Les arts express

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Beyoncé poursuivie par la succession d'une vedette de YouTube

Beyoncé poursuivie par la succession d'une vedette de YouTube (Archives AP) - image 2.0

Agrandir

Archives AP

La succession d'une vedette de YouTube de La Nouvelle-Orléans a déposé une poursuite de 20 millions $US (30 millions $CAN) contre Beyoncé pour violation des droits d'auteur. La célèbre chanteuse est ainsi accusée d'avoir utilisé la voix d'Anthony Barre dans sa chanson Formation. La succession de l'homme, qui utilisait le pseudonyme Messy Mya sur YouTube, affirme dans la poursuite déposée en cour fédérale américaine, lundi, que la voix d'Anthony Barre est utilisée dans l'introduction de Formation. Selon la plainte, la succession n'a reçu aucun paiement ni crédit. Anthony Barre est mort après avoir été atteint par balle en 2010. Sa succession demande au moins 20 millions $US en dommages et en droits d'auteur. En plus de Beyoncé, la poursuite cible plusieurs auteurs-compositeurs, le réalisateur de la vidéo et des entreprises appartenant à Warner Music Group (WMG). Les représentants de Beyoncé et de WMG n'ont pas répondu aux demandes d'entrevue.  AP

La Ville injecte 80 000 $ dans le ComediHa! d'hiver

Le ComediHa! d'hiver animera le Vieux-Québec jusqu'au 19... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 4.0

Agrandir

Le ComediHa! d'hiver animera le Vieux-Québec jusqu'au 19 février.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

La Ville de Québec a accordé une subvention de 75 000 $ au ComediHa! d'hiver, dont la première mouture se tient jusqu'au 19 février. L'événement, qui s'est arrimé avec le Carnaval, anime le secteur du croissant du Vieux-Port avec notamment de brèves performances d'humoristes, comme les Denis Drolet et Sèxe illégal, en intérieur et en extérieur. Selon le sommaire décisionnel de la Ville, outre la subvention de 75 000 $ provenant du Bureau des grands événements, qui représente 12,2 % de son budget de 612 809 $, le festival obtient 5000 $ (0,8 %) en services municipaux. Le plus gros de l'enveloppe provient des autres partenaires publics, dont l'Office du tourisme de Québec, avec 317 000 $ (51,7 %). Les commandites privées permettent de récolter 139 000 $ (22,7 %) et l'autofinancement, 76 809 $ (12,6 %).  Nicolas Houle 

Une entreprise montréalaise honorée

La caméra créée par une entreprise montréalaise et utilisée dans des films comme The Curious Case of Benjamin Button (L'étrange histoire de Benjamin Button) et Collateral (Collatéral) sera à l'honneur à la soirée des Oscars scientifiques et techniques ce week-end. L'entreprise Grass Valley recevra ainsi un Oscar pour une contribution technique, récompensant sa caméra Viper FilmStream, samedi, à Beverly Hills. Lancée en 2002, la Viper FilmStream a été la première caméra à utiliser des images brutes de haute qualité directement du capteur, sans devoir être traitées. Les cinéastes et directeurs photo peuvent ainsi revoir une scène immédiatement après une prise. La caméra a également été utilisée dans des films comme Zodiac (Le Zodiaque), Miami Vice (Deux flics à Miami) et Oliver Twist, de même que pour des messages publicitaires et différents projets télévisuels, corporatifs, gouvernementaux et médicaux. Le siège social de Grass Valley est situé à Montréal, mais l'entreprise a des bureaux un peu partout dans le monde. La cérémonie de samedi sera animée par les acteurs John Cho et Leslie Mann. Une partie des présentations sera incluse dans la cérémonie des Oscars du 26 février.  La Presse canadienne




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer