Les arts express

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Dylan boude aussi la Maison-Blanche

Dylan boude aussi la Maison-Blanche... (Archives AP, Chris Pizzello) - image 1.0

Agrandir

Archives AP, Chris Pizzello

Bob Dylan, qui n'ira pas chercher son prix Nobel de littérature à la cérémonie de Stockholm, a aussi décliné l'invitation du président Barack Obama à cette occasion. Le président Obama doit recevoir plusieurs récipiendaires américains des prix Nobel avant qu'ils n'acceptent officiellement leur prix. La Maison-Blanche dévoilera une liste complète des invités plus tard. Mais le porte-parole de la Maison-Blanche, Josh Earnest, a déjà annoncé que Bob Dylan ne sera pas présent. Bob Dylan n'a pas justifié son absence, selon M. Earnest. Le porte-parole a rappelé que le président Obama et l'artiste s'étaient déjà entretenus auparavant et que «le président avait apprécié la rencontre». En 2012, Barack Obama avait remis la médaille présidentielle de la Liberté au célèbre auteur-compositeur-interprète. AP

Gord Downie dans la réconciliation avec les Premières Nations

Dylan boude aussi la Maison-Blanche (La Presse canadienne, Andrew Vaughan) - image 3.0

Agrandir

La Presse canadienne, Andrew Vaughan

Le chanteur du groupe The Tragically Hip, Gord Downie, s'est allié à un leader autochtone dans un partenariat visant à encourager les entreprises canadiennes à en faire plus pour favoriser le dialogue et la réconciliation avec les Premières Nations. Le chef régional de l'Assemblée des Premières Nations pour la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador, le Micmac Morley Googoo, est l'instigateur du projet «Legacy Room», annoncé mardi à Halifax. L'initiative a pour but d'offrir des espaces où les enjeux touchant les communautés autochtones pourront être abordés et où la réconciliation pourra prendre forme. M. Googoo a dévoilé le projet «Legacy Room» devant l'auditorium Rebecca Cohn où Gord Downie devait donner un concert, plus tard mardi, dans le cadre de la tournée pour son album solo Secret Path. L'opus est inspiré de l'histoire de Chanie Wenjack, un jeune Autochtone mort à 12 ans après s'être échappé, en 1966, d'un pensionnat en Ontario. Les recettes de ventes de l'album et du roman graphique de Secret Path iront au Centre national pour la vérité et la réconciliation de l'Université du Manitoba. Un restaurant de Halifax s'est déjà engagé à créer un espace pour «Legacy Room» et à inaugurer une plaque à l'effigie du projet. M. Googoo a dit espérer que 600 autres entreprises se rallient à l'initiative dans les six prochains mois. La Presse canadienne

Hommage minimaliste à Cohen à New York

Dylan boude aussi la Maison-Blanche (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 5.0

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Le Lincoln Center de New York a annoncé mercredi l'organisation d'un hommage minimaliste à la légende canadienne de la musique, Leonard Cohen, dont les chansons seront diffusées lundi sans autre mise en scène. Les chansons du poète et musicien décédé le 7 novembre à Los Angeles seront jouées durant quatre heures à partir de midi sur l'esplanade en plein air devant le Lincoln Center où sont basées plusieurs institutions de la culture américaine, dont le Met et le Philharmonique de New York. «Il n'y aura ni animateur ni concert», a prévenu le centre culturel dans un communiqué, ajoutant que l'hommage aura lieu quelle que soit la météo ce jour-là. L'événement est préparé par Hal Willner, un producteur de musique qui avait déjà chapeauté un hommage à Leonard Cohen à Sydney en 2005, genèse du documentaire Leonard Cohen: I'm Your Man.  AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer