Exclusif

Joselito Michaud exporte son train en France

L'émission de Joselito Michaud en France, Le train... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

L'émission de Joselito Michaud en France, Le train de la gloire, est une nouvelle version très différente de la nôtre.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Au tour des stars françaises de monter dans le train de Joselito Michaud. Le Soleil a appris que l'animateur et producteur a tourné il y a deux semaines une émission pilote en France avec Michel Drucker et le chanteur et ancien tennisman Yannick Noah comme invités vedettes.

Les productrices Isabelle Camus et Hélène Jacques, qui avaient importé Un gars, une fille en France, sont partie prenante de cette adaptation, coproduite avec Joselito. Le train de la gloire sera un heureux mélange d'On prend toujours un train, diffusée de 2008 à 2013 à Radio-Canada, et de La gloire... mais à quel prix?, la série documentaire sur la célébrité présentée la saison dernière à Télé-Québec, et qu'ont aussi beaucoup aimée les deux productrices.

Des deux thèmes qu'affectionne Joselito, le deuil et la gloire, c'est le deuxième qui servira de moteur à cette nouvelle version du train, très différente de la nôtre. «En France, le sujet du deuil est extrêmement tabou. Ça aurait été trop compliqué de convaincre plein de gens d'en parler. Mais la gloire est vénérée par les Français», nous a confié l'animateur et producteur, qui complète actuellement le montage de l'émission. Celle-ci sera proposée prochainement à des diffuseurs de l'Hexagone.

Contrairement à ici, le train fait partie du quotidien des Français, un bon argument de vente pour le concept de Joselito. Autre symbole très fort sur le thème de la gloire : l'émission test a été tournée à bord du Mistral, un train mythique qu'empruntaient jadis les vedettes parisiennes pour se rendre à Nice. Un salon y a été aménagé avec d'immenses fauteuils pour accueillir les invités. «C'est presque un appartement», confie Joselito. Un hélicoptère suivait le train durant le tournage, offrant une vue splendide des régions sillonnées entre Lyon et Auxerre, en Bour-gogne, à deux heures de Paris.

Seulement, il fallait convaincre la Société nationale des chemins de fer français [SNCF] de les laisser tourner sur leur circuit, ce qui s'annonçait complexe, on le devine bien. «Au Québec, on louait le train pour deux jours et on s'arrangeait très bien. En France, on ne peut jamais arrêter la locomotive, à moins de négocier des semaines à l'avance. Nous devions respecter un temps précis et je n'avais que 12 minutes de pause entre les deux entrevues», explique l'animateur, qui dit avoir vécu le plus grand trac de son existence malgré un tournage sans anicroche.

Les productrices ont insisté pour garder Joselito à l'animation, même s'il n'est pas connu en France. «J'étais certain qu'elles voudraient une star française. Mais pour elles, je venais avec le concept.» Il faut dire qu'Hélène Jacques est Québécoise. Joselito ignore cependant si les diffuseurs voudront de lui à l'animation si le projet prend vie. «Je ne voulais pas changer mon accent, c'était très important pour moi», ajoute-t-il.

Si Michel Drucker est bien connu des Québécois, Yannick Noah, lui, l'est un peu moins, même s'il jouit d'un statut de mégastar dans son pays. Tennisman vainqueur de Roland-Garros en 1983, avant de se recycler dans la chanson et de remplir le Stade de France, il a parlé avec Joselito de ses prises de position controversées et de son amitié avec l'humoriste Dieudonné.

Joselito n'exclut pas l'idée de diffuser l'émission chez nous, en ne gardant que les vedettes connues des Québécois. Mais son but avoué est d'utiliser le pilote français pour exporter le concept ailleurs dans le monde. L'animateur reprendra son émission matinale de Radio9 à Montréal en août, en plus de travailler à deux projets de télévision qui devraient voir le jour cet hiver.

***

Michel Viens animera Les ex

Michel Viens succédera à Simon Durivage à l'animation du Club des ex, qui deviendra tout simplement Les ex, dès le lundi 17 août sur ICI RDI. Quant à Marie Grégoire, qui quitte aussi l'émission, elle sera remplacée par Hélène Daneault, ancienne députée de la Coalition avenir Québec et mairesse de Rosemère de 2005 à 2012. Rémy Trudel et Yolande James sont tous deux de retour.

***

Arnaud Marchand à TéléMag

Un mot sur La cuisine par Arnaud Marchand, nouveau rendez-vous de celui qu'on a découvert dans la première saison des Chefs!, et qui est maintenant chef exécutif de Chez Boulay. Dans cette émission diffusée le mardi, dès ce soir à 21h à TéléMag, Arnaud Marchand nous livrera ses techniques pour nous simplifier la vie en cuisine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer