramsey, M. Soulard reste le chef sympathique que l'on connaît, adoucissant chacun de ses commentaires négatifs. Pour Ricardo Larrivée, la formule du juge méchant et salaud ne fonctionnerait pas au Québec. Espérons seulement que M. Soulard saura se montrer un peu plus mordant au fil de la saison.

Déjà hâte de retrouver Isabelle Deschamps Plante, ma préférée des Chefs!, qu'on verra dès la deuxième émission. La chef pâtissière du Centre des congrès et d'expositions de Lévis a hérité d'un candidat qui fera jaser, prénommé Thibault, qui boit du vin en cuisinant. Tout un numéro, vraiment nul, «le cauchemar de tout chef», selon les dires de Jean Soulard.

Pourtant, on n'annonce pas de désastre au cours de la saison, mais quelques coupures, des brûlures et des objets cassés. Un autre ancien des Chefs!, Arnaud Marchand, de Chez Boulay - Bistro boréal, apparaîtra à quatre reprises comme chef invité, de même que Marc-André Royal, Jonathan Garnier et Audrey Dufresne. Ricardo Larrivée s'immisce parfois durant les épreuves pour nous donner ses trucs ou expliquer des techniques.

Un chef à l'oreille ne manque pas de rythme et ne laisse aucun répit au téléspectateur. Lancé par Justin Scroggie et Ricardo Larrivée, le concept a déjà sa version au Canada anglais, mais on souhaite l'importer à travers le monde. Un chef à l'oreille compte sur deux pros de la production télé, Dominique Savoie et l'âme des cinq premières années des Chefs!, Nancy Charest.

Marie Soleil Dion commentatrice de Lip Sync Battle

Marie Soleil Dion apparaîtra aux côtés de Joël Legendre à Lip Sync Battle : face à face cet automne à MusiquePlus. À plusieurs moments dans l'émission, elle interviendra pour donner son grain de sel humoristique sur les performances des invités vedettes, un rôle assumé par le mannequin Chrissy Teigen dans la version américaine à Spike TV. «Mais je ne jouerai pas à la fille qui ne sert qu'à être cute et nounoune, comme c'est un peu le cas dans la version américaine. Ils me donnent vraiment carte blanche», dit-elle sur sa nouvelle fonction, qui lui permettra de relever les moments moins réussis des prestations, mais aussi les points forts. Choisie pour sa répartie et son sens de l'improvisation, la comédienne a passé son audition durant l'enregistrement de l'émission pilote avec Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier, qui ne sera pas diffusée. L'émission de Joël Legendre, où deux vedettes s'affrontent dans un concours de lip sync, débute le vendredi 2 octobre à 21h et sera rediffusée à V l'hiver prochain.  Richard Therrien

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer