Beau à l'intérieur et à l'extérieur

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une chose frappe en visionnant les premiers épisodes de Stéréo pop et Faites comme chez vous : l'emballage impeccable. Parce que ces deux nouveautés musicales de l'automne susciteront certainement bien des «wow» dans vos salons, tant leurs images sont léchées et soignées.

Animateurs de Stéréo pop, qui commence demain à 20h sur ICI Radio-Canada Télé, Pierre Lapointe et Claudine Prévost sont en soi des oeuvres d'art. Et vous pouvez être sûrs qu'ils ne porteront pas deux fois le même kit. Tout l'habillage de l'émission, très années 60 et 70, veut charmer l'oeil.

Le duo d'amis convie chaque semaine quatre chanteurs et musiciens à répondre à des questions sur le métier, par moments embarrassantes. Les réponses sont surprenantes. Je n'avais jamais vu Kevin Parent se livrer autant, et dénoncer la condescendance de certains Français... à côté d'un Français, Francis Cabrel. La formule permet la franchise, comme lorsque Pierre Lapointe admet à Martine St-Clair avoir vécu bien des malaises à la voir, toute jeune, aux côtés de Gilbert Bécaud, dans un clip tourné dans un centre commercial. Un clip qu'on ne voit pas, hélas.

Parmi les folies de fans, Dumas raconte que l'un des siens, un dentiste de Baie-Comeau, a offert un nettoyage gratuit à toute son équipe. Une fan de Pierre Lapointe s'est fait tatouer son nom sur un sein.

Cinq prestations musicales sont offertes chaque semaine, toutes aux ambiances et aux décors différents. Certaines interprétations sont divines, comme celle de Martine St-Clair, qui reprend Ce soir l'amour est dans tes yeux, d'une voix puissante et juste. Ou Ariane Moffatt qui chante L'encre de tes yeux en duo avec Francis Cabrel. Sur cinq chansons, quatre sont en français, un choix de la production.

Le réalisateur Jean-François Poisson, qui a étudié les arts visuels et oeuvré à MusiquePlus durant cinq ans, travaille de concert avec la comédienne Sophie Cadieux, qui assure la mise en scène. Et c'est pleinement réussi. La série de 14 émissions sera reprise le samedi à 20h sur ICI ARTV.

Maripier Morin... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Maripier Morin

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

L'autre nouveauté musicale, Faites comme chez vous, arrive à TVA dès lundi à 19h. Une quotidienne animée par Maripier Morin, où quatre artistes ou groupes amateurs se recevront chez eux les uns et les autres avant de s'accorder une note sur 5 étoiles. Le gagnant remporte 2000 $ le jeudi. Encore là, des images très léchées, et une intention claire d'attirer un public plus jeune. La moyenne d'âge des candidats est de 25 ans.

Chaque soir, l'animatrice leur pose un défi, qui pourrait leur valoir une demi-étoile, par exemple changer d'instrument durant la chanson ou faire chanter le refrain par le public. Les candidats ont aussi une demande spéciale imposée, qui n'est pas dans leur répertoire. Nodly, la participante du mercredi, n'avait jamais entendu parler de Paul Piché avant de devoir chanter Heureux d'un printemps. Un beau défi.

Maripier Morin ne manque pas de vigueur, sait parler aux candidats, et verse même quelques larmes lors des prestations. Mais les quatre premiers épisodes m'ont semblé un peu longs. On ne peut pas reprocher à la production de varier les styles, mais si vous n'aimez pas le blues, vous risquez de changer de poste un soir, et de ne plus revenir le lendemain.

J'ai tout de même eu un faible dans la première semaine pour Soul & Sister, un duo de frère et soeur de Chambly, qui reprend notamment la version anglophone de La vie en rose. Certains ne sont pas des novices : Raphaël Dénommé, le participant du premier jeudi, a signé un contrat de disque et fera la première partie de Kaïn. Sa prestation, transformée en mini-Woodstock dans une cour de Varennes, est assez impressionnante, bottes de foin et Westfalia orange inclus. Les candidats reçoivent 1000 $ de la production, et assument les frais supplémentaires.

Bell Média remercie Mario Clément

Au tour de Mario Clément de se faire montrer la porte de Bell Média. L'ancien patron de la programmation de Radio-Canada dirigeait le contenu de chaînes comme Super Écran, Canal Vie, Canal D et VRAK, mais aussi des stations de radio. Ce dernier volet sera d'ailleurs confié à David Corey à Toronto. Voilà qui confirme les rumeurs voulant que Bell Média rapatrie une partie de ses activités dans la Ville reine. Tout dernièrement, le président de Bell Média au Québec, Charles Benoit, a été remercié. Promu vice-président, le grand patron de RDS, Gerry Frappier, dirigera donc le secteur télé au Québec.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer