Débrayage sur deux plateaux de Fabienne Larouche

Les séries Blue Moon et Ruptures produites par... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les séries Blue Moon et Ruptures produites par Fabienne Larouche ont été interrompues vendredi par les équipes techniques.

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Rien ne va plus sur les tournages des séries Ruptures et Blue Moon, interrompus vendredi par les équipes techniques. Celles-ci ont refusé de travailler après que le premier assistant à la réalisation de Ruptures ait dû être transporté à l'hôpital tôt en matinée, victime d'un malaise.

En juin dernier, des artisans de ces deux séries produites par Fabienne Larouche, s'étaient plaints à leur syndicat du rythme excessif qui leur était imposé. Alors que l'équipe de Rupturestourne actuellement à l'hôpital Louis-H Lafontaine, plusieurs considèrent que les conditions sont intenables sur le plateau et disent avoir été incommodés par une chaleur extrême. Informée de la situation, la direction d'Aetios, l'entreprise de Fabienne Larouche, a installé des ventilateurs supplémentaires. L'Alliance québécoise des techniciens de l'image et du son (AQTIS) est néanmoins intervenue pour formuler d'autres revendications.

Aetios considère ce débrayage illégal. Son directeur général, Sébastien Pigeon, reconnaît que les techniciens doivent travailler rapidement mais assure que la convention collective est respectée. «L'AQTIS essaie de renégocier l'entente», dit-il.

Des sources du plateau nous disent que l'hospitalisation de leur collègue a été la goutte qui a fait déborder le vase, et que la chaleur n'y est pour rien. «Il subissait une pression inhumaine», nous a confié l'une d'elles. D'autres nous indiquent que le manque de temps force des techniciens à prendre des risques et à se mettre en danger.

L'AQTIS a indiqué que le tournage de Ruptures ne reprendra pas avant que l'équipe reçoive des plans de travail clairs pour pouvoir se préparer adéquatement. Le tournage qui devait avoir lieu demain est donc annulé, à moins d'un revirement.

Mettant en vedette Mélissa Désormeaux-Poulin et Isabel Richer, et réalisée par Mariloup Wolfe, Ruptures est inspirée de la carrière de l'avocate Suzanne Pringle, qui a défendu Éric dans l'affaire Éric et Lola. La série est prévue pour l'hiver prochain sur ICI Radio-Canada Télé. Il ne reste que six jours au tournage. Quant à Blue Moon, elle met en vedette Karine Vanasse et est destinée à Club Illico.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer