• Le Soleil > 
  • Arts 
  • > Cadeaux culturels à mettre sous le sapin 

Cadeaux culturels à mettre sous le sapin

Noël approche à grands pas et vous ne savez toujours pas quoi glisser sous le... (123RF/Anna Om)

Agrandir

123RF/Anna Om

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Noël approche à grands pas et vous ne savez toujours pas quoi glisser sous le sapin? L'équipe des arts du Soleil vous donne aujourd'hui quelques suggestions qui feront plaisir à tous ceux qui aiment la culture. Une compilation de Geneviève Bouchard, Josianne Desloges, Nicolas Houle, Éric Moreault et Richard Therrien

Télévision

DVD Au secours de Béatrice - Saison 2

Si l'univers de Béatrice Clément est toujours inconnu à l'un de vos proches, quelle meilleure occasion que la période des Fêtes pour le lui faire découvrir. Sophie Lorain y est d'une immense vérité en urgentologue aux prises avec des troubles anxieux, et Gabriel Arcand incarne «le» psy que tout le monde voudrait avoir. Dans la deuxième saison, notre Béatrice doit composer avec l'arrivée d'une nouvelle patronne, Adrienne (Isabelle Blais), d'une méchanceté et d'un cynisme sans nom, et toujours avec son père Christophe (Robert Lalonde), d'un contrôle malsain avec sa fille.

DVD American Crime Story: The People vs O.J. Simpson

Le procès pour double meurtre de l'ancien footballeur a été suivi partout sur la planète. Dans cette excellente série de FX diffusée chez nous sur Max, Cuba Gooding Jr. prête ses traits à celui qui aura divisé l'Amérique. Sarah Paulson est magistrale dans le rôle de la procureure en chef Marcia Clark. Une histoire aux rebondissements multiples qui tient en haleine jusqu'au bout, même si on en connaît déjà tous l'issue. En anglais avec sous-titres français.

Livre

La femme qui fuit

Ce roman d'Anaïs Barbeau-Lavalette est assurément un cadeau précieux à déposer sous l'arbre. En redécouvrant cette grand-mère qu'elle n'a pour ainsi dire pas connue, la cinéaste brosse le portrait de Suzanne Meloche, qui a côtoyé les Riopelle, Borduas, Gauvreau, à l'époque du Refus global, en plus d'épouser le peintre Marcel Barbeau. Vous la détesterez, cette femme qui a abandonné ses deux enfants. Mais vous l'aimerez aussi, vous envierez sa fougue, sa folie, avant de vouloir comprendre ses errances. Un personnage hors du commun qui a laissé des blessures. Une écriture fine et sensible.

Cinéma

Un abonne-Clap

Les cartes-cadeaux sont à la mode, alors pourquoi ne pas offrir du cinéma? Bien sûr, les chèques-cadeaux sont offerts dans les Cineplex Odeon, au Lido et au cinéma des Chutes, mais l'abonne-Clap offre une plus-value (je ne parle pas ici des avantages) : la programmation. Il y en a vraiment pour tous les goûts. La carte de 10 films, renouvelable, est offerte pour les moins de 25 ans, pour les 65 ans et plus et pour les adultes à des prix différents (de 59,95 $ à 87,95 $). Le cinéma du secteur Sainte-Foy offre aussi une carte spéciale, pour le temps des Fêtes, de 5 ou de 10 films. On peut acheter en ligne (www.clap.qc.ca) ou sur place. 

Un beau livre de cinéma

Le temps des Fêtes est bien entendu propice aux beaux livres sur le cinéma et ils sont légion. Évidemment, avec la relance de la franchise Star Wars par Disney, le choix ne manque pas. Dans le lot, on retient Star Wars Year By Year: A Visual History de Daniel Wallace (62 $), qui effectue un recensement du phénomène et de sa place dans la culture populaire, le tout richement illustré comme le titre l'indique (il n'est malheureusement offert qu'en anglais).  Pour les plus cinéphiles, Tim Burton : itinéraire d'un enfant particulier d'Ian Nathan (61,95 $) est un choix judicieux pour entrer dans l'univers du réalisateur imaginatif. Pour les budgets plus modestes, on vous recommande Le cinéma québécois par ceux qui le font de Martin Gignac et Jean-Marie Lanlo (19,95 $), entretiens avec six réalisateurs d'ici.

La guerre des tuques... (Fournie par Les Productions La fête inc.) - image 6.0

Agrandir

La guerre des tuques

Fournie par Les Productions La fête inc.

La guerre des tuques 25e anniversaire

Le film d'animation La guerre des tuques 3D, l'an passé, a ranimé l'intérêt pour le classique d'André Melançon - décédé cet été à 74 ans. Justement, il y a une édition spéciale 25e anniversaire (26,99 $) qui comprend le film original et un documentaire sur La guerre des tuques au fil du temps. Une façon de transmettre le film à une autre génération, de donner le goût du cinéma québécois et, aussi, de les occuper un après-midi que toutes les options de sorties auront été épuisées. Après, ce sera plus facile de les envoyer jouer dehors en plus!

Musique

The Decemberists, l'édition 10e anniversaire de The Crane Wife

Les rééditions d'albums sous forme de coffret de luxe ne sont plus réservées à de vieux classiques qui remontent à 30, 40 ou 50 ans. Les Decemberists, qu'on a pu voir cet été à Québec, ont en effet choisi de proposer une imposante version enrichie d'une de leurs oeuvres majeures : The Crane Wife. Pour n'importe quel fan, ça ressemble à du bonheur en boîte : cinq albums coulés dans du vinyle rouge. Les deux premiers permettent de se replonger dans l'oeuvre originale, les trois autres sont consacrés à du matériel inédit, soit des titres laissés de côté, des moutures différentes des chansons connues, des versions acoustiques ou des maquettes. À cela s'ajoute un concert de 2006, qu'on peut voir sur Blu-ray, et un livret de 20 pages. 125$US au decemberistsshop.com

Jean Leloup - Le dôme en vinyle

Audiogram avait frappé un grand coup lors du Record Store Day, au printemps dernier, en lançant un pressage limité de 1000 vinyles de L'amour est sans pitié, de Jean Leloup. Devant le succès rencontré, on a décidé de dépoussiérer une autre oeuvre de notre The Wolf national : Le dôme. Cet enregistrement, qui remonte à 1996, réunit plusieurs classiques, dont EdgarJohnny GoI Lost My BabySang d'encre ou encore Le monde est à pleurer. Une belle occasion de mettre la main sur cet album, de le redécouvrir ou, même, de l'afficher au mur - pour ceux qui attendent encore leur table tournante! Prix? Environ 27$

Ron Howard - The Beatles: Eight Days A Week 

Il semble que chaque Noël apporte son lot d'objets consacrés aux Beatles. Cette année, c'est le documentaire Eight Days A Week, sous-titré The Touring Years, qui remplit la tâche. Le film réalisé par le respecté Ron Howard s'attarde, comme son sous-titre le laisse présager, aux années où les Fab Four ont tourné autour du monde jusqu'à s'en écoeurer, ce qui les a menés, en studio, à créer les chefs-d'oeuvre que l'on connaît. Peut-être pas de grande révélation ici, or ce documentaire, qui comprend de pertinents segments d'archives, demeure des plus intéressants. Il s'est doublé d'une nouvelle édition et d'un nouveau mixage de The Beatles at the Hollywood BowlEight Days A Week est disponible, selon votre budget, sous forme de DVD (20$) ou de Blu-ray deluxe (41$) avec 100 minutes de matériel boni.

Harmonium - L'heptade XL

Grand classique de la musique québécoise - et même de la musique tout court - L'heptade a eu droit à une cure de jeunesse cette saison. Le fameux enregistrement d'Harmonium a été remixé par Serge Fiori et Louis Valois et s'est doublé d'une captation live, avec images d'archives, en plus de la sortie d'une pièce inédite, écrite sur mesure pour les concerts : C'est dans le noir. Le moment où jamais, donc, de redécouvrir cette oeuvre ou, pour les néophytes, de s'y initier. La quantité de formats (cinq différents) s'harmonise avec la profondeur de votre portefeuille. Ça va de l'album double à 16 $, se limitant à l'oeuvre originale, au coffret de luxe qui réunit deux vinyles bleus translucides, deux CD et un DVD, et un imposant livret pour 100$. 

Un mixtape sous forme de fausse cassette USB

Le retour en grâce du vinyle, depuis une quinzaine d'années, s'est doublé d'un retour plus modeste : celui de la cassette. Or contrairement au vinyle, la cassette offre peu d'avantages : qualité sonore aléatoire, peu de durabilité, contenu visuel minuscule. N'empêche, le look de la cassette demeure aussi attirant que le bon vieux principe du mixtape ou compilation maison. C'est là que cette fausse cassette USB devient franchement sympathique. Le look est superbe, d'autant qu'un boîtier permet d'identifier le contenu. Quant à la cassette elle-même, elle abrite, là où était naguère le ruban, une clé USB d'une capacité de 8 Go. Coût : 26 $ sur etsy.com

Théâtre

887 de Robert Lepage, illustrations de Steve Blanchet

La pièce 887 de Robert Lepage s'est enfin posée dans la capitale cet automne, à un jet de pierre des lieux qui l'ont inspirée. Dans ce solo, l'homme de théâtre raconte son enfance sur l'avenue Murray (une maquette de l'immeuble qui l'a vu grandir compose d'ailleurs l'élément central du décor) à travers une chronique sur l'histoire du Québec des années 60, une réflexion sur la mémoire et un formidable hommage à son père. Publié chez Québec Amérique et joliment illustré par Steve Blanchet (la couverture et sa jaquette valent déjà le détour), le texte intégral nous arrive dans ce chic bouquin, où le poème Speak White de Michèle Lalonde - qui donne tant de fil à retordre à Lepage dans la pièce - est bien sûr au rendez-vous. De quoi faire revivre de beaux moments à ceux qui ont vu le spectacle... ou en résumer l'essence pour ceux qui l'ont manqué.

Bande dessinée

S'enfuir - Récit d'un otage

Guy Delisle, qu'on a notamment connu avec ses carnets de voyage, comme Chronique de Jérusalem ou encore Le guide du mauvais père, a décidé d'investir un autre registre avec S'enfuir - Récit d'un otage. C'est tout aussi bon et cet imposant volume s'offre - ou se demande, sur votre liste - très bien... Impossible de ne pas être touché ou captivé par ce roman graphique. L'auteur originaire de Québec raconte l'enlèvement du travailleur humanitaire Christophe André, en 1997, et ses 111 longues journées de captivité. Avec un dessin minimaliste et un jeu de couleurs limité, il nous fait entrer dans la tête du captif : son attente, ses espoirs, ses efforts pour rester sain d'esprit. Il sait jouer sur les rares événements qui ponctuent l'attente de Christophe André et tire habilement les ficelles du suspense. 40$

Humour

Mariana Mazza et produits dérivés

Si vous aimez l'humour irrévérencieux, intelligent et différent, Mariana Mazza est certainement l'humoriste à aller voir en spectacle cette année. La jeune femme sera de retour à la salle Albert-Rousseau entre Noël et le jour de l'An, les 26, 27 et 28 décembre. Une bonne occasion d'offrir des billets à vos ados de 16 et plus (ou moins, à votre discrétion). Pour les bas de Noël, l'humoriste propose une série de produits dérivés inspirés de son spectacle sur sa boutique en ligne. Des bobettes inspirées du titre du numéro pour lequel elle a gagné un Olivier («Sable dans le vagin»), des cartes de souhaits aux dessins épurés reprenant des lignes de son spectacle Femme ta gueule, des tasses, un carnet... Le tout à 20 $ ou moins sur marianamazza.com/boutique Les billets sont au coût de 40$ (36$ au balcon) sur ovation.qc.ca

Opéra

Le lac des cygnes... (Courtoisie) - image 16.0

Agrandir

Le lac des cygnes

Courtoisie

Le MET et l'Opéra de Paris près de chez vous

Les amateurs d'opéra et de ballet de Québec sont déjà nombreux à se procurer des billets pour les représentations sur grand écran des spectacles de l'Opéra national de Paris et du Royal Opera House (au Clap) ainsi que du Metropolitain Opera de New York (dans les Cineplex Odeon). On peut toutefois offrir des billets à ceux qui ne profiteraient pas encore de cette opportunité ou qui cultivent le désir de s'initier à l'art lyrique. Dans les Cineplex de Sainte-Foy et Beauport, on pourra voir Nabucco (7 janvier), Roméo et Juliette (21 janvier), Rusalka (25 février) en direct ou en rediffusion quelques semaines plus tard. L'amour de loin, une production de Robert Lepage, sera présenté en direct le 10 décembre, mais aussi en rediffusion les 4, 6 et 8 février. Les billets sont au coût de 28 $, mais il y a de légers rabais lorsqu'on prend des forfaits pour plusieurs opéras. À venir au Clap : Le lac des cygnes (22 janvier), Il Trovatore (31 janvier) et Cosi fan tutte (16 février). Les billets sont à 20$, mais encore une fois, il y a des forfaits.

Arts visuels

Noël approche à grands pas et vous ne savez toujours pas quoi... (Courtoisie) - image 18.0

Agrandir

Courtoisie

Pour mettre de l'art dans son quotidien

Avec l'ouverture de la nouvelle Librairie-boutique du Musée national des beaux-arts dans le nouveau pavillon Lassonde, les amateurs d'art et d'histoire de l'art ont maintenant une librairie spécialisée où trouver des ouvrages sur tout : art actuel, expositions, oeuvres incontournables... Le musée a aussi une gamme de produits exclusifs appelée L'art dans ma vie. Elle comprend des tabliers résistants pour travailler dans l'atelier ou dans la cuisine, signés Milan Design, qui sont disponibles pour les enfants et les adultes (à 39,95 $ et 49,95 $). Des règles en métal de L'Atelier D, des t-shirts et des sacs imprimés par Second Skin sont aussi disponibles pour moins de 20 $. Des créations de nombreux artisans québécois sont aussi offertes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer