Code F. pour filles sans filtre

Maripier Morin, Catherine Ethier, Marina Bastarache et Mariana... (Photo La Presse, David Boily)

Agrandir

Maripier Morin, Catherine Ethier, Marina Bastarache et Mariana Mazza, quatre des cinq filles qui animeront Code F., une adaptation de l'émission américaine Girl Code, diffusée sur MTV depuis 2013.

Photo La Presse, David Boily

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Si vous n'étiez pas convaincu de la volonté de VRAK de conquérir un public plus adulte en soirée, cette réalité vous sautera en pleine face quand vous verrez Code F., la nouvelle quotidienne lancée lundi prochain à 20h dans le créneau VRAK 2.

«Un Cliptoman pour ados sans Mike Ward qui parle de plottes», a résumé crûment l'humoriste Marianna Mazza, pour ceux qui connaissent l'émission de MusiquePlus. Maripier Morin, Virginie Fortin, Marina Bastarache et Catherine Ethier complètent ce quintette de filles qui ont choisi de laisser tomber le filtre de la bienséance pour expliquer les comportements féminins à travers différents thèmes. À elles se greffe un bassin important de collaborateurs, dont Valérie Roberts, Katherine Levac, Catherine Brunet et aussi des gars, dont la visite de MED, Mehdi Bousaidan. Pas un talk-show mais bien un montage très serré d'entrevues, à la Cliptoman justement.

Le code F., ce sont ces règles non écrites entre filles, qu'il convient de connaître pour éviter les conflits. Un exemple : ne jamais flirter avec l'ex d'une amie. VRAK croit que les jeunes sont prêts à entendre des propos plus salés comme ceux que tiendront les filles, qui n'ont aucun scrupule à parler de sexe, un sujet qui n'est plus abordé à l'école, alors qu'il fait partie de la vie des ados et des jeunes adultes. Un véritable exutoire pour ces filles qui ont passé trop de temps à s'excuser ou à s'empêcher de nommer les choses par leur nom. Oui, il sera question de fellation, de masturbation, de la grosseur du pénis. Ces soirs-là, un avertissement 13 ans et plus apparaîtra à l'écran, aux parents de rester vigilants.

Je craignais un ramassis de clichés sur la mode et le maquillage, mais ce n'est pas le cas. Du moins, pas dans les deux épisodes montrés aux journalistes, qui parlent aussi bien de l'attrait pour les mauvais garçons que de l'aversion pour les toilettes publiques. C'est cru mais ça fait du bien de voir des filles arrêter de se censurer. Maripier Morin fera quelques révélations, notamment qu'elle a commencé à perdre l'équilibre quand ses seins se sont mis à grossir à l'adolescence. «Une chance que mon chum parle pas français, je me ferais domper!» a dit la conjointe de Brandon Prust au cours de la rencontre de presse lundi.

 Code F. est une adaptation de l'émission américaine Girl Code, diffusée sur MTV à un rythme hebdomadaire depuis 2013. Chez nous, 50 émissions composent la première saison, qui se décline du lundi au jeudi. Code F. est clairement conçue pour plaire d'abord et avant tout à un public féminin, qui compose 70 % de l'auditoire en soirée. VRAK 2 - qui est un créneau et non une chaîne, attention - s'enrichira cet automne d'une nouvelle série dramatique québécoise intitulée Jérémie et de la suite de la comédie MED.

***

Marie-Chantal Toupin admet son erreur

Après avoir perdu son émission à Moi&cie pour avoir tenu des propos racistes sur sa page Facebook, Marie-Chantal Toupin a dû faire une mise au point lundi.

«Je ne suis pas une personne raciste et je ne tiens pas à encourager qui que ce soit à aller dans cette direction», a-t-elle écrit en fin de soirée.

La chanteuse, qui devait coanimer cet automne l'émission de rénovation Flip de filles, fait parler d'elle depuis un certain temps pour ses comportements erratiques sur les réseaux sociaux, que ne pouvait tolérer la maison de production Pixcom. À la mort d'une jeune musulmane voilée dans un accident de karting, elle avait incité tout le monde «qui porte ça» à faire du kart.

«Il est vrai, et j'en conviens, que j'ai fait un fort mauvais usage de mon droit de parole sur les médias sociaux», a-t-elle admis lundi, dans un long texte plus posé et structuré que ses interventions habituelles.

Les producteurs réfléchissent à l'idée de la remplacer aux côtés de l'entrepreneure Marie-Jeanne Rivard à l'animation de Flip de filles, mais celle-ci pourrait aussi l'animer seule. L'équivalent d'une seule émission et un peu plus avait été tourné avec la chanteuse.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer